1. // Trophée des champions
  2. // PSG-Olympique lyonnais

Quelle animation offensive pour Lyon ?

Deuxièmes du championnat de France la saison dernière, les Lyonnais pourront profiter du retour de Nabil Fekir dans leurs rangs. Un come-back qui devrait créer un bel embouteillage sur le front de l’attaque des Gones.

Modififié
631 51
« Je sens qu’on va faire quelque chose de très fort cette saison sur le plan sportif. Il ne faut pas s’inquiéter, on a vraiment une grosse équipe. » À l’aube de cette nouvelle saison, Jean-Michel Aulas ne cache pas ses ambitions devant la presse locale. S’il a laissé partir Samuel Umtiti dans le club de ses rêves au FC Barcelone, le président lyonnais devrait – sauf retournement de situation inattendu – conserver ses éléments les plus convoités lors de ce mercato. Une aubaine pour son entraîneur, Bruno Génésio, qui sait déjà dans les grandes lignes quel onze type il alignera la saison prochaine. Ainsi, le gardien champion d’Europe, Anthony Lopes, évoluera derrière une ligne de quatre Rafael-Nkoulou-Yanga-Mbiwa-Morel, positionnée en retrait d’un alléchant milieu de terrain Gonalons-Darder-Tolisso. La seule interrogation du système lyonnais concerne finalement le secteur offensif des Gones où les Fekir – Cornet – Ghezzal – Valbuena se bousculent pour épauler le buteur maison, Alexandre Lacazette, sur le front de l’attaque rhodanienne.

« Il est de retour, il-est-de-re-tour ! »


Ben Arfa, le vieux fantasme du PSG

Les supporters de l’Olympique lyonnais l’auront attendu aussi sagement que patiemment. Victime d’une rupture du ligament du genou droit lors d’un match avec l’équipe de France en septembre dernier, Nabil Fekir aura à cœur de retrouver son niveau de jeu pour martyriser les défenses adverses et rattraper le temps perdu cette saison. Et le tacticien des Gones, Bruno Génésio, a déjà prévenu dans les colonnes du Progrès : « Il monte en puissance, Il a franchi les paliers un à un. C’est tout bénéfique pour nous. Nabil est une recrue supplémentaire et ce dès maintenant. » Une recrue qui pourrait bien bousculer le schéma tactique mis en place par l’entraîneur lyonnais.


Dès son arrivée sur le banc de l’OL à la place de Fournier en décembre dernier, Génésio avait fait le pari de remplacer le 4-4-2 losange cher à son prédécesseur par un système en 4-3-3. Or, la perspective de reformer sur le front de l’attaque la doublette Lacazette – Fekir, qui avait brillé par sa complémentarité lors de la saison 2014-2015 où l’OL avait titillé le PSG jusque dans les dernières journées du championnat, semble plutôt alléchante. Lors des matchs de préparation, Génésio est toutefois resté fidèle à son 4-3-3, préférant positionner Fekir sur une aile. Si, positionné à ce poste, il n’est plus véritablement au cœur du jeu, l’international français s’y est rapidement adapté en inscrivant notamment un joli but contre Benfica le week-end dernier, son premier au Parc OL. Interrogé à l’issue de la rencontre par les caméras de Canal +, l’attaquant lyonnais ne semblait pas perturbé par ce nouveau rôle : « Je peux jouer un peu à tous les postes. Il y a toujours du mouvement, on permute beaucoup. Il y a beaucoup d’atouts offensifs dans cette équipe, c’est une bonne chose. »

L’heure de Maxwel Cornet ?


Ces atouts offensifs évoqués par Nabil Fekir ont un nom : Rachid Ghezzal et Maxwel Cornet. Timides depuis leurs débuts dans le groupe professionnel, les deux jeunes gauchers se sont révélés en deuxième partie de saison dernière, sur les ailes du 4-3-3 de Génésio. Repasser dans un système à deux attaquants freinerait donc la progression de ces deux éléments qui pourraient alors retrouver une place sur le banc de touche. Si l’avenir de Rachid Ghezzal semble encore flou, (le joueur a été placé sur la liste des transferts après avoir refusé les propositions de prolongation de son contrat qui prend fin l’été prochain), le staff lyonnais semble beaucoup compter sur Maxwel Cornet, titulaire et buteur face au Benfica dimanche dernier. Passé devant Mathieu Valbuena dans la hiérarchie des attaquants lyonnais, l’ancien Messin, auteur de huit buts la saison passée, pourrait bien être la belle révélation de la saison côté Olympique lyonnais.

Que faire de Valbuena et Grenier ?


