Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Match Amical
  2. // France/Belgique

Quel meilleur système pour les Bleus?

Peu convaincant dans son système à deux pointes contre les USA, Laurent Blanc devrait abandonner l'idée d'un 4-4-2 pour la rencontre face à la Belgique, et, pourquoi pas, renoncer définitivement à ce schéma devenu obsolète.

Modififié
"Le 4-4-2 est un système intéressant, qui permet d'avoir plus de joueurs offensifs". La confession est signée Alou Diarra en conférence de presse après le match contre les States. Après 90 minutes passées à deux pointes, les Bleus n'ont pourtant pas convaincu. Seul Diarra a pris son pied visiblement. Même Laurent Blanc n'a pas aimé son système en bois et l'a concédé sitôt le match bouclé. Notamment sur la performance des deux attaquant, Benzema et, surtout, Gameiro, inexistant vendredi. "Kevin Gameiro, on connaît sa qualité, c'est un joueur de rupture et d'espace. Là, les espaces ont été durs à trouver et surtout, il faut un passeur, on ne l'avait pas en première mi-temps. Quand vous jouez avec deux avant-centres, il faut qu'il y en ait un qui décroche pour servir l'autre en profondeur". Difficile d'être plus clair. Ce schéma sue du derche. Tout simplement.

Clairement, en 2011, peut-on réussir au niveau international avec un 4-4-2 ? Poser la question, c'est déjà y répondre. Il est bien loin le temps du 4-4-2 d'Arrigo Sacchi, discipliné, redoutable, physiquement en avance (jurisprudence Milan Lab) et efficace. Les Bleus ne peuvent pas évoluer dans ce schéma. Ça ne fonctionne pas. Et ça ne fonctionnera pas. Tout simplement parce que ce système est dépassé. Prévisible. Inadapté aux profils actuels. Concrètement, en jouant de la sorte, les deux milieux offensifs doivent défendre. Un minimum au moins. Surtout si les deux milieux défensifs, eux, reculent pour relancer la machine. A ce petit jeu, un espace se forme dans l’entre-jeu, et les deux milieux offensifs doivent le combler. Et quand ils s'appellent Menez et Ribéry, le repli défensif se fait la malle bien avant le coup d'envoi. Le Président le sait. "Le gros problème avec ce système (4-4-2), ce sont les 4 de derrière et les 2 défensifs qui viennent rechercher le ballon. Dès lors, il se crée un espace difficile à animer" a lâché Blanc à Téléfoot. Une manière de dire que le 4-4-2 est très (trop?) XXe siècle. Et c'est là que le 4-2-3-1 pointe son nez. Sans prévenir. Ou presque.

Cabaye-Martin, le trait d'union

Le Brésil de Zagallo en 1970, l'Espagne, les Pays-Bas ou l'Allemagne actuellement, le 4-2-3-1 a toujours été la marque des grandes nations. Un système qui fonctionne et qui permet de presser et d'intercepter le ballon le plus haut possible. Ainsi, via ce schéma, on peut jouir de quatre joueurs offensifs de manière idéale et axer son jeu sur la possession de la gonfle. La base du football. Deux faux ailiers, un milieu axial et un avant-centre. Un système modulable. Adaptable. Idéal, donc. Véritable mutation du 4-4-2, ce schéma a permis à l'une des deux pointes de reculer, donnant plus de souffle aux milieux récupérateurs/relayeurs. Ces derniers n'ayant plus à faire le yoyo entre les deux surfaces de réparation. C'est simple, trois des quatre demi-finalistes du Mondial 2010 utilisent ce système.


C'est vers ce système que Blanc devrait revenir. La pointe est immuable en la personne de Benzema. M'Vila est intouchable en récupérateur. Le créateur axial est primordial, il faut un mec capable d'emmener un gros braquet et doté d'une grosse profondeur de passe. Un profil à la Nasri ou Martin. Sur les côtés, Menez, Ribery et Rémy sont dans le move. On peut y ajouter Malouda ou même Mathieu. Des mecs capables de permuter, décrocher, marquer, passer. Reste donc une place à prendre. Un poste axial qui conviendrait parfaitement à un lascar comme Cabaye. Avec Marvin Martin, l'ancien Lillois serait le grand gagnant de cette évolution. Des mecs qui giclent, qui voient le jeu avant les autres, qui orientent, qui dictent le tempo.

Dans cette formule, pas de place pour une autre pointe. Adieu Gameiro, donc. Le Parisien - qui joue dans ce schéma au PSG - retrouverait une place de doublure et se contenterait des miettes. Et force est de constater que c'est mieux comme ça. Alors que les Bleus ont connu les plus belles heures avec des numéro 10 de talent (Platini, Zidane), c'est avec un poste modifié, le fameux 9 et demi, que l'équipe de France va aborder l'Euro. Un poste qui revient à un mec plus physique et plus polyvalent que ses aînés. Ou comment le schéma a pris le pas sur les hommes. Saloperie de modernité.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible