1. //
  2. //
  3. // LOSC/Paris Saint-Germain

Quel système pour le PSG ?

Après trois journées de championnat, le constat est évident : le PSG se cherche et Carlo Ancelotti tâtonne. Dans quel système et avec quels joueurs Paris va-t-il montrer le visage qu’on attend de lui, à savoir celui de patron de la Ligue 1 ? Voici une liste non exhaustive des possibilités du coach italien.

Modififié
8 30
Le 4-2-3-1

Lors des matchs de préparation et des trois premières rencontres de Ligue 1, Carlo Ancelotti s’est principalement cantonné à deux systèmes : le 4-2-3-1 et son fameux sapin de Noël, le 4-3-2-1. Dans le premier cas, le coach italien utilise un joueur destiné à ratisser tous les ballons et à protéger sa défense centrale – Blaise Matuidi ou Momo Sissoko -, et un autre – Thiago Motta, Clément Chantôme, Mathieu Bodmer ou Marco Verratti - dont le rôle est d’assurer la relance. Devant, un meneur de jeu en la personne de Javier Pastore, deux ailiers parmi Jérémy Ménez, Nene et Ezequiel Lavezzi, et bien évidemment Zlatan Ibrahimović en pointe. S’il offre de nombreuses possibilités offensives, ce système oblige également le quatuor de devant à effectuer un repli défensif important ainsi qu’un gros pressing pour soutenir les latéraux et les relayeurs, ces derniers ne pouvant se permettre de harceler les adversaires avec la même intensité que dans un milieu à trois. Problème, les attaquants du PSG traînent souvent la patte quand il s’agit de participer aux tâches défensives.

Sirigu
Jallet - T.Silva - Alex/Sakho - Maxwell
Motta/Verratti – Sissoko/Matuidi
Ménez/Nene – Pastore – Lavezzi/Nene
Ibrahimović



Le 4-3-2-1

Le sapin de Noël est assez proche du 4-2-3-1. Seule différence notable, le positionnement de Pastore et des joueurs de couloir. Alors que le premier est amené à reculer d’un cran, ce qui lui permet de plus participer à la construction du jeu, mais l’éloigne de la zone de vérité, les seconds possèdent un peu plus de liberté sur le front de l’attaque avec un travail défensif moins important. Ainsi les trois milieux de terrains couvrent plus facilement les espaces entre les ailiers et les latéraux. Ce système a souvent permis au PSG de prendre le contrôle de l’entrejeu la saison dernière, notamment grâce au pressing permanent de Sissoko et Matuidi. Néanmoins, Pastore n’a jamais réellement convaincu quand il a été positionné dans un milieu à trois. Son adaptation à ce nouveau rôle prendrait certainement du temps. Un temps que ne possède pas le club de la capitale, en retard en championnat et très attendu en Ligue des champions. On peut alors se demander si le quatuor Pastore - Ménez - Lavezzi (ou Nene) - Ibrahimović est viable. Une réflexion qui pourrait amener Ancelotti à pousser l’Argentin sur le banc pour installer Verratti qui jouait déjà dans ce système à Pescara, et dont la vision pirlolesque apporterait plus de stabilité au jeu parisien.

Sirigu
Jallet - T.Silva - Alex/Sakho - Maxwell
Motta – Pastore/Verratti - Sissoko/Matuidi
Ménez/Nene – Lavezzi/Nene
Ibrahimović



Le 4-4-2

Pour l’instant, ces deux organisations, qui apparaissent comme les meilleures à long terme, ne donnent pas vraiment satisfaction. Alors faut-il essayer autre chose ? Le 4-4-2 par exemple. Deux mecs au milieu - parmi Motta, Verratti, Pastore, Sissoko, Matuidi, sans oublier Chantôme, Bodmer et Rabiot - avec des possibilités plus ou moins offensives selon l’adversaire et les circonstances, deux joueurs de couloir, et Kevin Gameiro ou Guillaume Hoarau accompagnant Ibrahimović devant. Le premier présente l’avantage d’être capable de prendre la profondeur et de tourner autour de Zlatan, comme il l’a plutôt bien fait lors de son entrée en jeu contre Lorient, tandis que le second peut servir de point d’appui au Suédois et s’occuper du taf ingrat dans les seize mètres. Ce système offrirait plus d’espace à Ibra, mais son équilibre apparaît fragile du fait du profil très offensif des ailiers parisiens. C’était d’ailleurs déjà l’un des principaux problèmes du PSG sous l’ère Antoine Kombouaré, que ce soit avec Giuly et Sessègnon ou Ménez et Nene sur les côtés.