Alors qu’il avait laissé la porte ouverte aux départs de Mathieu Valbuena (Turquie) et de Clément Grenier (Torino, AC Milan) au début de l’été, Jean-Michel Aulas est revenu sur ses déclarations après les bonnes entrées en jeu des deux internationaux français contre le club lisboète : « Mathieu est un excellent joueur. J’ai de grands espoirs en lui. Si on veut se rapprocher du Paris Saint-Germain, il faut beaucoup de bons joueurs et il en est un. Pour Clément, il fait une telle préparation que s’il veut rester, il restera. On veut faire une grosse équipe cette année et tous ceux qui voudront apporter leur pierre à l’édifice seront les bienvenus. »

Mais l’avenir des deux joueurs à l’Olympique lyonnais ne semble pas des plus radieux. Après une saison 2015-2016 aussi pénible qu’éprouvante, Mathieu Valbuena aura à cœur de montrer à Didier Deschamps qu’il possède encore le niveau international. Reste donc à se faire une place et regagner la sienne au sein du collectif lyonnais. S’il devrait avoir du temps de jeu en fin de match sur les ailes du 4-3-3, l’ancien Marseillais peut aussi dépanner à la pointe d’un milieu en losange. À ce poste, son entente avec Nabil Fekir en début de saison dernière avait impressionné, avant sa baisse de régime lorsqu’il évoluait en soutien de Lacazette et Beauvue. Si Valbuena n’est pas un spécialiste du poste et préfère jouer sur une aile, Clément Grenier peut, lui aussi, espérer grappiller quelques minutes au poste de numéro 10 et décanter certaines rencontres par ses coups francs dont lui seul a le secret. Casse-tête en vue pour Bruno Génésio, qui s'apprête à attaquer sa première saison complète dans son costard d’entraîneur.




Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
J'ai bon espoir cette saison mais je suis un éternel optimiste et j'étais déjà confiant avant la saison dernière : autant vous dire que j'ai été refroidi pendant six mois.

Les motifs d'espoir sont tout de même nombreux et je vais en faire une de ces listes dont je suis friand :

1- Lacazette devrait rester, même si je me méfie très largement des transferts de dernière minute. Je ne suis pas serein et je ne le serai que lorsque la période de transferts sera terminée.
S'il commence finalement la saison à Lyon, son été aura été beaucoup plus calme et serein que celui de l'an dernier où il a semblé se disperser et souffrir du comportement énigmatique de Jean-Michel Aulas.
Je pense que sa demi saison horrible aura en plus confirmé ses qualités et son talent : Lacazette, s'il est vraiment très très complet, est un joueur de profondeur et Lyon n'oubliera je pense plus de profiter de ses qualités extraordinaires à ce niveau.

2 - Tout le monde sait qu'à Lyon, le plus grand talent n'est pas Lacazette mais Fekir. En tout cas, le talent de Fekir est beaucoup plus singulier et je pense même que cette singularité ne s'exprime pas qu'à l'échelle domestique, mais aussi à l'échelle mondiale.
Si le joueur s'est remis de sa blessure et s'il retrouve l'attitude concernée qui était la sienne lors de sa saison pleine, on peut être certain que le pouvoir offensif de Lyon sera beaucoup plus important que la saison dernière.

3 - Ghezzal et Cornet ont profité de la seconde partie de saison dernière pour exploser. S'ils ont digéré ce début de changement de statut (ce qui semble être le cas pour le second nommé), ont peut être certain que Lyon va profiter de ce nombre accru de possibilités viables.
J'aimerais que Valbuena reste au club, n'en déplaise à certains de mes collègues, il est difficile à vendre et je suis certain qu'il pourra rendre de fiers services au club, si les blessures et les problèmes extra sportifs le laissent tranquille.

4 - A Lyon, tout le monde aime Darder.
Le jeu s'est complètement métamorphosé lorsqu'il a pris de l'ampleur en fin de saison dernière. Si les non lyonnais veulent une piste de compréhension sur l'amour que Lyon porte à Darder, je pense que celui-ci réside dans le fait que, d'une manière ou d'une autre, Darder nous rappelle les époques passées.
Son buste relevé, sa technique soyeuse et son nom chaleureux agit sur nous comme une madeleine de Proust et nous ne pouvons nous empêcher de voir chez lui les vestiges d'une époque extraordinaire.
Je suis persuadé que, la période d'adaptation maintenant passée, Darder peut permettre à l'OL de rivaliser avec les bonnes équipes de France et d'Europe (je ne parle pas des belles équipes) au moins sur un point de vue de transmission de balle.
J'y crois et je suis certain que mon pressentiment n'est pas faux, si les blessures ne veulent pas ennuyer notre petit joyau.

