Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Quel mercato pour le ventre mou de la Premier League ?

Parfois en danger dans la course au maintien, rarement capables de titiller les plus gros, ces équipes finissent généralement par s'ennuyer entre la 10e et la 15e place. Mais comme nous sommes en Premier League, ils ont des moyens.

Aston Villa


  • Ce qu'ils ont déjà fait :

    Le club de Birmingham s'est déjà activé sur le marché des transferts, en faisant l'acquisition de Scott Sinclair, dont le prêt depuis janvier a été une réussite, et en réussissant à attirer Micah Richards, de retour de la Fiorentina. Aston Villa a également encaissé du cash en vendant Andreas Weimann à Derby County pour 4,5 millions d'euros, ainsi que Yacouba Sylla (Rennes) et Matthew Lowton (Burnley). Cependant, les Villans ont déjà subi de grosses désillusions : Tom Cleverley, pourtant prêté du côté de Villa Park cette saison, a filé à Everton, et Ron Vlaar, pilier de la défense, partira libre.

  • Ce qu'il reste à faire :

    L'équipe a connu d'énormes problèmes offensifs en première partie de saison, et a fini le championnat avec 31 buts en 38 matchs. Même si le secteur s'est amélioré depuis l'arrivée de Tim Sherwood à la tête de l'équipe, et que la révélation Jack Grealish a apporté de la créativité à l'équipe, l'attaque reste un chantier prioritaire. Pour cela, un objectif majeur : conserver Christian Benteke, annoncé partant contre une somme de 30 millions d'euros. Pour renforcer son attaque, l'équipe grenat s'intéresse à Charlie Austin. Les pensionnaires de Villa Park doivent aussi combler le vide laissé par le départ de Tom Cleverley : on parle d'une signature imminente du chevelu Tom Huddlestone. Il faudra garder aussi l'autre star de l'équipe, l'international anglais Fabian Delph. Et composer avec des moyens limités, sachant que l'entraîneur Tim Sherwood aime travailler avec les jeunes joueurs.

    Crystal Palace


  • Ce qu'ils ont déjà fait :

    Pas grand-chose. Comme beaucoup de clubs du ventre mou, les Eagles attendent que le marché se décante pour saisir les meilleures opportunités. Pour l'instant, les Londoniens surfent sur l'euphorie d'un maintien acquis très confortablement sous la direction d'Alan Pardew, et abordent leur troisième saison de suite en Premier League avec sérénité. Il va quand même falloir se bouger pour renforcer l'équipe.

  • Ce qu'il reste à faire :

    Les pistes de Crystal Palace ont de quoi faire saliver les supporters de Selhurst Park, l'une des meilleures ambiances de Premier League. La recrue majeure du club londonien pourrait bien être Yohan Cabaye, en disgrâce à Paris. Sinon, les Eagles tirent dans tous les sens pour attirer du gros poisson : ils ont approché Ashley Williams (Swansea), mais également l'arrière gauche Davide Santon (Inter Milan). Il faudra également tâcher de conserver les éléments clés du onze, à commencer par Mile Jedinak, le pilier australien du milieu, mais aussi les virevoltants ailiers que sont Wilfried Zaha, Jason Puncheon et Yala Bolasie. Devant, ça va très, très vite, mais il manque peut-être un buteur ou un créateur.

    Newcastle


  • Ce qu'ils ont déjà fait :

    Les Magpies sortent d'une saison très compliquée, avec une deuxième partie cauchemardesque avec John Carver comme entraîneur, et 3 matchs gagnés sur 19. Tranquillement installés en milieu de tableau en janvier, Newcastle a dégringolé au classement après le départ de Alan Pardew pour finalement assurer le maintien lors de la dernière journée face à West Ham. Depuis, Mike Ashley, le propriétaire détesté par les fans, a dégagé Carver, et Steve McClaren a été nommé manager. Le club a aussi annoncé au téléphone à certains joueurs qu'ils ne seraient pas prolongés. Parmi eux, Jonás Gutiérrez, auteur du but du maintien, et Ryan Taylor. Newcastle a également vendu Davide Santon à l'Inter après son prêt. Aucun achat pour le moment.