Sirigu
Jallet - T.Silva - Alex/Sakho - Maxwell
Ménez – Motta/Verratti/Pastore – Sissoko/Matuidi – Lavezzi/Nene
Ibrahimović – Gameiro/Hoarau



Le 3-5-2

Depuis le début de la saison, le jeu du PSG manque cruellement de profondeur et de mouvement. Contre Bordeaux par exemple, les Parisiens se sont entêtés à jouer dans l’axe sans jamais apporter de vitesse ni de percussion. Un constat notamment lié au faible apport des latéraux. Cette carence pourrait être corrigée en jouant en 3-5-2. Trois défenseurs centraux – avec un éventuel retour de Diego Lugano qui excelle au poste de libéro avec l’Uruguay -, et les latéraux Christophe Jallet (ou Van der Wiel désormais) et Maxwell (qu’il faudrait sans doute mettre en concurrence avec Sylvain Armand vu ses performances médiocres) positionnés dans un milieu de terrain à cinq offrant de nombreuses options à Ancelotti qui possède en son effectif un nombre impressionnant de très bons milieux de terrain (Motta, Matuidi, Sissoko, Verratti, Pastore, Chantôme, Bodmer, Rabiot). Devant, Lavezzi et Ménez ont le profil du neuf et demi qui tourne autour d’Ibrahimović. Cette organisation permettrait à Paris d’avoir un axe défensif très fort et de mettre à contribution ses latéraux, avec le risque d’offrir quelques espaces sur les côtés en contre si les milieux de terrain axiaux ne ratissent pas assez. Un système qui pousserait Nene ainsi que Lavezzi ou Ménez, et même éventuellement Pastore sur le banc. Difficile à envisager.

Sirigu
T.Silva – Alex/Lugano – Sakho
Jallet – Motta – Pastore/Verratti – Sissoko/Matuidi – Maxwell
Lavezzi/Ménez – Ibrahimović


Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je pense que le 4-3-2-1 peut fonctionner avec Pastore dans un poste plus reculé, il a été très bon dans les matchs de préparation, mais il faut lui laisser du temps...

Sinon vu que c'est un coach italien, il pourrait tester le 3-5-2 ! (beaucoup de clubs italiens jouent ainsi en ce moment), mais pas avec Lugano.
5redondo5 Niveau : DHR
En fait, moi j'avais des solutions mais le merfcato est fini...
casillas dans les buts
alves - ramos - sylva - alba en défense
Busquets - xavi alonso devant la défense
Messi - hazard - ronaldo pour dynamiter le tout
falcao pour finir les actions.
Je pense pas que les quataris soient a 600 millions près...
vinceletah Niveau : CFA
Si il y a bien une evidence tactique pour Ancelotti, c'est qu'il arrive pas a placer Pastore, a le mettre dans les meilleures conditions!
Le probleme c'est qu'il est trop fort pour aller sur le banc!
Dur la vie!
vinceletah Niveau : CFA
Aussi si Ancelotti devait jouer en 4-4-2, c'est sur que ca serait jamais Gameiro ou Hoarau qui accompagnerait Ibra!
Mais plutot Pastore ou Lavezzi qui se retrouverait en 9 et demi pour profiter des espaces crees par Ibra!
Excellente analyse !
Perso je voterai pour un 3-5-2, car le milieu du PSG est assez fournit techniquement pour que ça fonctionne bien.
en même temps, c'est pas le recrutement qui serait un peu bancal et qui oblige au moins un top player de l'équipe sur le banc ? lavezzi jouait en 3-5-2, pastore est à l'aise plus en 4-5-1, verrati en 4-3-2-1, ibrahimovic en 4-3-1-2 et thiago motta je sais pas mais c'est pas en 4-3-2-1. et j'ai cette impression qu'au milieu on n'a fait qu'accumuler des joueurs qui se ressemble plus ou moins
Je pense qu'il manque encore Messi et CR7 au PSG avant de pouvoir remporter son premier match en Ligue 1. Ou sinon il leur faut du temps, c'est une équipe jeune avec beaucoup de nouveaux joueurs, il faut être patients avec eux les pauvres ... blablabla bullshit ! En fait Ancelotti est un gentil et c'est tout le problème. Moi je mettrais Diego Simeone entraineur du PSG.
mirko_1926 Niveau : DHR
le repeterai jusqu'a plus soif.
pocho et encore moins menez ne sont pas ne veulent pas et ne seront jamais des joueurs de coté.
pocho chez nous l'an passé passait même 10 metres devant cavani en premier pressing quand on perdait le ballon..seule solution pour vous 4-3-1-2 avec flaco en 10 et pocho/ibra devant.
Rastashaman Niveau : CFA2
Non mais arretez de fantasmer sur Ancelotti et ses capacités de manager. Le mec est un adepte du sapin, alors la tactique du PSG sera le sapin, point barre. Et ceux qui sont pas contents pourront toujours faire grève et refuser de descendre du bus... :)
@ Mirko
je suis à 100% d'accord avec toi. Je pense que le joueur essentiel de ce psg doit être Pastore. C'est pour ça que le 4-3-1-2 est le meilleur système. Pastore en 10 et une attaque Lavezzi/Menez - Ibrahimovic. Et pour les trois milieux de terrains, il y a le choix et en fonction des circonstances de jeu on peu même y placer Néné (cf Seedorf au milan sous Allegri).
C'est un système bien balancé qui permettrait de mettre en valeur Pastore ainsi que d'autres joueurs (Motta, Verratti, Lavezzi, Jallet ou Van der Wiel, etc.)
C est affligeant de ne pas comprendre le 4321 en sapin quand la france a ete championne du monde dans ce systeme.
Est ce que la paire zidane djorkaeff ressemble de pret ou de loin a une paire nene menez?
Concernant ancelotti des paire seedorf/shevy kaka/ronaldinho seedorf/ronaldinho ressemble a du menez nene?
Je parle biensur place sur le terrain pas niveau de jeu.