4 - La défense posera question, mais je suis persuadé que Lopes a gagné en expérience et posture, en étant sur le banc vainqueur à l'Euro.
La réussite de notre saison dépendra beaucoup de la capacité à Mapou de se coller ou non à ses performances de seconde partie de saison ou non.
Ma grande peur réside dans le fait que la défense lyonnaise a la gueule à se prendre des buts casquettes de temps en temps : l'assurance de sérieux qu'apportait Umtiti a disparu et si Mapou a retourné les vestes, il reste un joueur capable de proposer le pire par intermittences.
Je ne serais pas étonné de voir l'OL tâtonner longuement à ce niveau avant de trouver une formule idoine. Si on part du principe que Mammana aura autant besoin de temps que Darder pour s'affirmer, je ne serais pas étonné de voir Morel s'imposer petit à petit en défenseur gauche : sa force réside justement dans la faiblesse de N'Koulou et de Mapou, dans le sens où il dégage moins d'étincelles et de classe, mais beaucoup plus d'assurance et de sérieux.

Bref, la saison s'annonce excitante et je serai encore une fois derrière ce si beau club.
 //  10:45  //  Amoureux de Lyon
Clairement, les trois titulaires pour le début de saison sont Cornet-Lacazette-Fekir. Et c'est très bien comme ça. Ils ont des profils très complémentaires et évoluent avec beaucoup de libertés (permutations, décrochages...).

Lacazette semble parti pour faire une grosse saison. Fekir, s'il a encore une marge de progression, semble retrouvé. Cornet est jeune... et fait donc pas mal d'erreurs dans le jeu. Mais on ne peut lui enlever un certain côté tueur quand il se trouve balle au pied dans la surface de réparation adverse.

Grenier et Valbuena font aujourd'hui figures de remplaçants de bonne qualité... Mais étant donnés leurs salaires, ça reste vraiment pas génial. On pourrait avoir mieux et moins cher si ils dégageaient.

Ghezzal est en train de jouer au con. Selon les rumeurs, Aulas lui propose 200k€, soit le niveau d'un Tolisso. Déjà trop selon moi. Mais monsieur voudrait 300k€, soit le salaire de Fekir. Alors je reconnais volontiers qu'il nous a bien aidé la saison dernière, mais s'il croit qu'il a le niveau de Fekir, il est sérieusement con. J'espère qu'un jeune du centre explosera cette année et que notre Rachon Robben ira terminer son expérience lyonnaise en CFA.

Enfin bref, je pense que l'OL a plutôt bien réussi sa préparation, une première depuis longtemps. J'ai bien envie de voir ce que ça va donner face au PSG, même avec ses absents. Si notre ligne d'attaque est intéressante, je place aussi beaucoup d'espoir dans notre milieu de terrain.
clement6628 Niveau : CFA2
En gros, si je comprends bien : SI ça s'arrange avec Ghezzal, SI Valbuena retrouve un bon niveau, SI Grenier joue à un bon niveau, il y aura embouteillage. Mais en attendant, c'est Cornet - Lacazette - Fékir, sans trop d'embouteillage.
Note : 1
@Sittius

Je pense que Rachid Ghezza a raison de négocier une augmentation de salaire.
Mais si cette négociation se termine par un départ, j'ai fort peur que le joueur se tire une balle dans le pied.
Il lui sera difficile de trouver un entraîneur lui faisant plus confiance que Genesio, ce dernier accepte tout de même encore son très grand déchet.
Quand Ghezzal réussit ses envies, ses performances peuvent être incroyables, mais il manque de constance et ce n'est pas en devant se censurer que cette constance arrivera.

De plus, et c'est encore plus important comme argument, pas certain qu'il puisse trouver un club où l'effervescence offensive est aussi grande.
Tous les joueurs de l'OL ont à profiter de l'alchimie naissante entre les différents offensifs du club, y compris Valbuena d'ailleurs qui devra se concentrer à lâcher son ballon plus rapidement cette année.
 //  10:56  //  Amoureux de Lyon
Message posté par Algiers

4 - La défense posera question, mais je suis persuadé que Lopes a gagné en expérience et posture, en étant sur le banc vainqueur à l'Euro.
La réussite de notre saison dépendra beaucoup de la capacité à Mapou de se coller ou non à ses performances de seconde partie de saison ou non.
Ma grande peur réside dans le fait que la défense lyonnaise a la gueule à se prendre des buts casquettes de temps en temps : l'assurance de sérieux qu'apportait Umtiti a disparu et si Mapou a retourné les vestes, il reste un joueur capable de proposer le pire par intermittences.
Je ne serais pas étonné de voir l'OL tâtonner longuement à ce niveau avant de trouver une formule idoine. Si on part du principe que Mammana aura autant besoin de temps que Darder pour s'affirmer, je ne serais pas étonné de voir Morel s'imposer petit à petit en défenseur gauche : sa force réside justement dans la faiblesse de N'Koulou et de Mapou, dans le sens où il dégage moins d'étincelles et de classe, mais beaucoup plus d'assurance et de sérieux.