  • Ce qu'il reste à faire :

    Le chantier est immense, et le chef du recrutement Graham Carr a identifié six positions que le club doit enrichir en qualité et en quantité. Le club du Nord-Est de l'Angleterre a besoin de deux attaquants, de deux défenseurs centraux, d'un playmaker au milieu et d'un latéral gauche. Des pistes intéressantes sont suivies en attaque : Charlie Austin (QPR), mais également Aleksandar Mitrović, le jeune Serbe d'Anderlecht, ainsi que la promesse Patrick Bamford. Au milieu, les Noir et Blanc rêvent d'attirer le Néerlandais du PSV Georginio Wijnaldum, tandis que le retour de Yohan Cabaye semble n'être qu'une chimère. Mike Ashley a promis de mettre les biftons sur la table, mais il faudra aussi regarder du côté des départs, puisque plusieurs joueurs pourraient recevoir des offres : parmi eux, Rémy Cabella, Papiss Cissé, Moussa Sissoko ou encore Daryl Janmaat.

    Stoke City


  • Ce qu'ils ont déjà fait :

    Contrairement aux préjugés, cela fait maintenant plusieurs saisons que Stoke n'est plus une équipe agressive basant son jeu sur des longs ballons. Si les Potters assurent toujours aussi tranquillement leur maintien, c'est désormais en tentant de développer un jeu plus ambitieux sous la houlette de Mark Hughes. Côté mercato, outre la prolongation de Charlie Adam et l'arrivée du gardien géant Jakon Haugaard (1,99m), Stoke a trouvé son bonheur en Bundesliga avec les transferts du central Philipp Wollscheid (Bayer Leverkusen) et surtout de l'attaquant d'Hanovre Joselu pour 8 millions d'euros. Le départ de Robert Huth à Leicester laisse cependant un vide.

  • Ce qu'il reste à faire :

    Il s'agira tout d'abord de remplacer Huth dans l'axe de la défense, et de ne pas perdre trop de joueurs. Les Potters ont reçu des offres pour leur gardien Asmir Begović, et le Français Steven N'Zonzi est convoité par Séville. Le grand Peter Crouch est bien sûr une cible de choix pour Tony Pulis du côté de West Brom. Attention donc à ne pas se faire déplumer, et à attirer peut-être un bon attaquant : Charlie Austin est sur les tablettes, mais la concurrence sera très rude. Dans le style colosse, le nom de Bas Dost a également été coché. Ensuite, pourquoi ne pas tenter un coup pour apporter du talent et de la créativité ? Yevhen Konoplyanka est libre, par exemple...

    Sunderland


  • Ce qu'ils ont déjà fait :

    L'été de Sunderland a commencé par un retournement de situation. Dick Advocaat, le coach néerlandais qui a permis aux Black Cats de sécuriser leur maintien, a annoncé son départ, avant de revenir sur sa décision : il sera donc à la tête de l'équipe cette saison. Il est probable qu'Advocaat ait obtenu de solides garanties d'investissement avant sa volte-face, car il avait déclaré que l'effectif nécessitait d'être largement renforcé avec six renforts de qualité. En attendant, un seul achat pour le moment, celui de Ricky Álvarez, qui était prêté par l'Inter. Ah, oui, il y a aussi l'arrivée de Stephanie Roche, deuxième du prix Puskás du plus beau but de la saison, dans l'équipe féminine.

  • Ce qu'il reste à faire :

    Il va y avoir du mouvement du côté du Stadium of Light, avec un effectif qui bataille depuis plusieurs saisons pour rester en Premier League, en se maintenant à chaque fois miraculeusement. Le tout manque clairement de talent. Pour pallier ces insuffisances, le propriétaire Ellis Short veut attirer du gros poisson : Stewart Downing pourrait être transféré de Newcastle, et une compétition s'est lancée avec le grand rival Newcastle pour la signature du numéro 10 du PSV Eindhoven, Georginio Wijnaldum. Du Néerlandais toujours, avec l'approche du défenseur central du Celtic Glasgow Virgil van Dijk. De quoi aider Adam Johnson et Jermain Defoe.

    Par Hadrien Mathoux
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


  • Partenaires
    Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge dimanche 15 juillet Rooney inspire DC United 3