Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Valence/PSG

Quel poste pour Lucas Moura ?

La dernière petite merveille brésilienne a plutôt bien réussi ses débuts avec le PSG. Il faut dire que Carlo Ancelotti n’a pas perdu son temps avec Lucas Moura : 5 matches, 5 fois titulaire et déjà trois passes décisives. Autant dire que le coach au sourcil relevé a envie d’installer son dernier jouet. Oui, mais où ?

Modififié
1 - Milieu droit :

Dans le schéma actuel du Paris SG en 4-4-2, c’est au poste de milieu droit que le Brésilien a le plus souvent évolué. Sauf que le numéro 29 a une fâcheuse manie : il repique systématiquement dans l’axe. Globalement, l’ancien de São Paulo aime se trimballer entre les lignes. Entre ses milieux et ses attaquants. Il ne faut pas se méprendre, Lucas est un faux joueur de profondeur. Il n’est pas dans le même registre qu’un Ménez ou un Gameiro, les deux spécialistes de la profondeur de l’effectif de Carlo Ancelotti. Comme Ezequiel Lavezzi, le numéro 29 aime porter la chique et provoque balle au pied. Son combo contrôle de balle-technique-vitesse est un plan à trois en or. Dès lors, le confiner sur un côté n’est pas forcément la meilleure chose à faire. À droite, il repique systématiquement dans l’axe. C’est plus fort que lui. Pas question d’aller sucer la ligne de touche comme un vulgaire Quaresma. A gauche, il aurait le même vice même si cela lui permet de rentrer sur son bon pied pour frapper. Cela étant dit, c’est dans sa position de faux milieu droit qu’il a délivré deux caviars contre Toulouse. Au Brésil, il jouait majoritairement à ce poste. On parle d’un championnat où la rigueur tactique n’est pas une constante. Sur un côté, sa qualité de passe peut faire merveille. Mais pour qu’il soit vraiment efficace, il doit défendre. Et pas besoin d’avoir une chiée de DUT pour savoir qu’un joueur brésilien n’aime pas défendre. Surtout quand il est aimanté autant par l’axe du terrain. Or, c’est dans ce domaine qu’il est finalement le plus surprenant. Niveau repli défensif, il est déjà beaucoup plus intéressant qu’un Pastore ou même qu’un Ménez. Contre Bordeaux, il a tenté de compenser au mieux les montées de Benoît Trémoulinas afin de ne pas laisser le pauvre Christophe Jallet se faire démolir. À choisir, son meilleur poste reste quand même milieu droit-centre. À gauche, Lavezzi, Pastore et Ménez peuvent largement faire le taff. Des quatre, Lucas est celui qui a la meilleure qualité de passe. Même si Pastore a une qualité de passe en profondeur qui frôle le génie.

2 - Électron libre autour d’Ibrahimovic :

« Je l’ai vu Ibra, aujourd’hui. Zlatan est un buteur technique. Avec ma vitesse et son efficacité, ça va donner de très bons résultats » balançait l’international brésilien depuis son pays natal en août dernier. Dans son esprit, il se voyait bien tourner autour de la grande carcasse suédoise et grignoter les restes. En demandant à Lucas Moura de tourner autour d’Ibrahimovic, et donc de décrocher, cela doit permettre au Z de ne plus redescendre chercher les ballons. Ainsi, Ibra reste dans la surface, là où il peut être vraiment utile au jeu sans nuire à la vitesse de circulation du ballon. Idéalement, c’est ce duo qui devrait officier en pointe. Lucas Moura a le même pouvoir d’accélération que Ménez mais semble un poil plus efficace (même si contre Bastia, ce n’était pas flagrant). Ménez se retrouverait alors en concurrence avec les Argentins Pastore et Lavezzi pour une place sur un côté. Sur les trois passes décisives de Lucas, deux sont à créditer au profit d’Ibrahimovic. Peut-être le début de quelque chose entre le minot et le Pichichi de la Ligue 1.

3 - Numéro 10 :

Sur l’unique but des Parisiens à Bordeaux, Lucas Moura est en position axiale quand il envoie la sphère en profondeur pour Ibrahimovic. Sur FIFA, on parle d’un beau « triangle » sur la manette. Quand il est face au jeu, le Brésilien est à l’aise. Son style de jeu sied à merveille au poste de numéro 10. Très à l’aise dans les petits espaces, l’homme aux Adidas adore provoquer, enfoncer les lignes adverses et perforer. Pas vraiment l’image d’un numéro 10 à l’ancienne. Les mecs lents mais terriblement précis avec leurs doigts de pied. Dans l’imaginaire des gens, un numéro 10 fait rêver. Alors un numéro 10 brésilien, c’est la demi-molle assurée. En le limitant à ce poste, Lucas perd en explosivité et en force de percussion. Dans l’idéal, on rêve d’un milieu Pastore-Verratti pour la première passe, d’un trio Lavezzi-Ménez-Lucas pour foutre le bordel et d’Ibra pour coller la sphère au fond. Avec tout ce beau monde qui ne défend pas, c’est ingérable. Lucas en 10 ? Oui, quand le PSG mène 4/0 et veut jouer la différence de buts.


4 - Dans la parade d'Eurodisney

Lucas Moura est né en 1992. Date de l'inauguration de DisneyLand Paris. Un lien invisible mais tenace existe entre le Brésilien et le bijou de Marne-la-Vallée. Hasard ou pas, la petite merveille du Paris-SG s'est payé un trip en solo dans les bras de Minnie. Une photo qui a fait le tour du monde. Honnêtement, on sent une certaine complicité entre les deux. Une alchimie. On se dit que la meilleure place du joueur serait finalement au coeur de la parade nocturne du parc d'attractions. Minnie pour le jeu dos au but, tout en coup de fesses. Lucas Moura pour prendre la profondeur en musique et attendre les caramels de Mickey. Le PSG voulait attirer un nouveau public. Moins violent, plus consommateur. Quoi de mieux que le monde merveilleux de Mickey pour convaincre les enfants que le football est féérique...



Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 11:15 OFFRE EXCLU & SANS DÉPÔT : 10€ offerts pour parier ce week-end
Hier à 17:12 Le festival de Giroud, qui s'offre un but fantastique ! 45 Hier à 16:28 France Télé : Adieu les coupes nationales ? 11
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Hier à 12:32 Will Grigg monte en Championship et chante « Will Grigg's on fire » 4 Hier à 10:33 Júlio César met un terme à sa carrière 23 Hier à 09:48 Les supporters de l'AS Monaco s'en sont pris aux joueurs 34 Hier à 09:16 Nouvelle défaite à domicile pour Ibra et le Galaxy 14 Hier à 08:53 Le Mans promu en National 1 21 samedi 21 avril Les joueurs de Reims fêtent leur titre en vidéo 4 samedi 21 avril On a volé la Ligue Europa, puis on l'a retrouvée 23 samedi 21 avril Droits TV : Révolution à venir 42 samedi 21 avril Usain Bolt peut-il devenir footballeur ? (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril La nouvelle chanson des fans de San Lorenzo (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril Arsène Wenger quittera Arsenal en fin de saison (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril « Messi, ramène-moi la Coupe! » : le tube du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril En Algérie, un fan monte en haut d'un projo pour allumer un fumi (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril Un ours dressé forcé de faire le show en D3 russe (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril 10 choses à faire dans une carrière pro (via Facebook SO FOOT)