Alors pour la défense centrale, peut être que pour le coup je suis trop optimiste, mais je me fais pas trop de soucis. Je trouve que le club a bien négocié le départ de Sam : recrutement d'un joueur confirmé et d'un espoir. Si tu ajoute à ça Diakhaby qui a vraiment saisi sa chance dans les match de prépa, c'est loin d'être dégueulasse. Même si la capacité de relance de Umtiti nous manquera forcement.

Tu fais référence à la métamorphose de Mapou : je pense qu'on oublie assez souvent l'impact qu'a eu l'arrivée de Cacapa en tant qu'entraineur des défenseurs. Il travaille énormément avec la vidéo, et je pense que ça a eu un impact sur Mapou, et que ça en aura un sur les autres. Par ailleurs le club a annoncé tout mettre en oeuvre pour l'adaptation de Mammana. On peut espérer qu'il sera plus vite prêt que Darder.

Non moi ce qui me fait un peu flipper c'est notre côté gauche. Rybus reste une inconnue. Si c'est une daube, ça veut dire Morel titulaire. Et ça pour le coup ça me fait peur.
 //  10:59  //  Amoureux de Lyon
Message posté par Algiers
@Sittius

Je pense que Rachid Ghezza a raison de négocier une augmentation de salaire.
Mais si cette négociation se termine par un départ, j'ai fort peur que le joueur se tire une balle dans le pied.
Il lui sera difficile de trouver un entraîneur lui faisant plus confiance que Genesio, ce dernier accepte tout de même encore son très grand déchet.
Quand Ghezzal réussit ses envies, ses performances peuvent être incroyables, mais il manque de constance et ce n'est pas en devant se censurer que cette constance arrivera.

De plus, et c'est encore plus important comme argument, pas certain qu'il puisse trouver un club où l'effervescence offensive est aussi grande.
Tous les joueurs de l'OL ont à profiter de l'alchimie naissante entre les différents offensifs du club, y compris Valbuena d'ailleurs qui devra se concentrer à lâcher son ballon plus rapidement cette année.


Bien sûr qu'il a raison. C'est d'ailleurs ce que Aulas lui offre. Si je dis pas de conneries, il est à 20k pour l'instant. 200k c'est une jolie augmentation.

Et je serais pas si élogieux que toi sur son niveau. Un bon joueur de L1, pas plus.
Note : 1
@Sittius

Rybus a intérêt à être bon.
Non pas que je n'aime pas Morel à gauche : il est une assurance défensive sans commune mesure à l'OL et je l'ai dit dans mon premier post.
Mais Morel est un peu une anomalie dans le projet de jeu lyonnais lorsqu'il joue à gauche, du fait de son apport offensif assez faible.
Je le préfère au centre, là où les demandes sont plus en phase avec ses qualités de sérieux, de physique de bûcheron et de combat.

Je ne souscris ABSOLUMENT pas aux commentaires le décrivant comme une chèvre cependant.

Malgré mon questionnement, je suis comme toi optimiste. Vu ce qu'on a eu à subir ces dernières années, je trouve que le projet sportif reprend de l'importance et je suis très curieux de voir Genesio à l'oeuvre.
Je faisais partie des sceptiques et je suis devenu adepte : non pas parce qu'il a su redresser le moral des troupes, c'était la moindre des choses venant de quelqu'un ayant fréquenté les joueurs depuis tout jeune, mais pour ses choix culottés, ses prises de décision claires et son intérêt pour la tactique.
Note : 2
@Sittius

Je ne désire pas être élogieux envers Ghezzal : je n'aime pas trop ce joueur à vrai dire.
Mais force est de constater qu'il a parfois des moments de grâce de trente minutes qui sont à la fois poétiques et salutaires.

La question est maintenant : Ghezzal vaut-il ces trente minutes ou les soixante autres ?

Quoiqu'il en soit, la réponse ira en direction de ses meilleurs moments uniquement (je pense) s'il reste à Lyon.