Le premier probleme d ancelotti c est l apport offensif des lateraux fondamental dans ce systeme et particulierement maxwell. Ce systeme est tres etroit si les lateraux ne monte pas ...

Le deuxieme est pastore qui si il est dans la paire derriere l attaquant est incapable d effectuer le petit appel lateral dans les 30 derniers metre et qui si il joue dans le milieux a 3 n as pas l abbatage defensif.

Enfin il faut le dire aussi ancellotti c fait outcoacher par gillot , il savais pourtant que bordeaux joue a 3 centraux et un double pivot depuis 6 mois le systeme parfait pour contrer un 4321 et ancelotti m as su s adapter
Il faut adapter la défense à chaque match.
Le PSG ne peut pas se permettre de jouer chaque match à 4 derrière et du coup galérer pour trouver des solutions devant .
Ils ont une effectif offensif pléthorique, il faut l'utiliser au maximum et quand une équipe arrive au Parc pour mettre l'autobus, ils se doivent de jouer à 3 derrière (Jallet, Silva, Sakho)avec des mecs qui courent vite au milieu pour les contre attaques, après ils verront devant les mecs sont assez costauds pour se coacher eux-mêmes et savoir comment ils veulent jouer!
@damase
moué ...
deja comparé un ailier percutant (néné) a un milieux axial avec un bon abbatage defensif (seedorf) c'est compliqué.

ensuite, menez devant je veux bien, mais il est loin d'avoir l'intelligence tactique et le realisme pour jouer ce role. shevy djorkaeff ronaldinho (pour reprendre les joueur que j'ai cité plus haut) c'etait des tueur devant le but.

Enfin un 4321 et un 4312 c'est tres proche, c'est juste pour faire toute une caisse du placement d'un 9 1/2.
C'est pas la première fois que je le dis et je suis sur de ne pas me tromper, mais peut importe le schéma, la clef, c'est de faire jouer Pastore légèrement au dessus de la ligne médiane au milieu de 2 VRAIS milieux récupérateur (Motta/Matuidi en attendant le retour de Sissoko). Si Ancelotti fait ça, c'est 3 buts par match.

Un Pastore qui a du champ, c'est un Pastore qui peut porter le jeu vers l'avant.

Et par pitié, pas de Rabiot, Verratti ou Chantome + un seul milieu travailleurs, comme on voit habituellement, c'est possible uniquement si c'est des vrais récupérateur. Verratti et Pastore jouent bien ensemble, mais jouer à deux meneurs, c'est pas assez viable.


Pour ce soir je vois bien un:

Sirigu
Jallet Alex Sakho Maxwell
Motta Pastore Matuidi
Nene Ibra Menez

Un 4 - 2 - Pastore - 3 tout con.