Enfin, j'ai du mal à associer "Ligue 1" et "Ghezzal", tant le style du championnat et du joueur sont antinomiques. Je dirais plutôt que Ghezzal est pour l'instant un "bon joueur de football sans plus", mais je n'irais pas le comparer à la Ligue 1, championnat physique alors que Ghezzal est le prototype du joueur frêle.
 //  11:30  //  Amoureux de Lyon
@Algiers

Je partage totalement ton avis sur Morel. Défensivement, même si c'est pas parfait (Hulk), il est bon voir très bon. Mais offensivement c'est le quasi néant.

Sur Génésio, je fais encore partie des sceptiques. Mais pas de ceux qui attendent qu'il se casse la gueule. Je reconnais son apport sur la deuxième partie de saison, mais j'attends de voir ce qu'il va donner maintenant sur une saison entière, donc avec le mercato et la préparation. A l'instant t, c'est plutôt bien parti.

Et quand je dis, "bon joueur de L1", j'oublie de préciser que c'est une denrée de plus en plus rare.
Note : 1
@Sittius

Nous nous rejoignons donc !

Concernant Genesio, le terme "adepte" était peut-être un peu trop fort.
Disons plutôt que je suis un "curieux bienveillant" quant à cette saison.

Il m'a vraiment bluffé et, en six mois, je l'ai préféré à Garde en trois ans (malgré le respect que j'ai pour le bon Rémi).
 //  11:44  //  Amoureux de Lyon
Message posté par Algiers
@Sittius

Nous nous rejoignons donc !

Concernant Genesio, le terme "adepte" était peut-être un peu trop fort.
Disons plutôt que je suis un "curieux bienveillant" quant à cette saison.

Il m'a vraiment bluffé et, en six mois, je l'ai préféré à Garde en trois ans (malgré le respect que j'ai pour le bon Rémi).


Me semble que les effectifs de Garde étaient un peu pétés. Ou en tout cas avec de grosses déficiences à certains postes.

Sinon, on en a pas parlé, mais y'a aussi des petits jeunes qui vont avoir leur mot à dire cette saison. Kalulu, Perrin et Aouar notamment. Faut absolument les faire jouer contre les équipes les moins bonnes du championnat, et en matchs de coupe.
Note : 1
@Sittius

Les effectifs trouées de Garde (qui bénéficiait de largement plus d'expérience et de grands joueurs cependant) ne peuvent cacher des choix parfois douteux tactiquement.
Je lui reproche encore aujourd'hui de n'avoir pas mis mon amour de Lisandro dans les meilleures conditions, je lui reproche encore de ne pas avoir profité réellement de la meilleure période de Grenier pour le moment pour l'associer avec Gourcuff ou de l'avoir fait de manière trop tardive et je lui reproche de ne pas avoir assez insisté pour posséder un effectif logique (ce que fait Genesio à longueur d'interviews).

Son passage a permis d’égayer le quotidien lyonnais après la période morose de Puel et son passage fut, à ce titre, de bonne facture.
Il a redonné des titres à l'OL et le jeu a été globalement de bonne facture avec quelques périodes extraordinaires lorsque Bastos était en feu ou lorsqu'il se décida enfin à aligner Gonalons, Grenier, Gourcuff et Fofana ensemble (ça tue de savoir que seul Gonalons a évité les blessures depuis).

Ses choix étaient frileux et parfois incompréhensibles et je ne l'oublie pas.
Je considère, malgré tout, son passage très positif pour les raisons que je cite plus haut.
 //  12:02  //  Amoureux de Lyon
Message posté par Algiers
@Sittius

Les effectifs trouées de Garde (qui bénéficiait de largement plus d'expérience et de grands joueurs cependant) ne peuvent cacher des choix parfois douteux tactiquement.
Je lui reproche encore aujourd'hui de n'avoir pas mis mon amour de Lisandro dans les meilleures conditions, je lui reproche encore de ne pas avoir profité réellement de la meilleure période de Grenier pour le moment pour l'associer avec Gourcuff ou de l'avoir fait de manière trop tardive et je lui reproche de ne pas avoir assez insisté pour posséder un effectif logique (ce que fait Genesio à longueur d'interviews).

Son passage a permis d’égayer le quotidien lyonnais après la période morose de Puel et son passage fut, à ce titre, de bonne facture.
Il a redonné des titres à l'OL et le jeu a été globalement de bonne facture avec quelques périodes extraordinaires lorsque Bastos était en feu ou lorsqu'il se décida enfin à aligner Gonalons, Grenier, Gourcuff et Fofana ensemble (ça tue de savoir que seul Gonalons a évité les blessures depuis).

Ses choix étaient frileux et parfois incompréhensibles et je ne l'oublie pas.
Je considère, malgré tout, son passage très positif pour les raisons que je cite plus haut.


Son passage correspond tout de même au moment où il n'y avait plus un rond, difficile d'avoir un effectif logique dans cette situation. Faut pas non plus oublier que lorsque Aulas veut vendre Gonalons à Naples, Garde menace de démissionner.

Après je suis totalement d'accord pour Lisandro et le milieu de terrain. Et il m'agaçait royalement à toujours faire ses remplacements à la 80ème.
Note : 1
Je tiens à le dire, votre conversation est très interessante et enrichissante et relève énormément le niveau des commentaires lu ci et là depuis quelques temps.
Et ça fait du bien.

Merci @Sittius et @Algiers
TheGoatKeeper Niveau : National
 //  12:22  //  Amoureux de Lyon
Note : 1
Message posté par Algiers
J'ai bon espoir cette saison mais je suis un éternel optimiste et j'étais déjà confiant avant la saison dernière : autant vous dire que j'ai été refroidi pendant six mois.

Les motifs d'espoir sont tout de même nombreux et je vais en faire une de ces listes dont je suis friand :

1- Lacazette devrait rester, même si je me méfie très largement des transferts de dernière minute. Je ne suis pas serein et je ne le serai que lorsque la période de transferts sera terminée.
S'il commence finalement la saison à Lyon, son été aura été beaucoup plus calme et serein que celui de l'an dernier où il a semblé se disperser et souffrir du comportement énigmatique de Jean-Michel Aulas.
Je pense que sa demi saison horrible aura en plus confirmé ses qualités et son talent : Lacazette, s'il est vraiment très très complet, est un joueur de profondeur et Lyon n'oubliera je pense plus de profiter de ses qualités extraordinaires à ce niveau.

2 - Tout le monde sait qu'à Lyon, le plus grand talent n'est pas Lacazette mais Fekir. En tout cas, le talent de Fekir est beaucoup plus singulier et je pense même que cette singularité ne s'exprime pas qu'à l'échelle domestique, mais aussi à l'échelle mondiale.
Si le joueur s'est remis de sa blessure et s'il retrouve l'attitude concernée qui était la sienne lors de sa saison pleine, on peut être certain que le pouvoir offensif de Lyon sera beaucoup plus important que la saison dernière.

3 - Ghezzal et Cornet ont profité de la seconde partie de saison dernière pour exploser. S'ils ont digéré ce début de changement de statut (ce qui semble être le cas pour le second nommé), ont peut être certain que Lyon va profiter de ce nombre accru de possibilités viables.
J'aimerais que Valbuena reste au club, n'en déplaise à certains de mes collègues, il est difficile à vendre et je suis certain qu'il pourra rendre de fiers services au club, si les blessures et les problèmes extra sportifs le laissent tranquille.

4 - A Lyon, tout le monde aime Darder.
Le jeu s'est complètement métamorphosé lorsqu'il a pris de l'ampleur en fin de saison dernière. Si les non lyonnais veulent une piste de compréhension sur l'amour que Lyon porte à Darder, je pense que celui-ci réside dans le fait que, d'une manière ou d'une autre, Darder nous rappelle les époques passées.
Son buste relevé, sa technique soyeuse et son nom chaleureux agit sur nous comme une madeleine de Proust et nous ne pouvons nous empêcher de voir chez lui les vestiges d'une époque extraordinaire.
Je suis persuadé que, la période d'adaptation maintenant passée, Darder peut permettre à l'OL de rivaliser avec les bonnes équipes de France et d'Europe (je ne parle pas des belles équipes) au moins sur un point de vue de transmission de balle.
J'y crois et je suis certain que mon pressentiment n'est pas faux, si les blessures ne veulent pas ennuyer notre petit joyau.

4 - La défense posera question, mais je suis persuadé que Lopes a gagné en expérience et posture, en étant sur le banc vainqueur à l'Euro.
La réussite de notre saison dépendra beaucoup de la capacité à Mapou de se coller ou non à ses performances de seconde partie de saison ou non.
Ma grande peur réside dans le fait que la défense lyonnaise a la gueule à se prendre des buts casquettes de temps en temps : l'assurance de sérieux qu'apportait Umtiti a disparu et si Mapou a retourné les vestes, il reste un joueur capable de proposer le pire par intermittences.
Je ne serais pas étonné de voir l'OL tâtonner longuement à ce niveau avant de trouver une formule idoine. Si on part du principe que Mammana aura autant besoin de temps que Darder pour s'affirmer, je ne serais pas étonné de voir Morel s'imposer petit à petit en défenseur gauche : sa force réside justement dans la faiblesse de N'Koulou et de Mapou, dans le sens où il dégage moins d'étincelles et de classe, mais beaucoup plus d'assurance et de sérieux.