Si c'est fait et que ça marche, je vous demanderai de m’appeler Monsieur.
gennarogattuso Niveau : Loisir
Pour moi la composition en sapin de Noël, donc en 4-3-2-1 est de loin la plus intéressante.
En effet, elle permettrait d'avoir un milieu de terrain assez fiable avec une sentinelle postée devant la défense (Thiago Motta), doté d'un gros QI football, et capable de venir épaulée la défense et faire le lien avec les 2 autres relayeurs. En tant que relayeur, je verrais bien Pastore, qui selon moi pourrait avoir les caractéristiques d'un joueur "Box-to-Box" si seulement il s'en donnait la peine. Ce joueur est plutôt complet, bonne vision du jeu, belle qualité de passe, bon finisseur et, s'il en a la volonté, un joli coffre. Le mettre plus haut, ça serait se priver de ses passes parfois brillantes (cf l'ouverture pour Néné contre Ajaccio, qui mène au gros raté de Menez).
Pour accompagner Pastore à la relance, je verrais un gros charbonneur, capable de combler les espaces et faire un gros pressing, tout en étant efficace dans la transmission (Sissoko ou Matuidi). Après certes il pourrait avoir des variantes au milieu, sachant que l'équipe dispose de Verrati et sa vision "pirlolesque" du jeu, de Chantôme le Stakhanov de l'entrejeu et biensûr du technique Bodmerinho!
Pour la défense, rien de vraiment innovant, la charnière reste à déterminer, qui accompagnera le "meilleur défenseur du monde" (à confirmer) au sein de la charnière centrale, Alex ou Sakho? J'opte pour Sakho qui me semble revenir, lentement mais surement à son niveau de la saison 2010/2011, de plus l'usage d'un gaucher en tant que défenseur central facilite toujours la relance. Pour les 2 postes de latéraux, il y a matchs pour postuler en tant que titulaire des 2 côtés! Ni Jallet ni Maxwell ne sont pour le moment indiscutables. Ce qu'il faut espérer des latéraux, c'est une disponibilité offensive, permettant notamment de combiner avec les ailiers et créer des espaces devant. Pour cela, il faudra compter sur une compensation des milieux, dont Pastore pourrait être exempt.
Concernant les ailes, carte blanche à Monsieur Ancelotti qui peut compter sur la vitesse de Ménez, la technique fine de Néné, la vista de Lavezzi... en théorie des vrais dynamiteurs de jeu!
Et en pointe, nul suspense, Ibrahimovic s'impose de lui-même.
Voila pour moi le schéma de jeu qui me paraîtrait le plus bénéfique pour le Paris-Saint-germain cette saison.
Spike Spiegel Niveau : CFA2
@Invicto: Je suis assez d'accord avec toi, une défense à trois ça aurait de la gueule, ainsi qu'une vraie pertinence tactique contre des équipes de type Nancy ou Bordeaux la semaine dernière et dieu sait qu'on va en rencontrer. D'ailleurs t'es pas obligé de faire jouer Maxwell ou Jallet, et tu peux mettre des mecs plus offensifs (Van der wiel, Ménez ou Nene) ou plus défensif (Armand, voir Chantôme) sans pour autant perdre au niveau de l'assise. J'avoue qu'avec Lugano en libero ça aurait une sacré gueule.

Par contre, tu ne peux pas garder cette tactique si tu joues contre des gros qui peuvent te concurrencer sur la possession de balle. Trop risqué.
Godfather Niveau : CFA
MON DIEU LE NOMBRE DE FINS TACTICIENS DANS CE FORUM. Tous capables d'enseigner le foot et la tactique à Carlo Ancelotti... EFFRAYANT !!!
completement d'accord avec dilaw, pastore n'est viable qu'avec un double pivot derriere lui.

Pastore est juste parfait pour ce systeme, un peu comme riquelme qui n'as jamais etait meilleur qu'avec mascherano et cambiasso derriere lui.
Le 352 me fait bander mais le 4321 apportera une meilleure occupation du terrain. C'est une question de temps.

Comme l'a souligné Ménez, déjà il faut encore que les joueurs offensifs soient un peu mieux physiquement pour les courses (on a bien vu la diff quand Ménez est entré au dernier match et donc était bien mieux physiquement que ses adversaires titulaires). Et aussi, que la LDC commence. Les semaines sont longues pour nous (ou moi en tout cas) supporters, pareil pour eux. Il n'y a que les matches qui te permettent de valider tes entraînements, de corriger les erreurs.

Jouer tous les 3 jours va leur donner un meilleur rythme et c'est limite mécanique.
@superpoy
oui menez c'est un putain de genie, il rentre sur le terrain pour ecarter le jeu, et fait le debile a repiquer et s'encaster dans une defense a 3 axiaux et double pivot ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 30