Bref, la saison s'annonce excitante et je serai encore une fois derrière ce si beau club.


http://www.cahiersdufootball.net/mobile … arder-6278

Si vous navez pas vu cette video de Darder, qui montre a quel point il favorise le jeu lyonnais typique

Sur l'analyse, deja bcp de choses ont ete dites. Je partage le meme optimisme, je ne nous vois pas faire un 2e debut de saison de suite aussi mauvais.

Noublions pas par ailleurs que, si on a retrouve un super niveau de jeu en deuxieme partie de saion, la premiere avait aussi ete une suite de matchs ou la reussite nous fuyait completement (poteaux et barres en pagaille, actions immanquables ratees, penalty arretes...)

Bref-croisons les doigts
 //  12:26  //  Amoureux de Lyon
Message posté par TheGoatKeeper
Noublions pas par ailleurs que, si on a retrouve un super niveau de jeu en deuxieme partie de saion, la premiere avait aussi ete une suite de matchs ou la reussite nous fuyait completement (poteaux et barres en pagaille, actions immanquables ratees, penalty arretes...)


C'est vrai, mais notre début de saison est surtout miné par une préparation lamentable. Très peu de joueurs étaient près.

Et puis la blessure de Nabil.
TheGoatKeeper Niveau : National
 //  12:33  //  Amoureux de Lyon
Si je puis me permettre, jespere que le mercato nest pas termine. Jaimerai bien quon recrute un 6 en remplacement de gonalons; sil se pette, ou simplement pour ne pas lepuiser (poste hyper physique par definition), on na pas trop dalternative selon moi.

Jespere par ailleurs que Valbuena va partir (sans verser dans la bestclic-omanie, le meilleur de l'OL s'est vu sans lui) et quon saura utiliser largent libere pour eventuellement doubler un poste.
TheGoatKeeper Niveau : National
 //  12:35  //  Amoureux de Lyon
Message posté par Sittius
C'est vrai, mais notre début de saison est surtout miné par une préparation lamentable. Très peu de joueurs étaient près.

Et puis la blessure de Nabil.


Completement. Mais la blessure de nabil illustre bien ce que je disais sur la scroumoune quon avait

La transition entre les deux saisons etaient aussi a ce moment super delicate, avec une qualite deffectif qui dun coup se revele, des joueurs payes niveau centre de formation (je force un peu le trait, mais bon) qui soudain se retrouvent sur le devant de la scene.

Cette transition ne risque plus de nous arriver maintenant
TheGoatKeeper Niveau : National
 //  12:41  //  Amoureux de Lyon
Message posté par Algiers
@Sittius

Je ne désire pas être élogieux envers Ghezzal : je n'aime pas trop ce joueur à vrai dire.
Mais force est de constater qu'il a parfois des moments de grâce de trente minutes qui sont à la fois poétiques et salutaires.

La question est maintenant : Ghezzal vaut-il ces trente minutes ou les soixante autres ?

Quoiqu'il en soit, la réponse ira en direction de ses meilleurs moments uniquement (je pense) s'il reste à Lyon.

Enfin, j'ai du mal à associer "Ligue 1" et "Ghezzal", tant le style du championnat et du joueur sont antinomiques. Je dirais plutôt que Ghezzal est pour l'instant un "bon joueur de football sans plus", mais je n'irais pas le comparer à la Ligue 1, championnat physique alors que Ghezzal est le prototype du joueur frêle.


Ces moment de grace sont ce qui en font un element destabilisant et unique. Un cas difficile a gerer niveau tactique, mais vraiment une option supplementaire non negligeable.

Par ailleurs, meme si je doute que ce soit possible, si passer du temps sur le terrain lui permet d'ameliorer son intelligence de jeu, on tient un vrai bon joueur.

Jespere juste quil nest pas en train de se faire monter la tete par son agent et du coup perturber sa preparation
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par Algiers
J'ai bon espoir cette saison mais je suis un éternel optimiste et j'étais déjà confiant avant la saison dernière : autant vous dire que j'ai été refroidi pendant six mois.

Les motifs d'espoir sont tout de même nombreux et je vais en faire une de ces listes dont je suis friand :

1- Lacazette devrait rester, même si je me méfie très largement des transferts de dernière minute. Je ne suis pas serein et je ne le serai que lorsque la période de transferts sera terminée.
S'il commence finalement la saison à Lyon, son été aura été beaucoup plus calme et serein que celui de l'an dernier où il a semblé se disperser et souffrir du comportement énigmatique de Jean-Michel Aulas.
Je pense que sa demi saison horrible aura en plus confirmé ses qualités et son talent : Lacazette, s'il est vraiment très très complet, est un joueur de profondeur et Lyon n'oubliera je pense plus de profiter de ses qualités extraordinaires à ce niveau.

2 - Tout le monde sait qu'à Lyon, le plus grand talent n'est pas Lacazette mais Fekir. En tout cas, le talent de Fekir est beaucoup plus singulier et je pense même que cette singularité ne s'exprime pas qu'à l'échelle domestique, mais aussi à l'échelle mondiale.
Si le joueur s'est remis de sa blessure et s'il retrouve l'attitude concernée qui était la sienne lors de sa saison pleine, on peut être certain que le pouvoir offensif de Lyon sera beaucoup plus important que la saison dernière.

3 - Ghezzal et Cornet ont profité de la seconde partie de saison dernière pour exploser. S'ils ont digéré ce début de changement de statut (ce qui semble être le cas pour le second nommé), ont peut être certain que Lyon va profiter de ce nombre accru de possibilités viables.
J'aimerais que Valbuena reste au club, n'en déplaise à certains de mes collègues, il est difficile à vendre et je suis certain qu'il pourra rendre de fiers services au club, si les blessures et les problèmes extra sportifs le laissent tranquille.

4 - A Lyon, tout le monde aime Darder.
Le jeu s'est complètement métamorphosé lorsqu'il a pris de l'ampleur en fin de saison dernière. Si les non lyonnais veulent une piste de compréhension sur l'amour que Lyon porte à Darder, je pense que celui-ci réside dans le fait que, d'une manière ou d'une autre, Darder nous rappelle les époques passées.
Son buste relevé, sa technique soyeuse et son nom chaleureux agit sur nous comme une madeleine de Proust et nous ne pouvons nous empêcher de voir chez lui les vestiges d'une époque extraordinaire.
Je suis persuadé que, la période d'adaptation maintenant passée, Darder peut permettre à l'OL de rivaliser avec les bonnes équipes de France et d'Europe (je ne parle pas des belles équipes) au moins sur un point de vue de transmission de balle.
J'y crois et je suis certain que mon pressentiment n'est pas faux, si les blessures ne veulent pas ennuyer notre petit joyau.

4 - La défense posera question, mais je suis persuadé que Lopes a gagné en expérience et posture, en étant sur le banc vainqueur à l'Euro.
La réussite de notre saison dépendra beaucoup de la capacité à Mapou de se coller ou non à ses performances de seconde partie de saison ou non.
Ma grande peur réside dans le fait que la défense lyonnaise a la gueule à se prendre des buts casquettes de temps en temps : l'assurance de sérieux qu'apportait Umtiti a disparu et si Mapou a retourné les vestes, il reste un joueur capable de proposer le pire par intermittences.
Je ne serais pas étonné de voir l'OL tâtonner longuement à ce niveau avant de trouver une formule idoine. Si on part du principe que Mammana aura autant besoin de temps que Darder pour s'affirmer, je ne serais pas étonné de voir Morel s'imposer petit à petit en défenseur gauche : sa force réside justement dans la faiblesse de N'Koulou et de Mapou, dans le sens où il dégage moins d'étincelles et de classe, mais beaucoup plus d'assurance et de sérieux.

Bref, la saison s'annonce excitante et je serai encore une fois derrière ce si beau club.


J'aime beaucoup ton analyse.

Concernant Darder, il jouait en numéro 6 à Malaga et avec l'Espagne espoir. Il a aussi mis du temps à s'adapter car il joue plus haut avec Lyon. De plus, les gens avaient totalement halluciné du faible montant du transfert. Un super coup de JMA.

Après, c'est pas l'embouteillage en attaque non plus vu que Lyon va jouer la LdC (avec un meilleur niveau que l'an passé j'espère). Il faudra faire tourner, notamment Lacazette et c'est un peu faible derrière non?

Perso, mon inquiétude reste la défense:
- Mapou a fait 6 bons mois mais il avait été totalement perdu de vu depuis Montpellier. J'espère qu'il va réussir à se maintenir.
- N'koulou n'est plus régulier depuis plusieurs saisons
- Mammana est jeune et vient d'un tout autre championnat. A voir ce que ça va donner
- A gauche, Morel est quand même pas terrible et je sais pas ce que vaut Rébus
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
631 51