1. //
  2. //
  3. // PSG-Lyon

Quel match pour l'OL face au PSG ?

Si, depuis le début de saison, le PSG écrase tout sur son passage, l'Olympique lyonnais traverse une crise de résultats inédite. À moins que la victoire en Ligue des champions à Valence, aussi inutile soit-elle sur la scène européenne, n'ait remis les hommes d'Hubert Fournier dans le droit chemin. Cinq scénarios possibles pour l'affiche Paris-Lyon.

Scénario 1 : Paris trop fort


La victoire à Valence a beau avoir mis du baume au cœur, les Lyonnais comprennent que la Ligue 1 avec Paris, c'est tout sauf le monde des bisounours. Pas faute d'essayer pour un OL qui domine les 25 premières minutes avec un jeu de passes fluide et rapide. Mais en l'absence d'Alexandre Lacazette, Maxwell Cornet et Claudio Beauvue peinent à faire souffrir la charnière Thiago Silva-David Luiz. Dans cette domination stérile, un éclair de génie de Clément Grenier sur coup franc vient se fracasser à la barre à la 35e. Ensuite ? Les sénateurs parisiens décident de passer la seconde, et juste avant la pause, Edinson Cavani marque sur sa cinquième occasion franche après un caviar d'Adrien Rabiot. Sur son banc, Hubert Fournier perd 10 points de charisme en plus. Au retour des vestiaires, les hommes de Laurent Blanc mettent le pied sur le ballon et sans forcer, doublent la mise à 20 minutes de la fin par Zlatan Ibrahimović sur penalty. Puis le Président fait rentrer Augustin, Ongenda et Kimpembé histoire que le PSG puisse se la jouer formateur. Dans les arrêts de jeu, le premier marque son second but en Ligue 1 et fixe le score à 3-0. Au micro du Canal Football Club, Jean-Michel Aulas pointe du doigt l'arbitrage maison et le fiasco du fair-play financier.

Scénario 2 : Lyon perdant magnifique


Déjà champion d'automne, Paris s'avance devant Lyon avec suffisance. Mais avec leur succès en Espagne, Hubert Fournier et ses hommes savent qu'ils ont les moyens de rivaliser. Et d'entrée, ils bousculent le milieu parisien avec un pressing à la gorge et des transmissions de balle trop rapides pour le bloc parisien. Après avoir touché le poteau puis la barre sur des frappes de Jordan Ferri puis Corentin Tolisso, l'OL ouvre le score à la 40e avec une tête de ce dernier sur corner. Laurent Blanc pousse la plus grosse gueulante de sa carrière à la pause, et au retour des vestiaires, les stars parisiennes se mettent en action. S'ensuit un match d'une intensité rare en Ligue 1, et quand Blaise Matuidi égalise à l'heure de jeu, on se dit que l'OL va exploser en vol. Mais les Gones rendent coup pour coup avant de reprendre l'avantage à un quart d'heure de la fin par Mapou Yanga-M'Biwa, mais le but est refusé injustement pour une poussette imaginaire de l'ancien de la Roma sur Thiago Silva. À cinq minutes du terme, et alors que Lyon semble prendre l'ascendant, Zlatan Ibrahimović marque en position de hors-jeu. Les assauts lyonnais seront vains, Paris s'impose en se faisant peur. Au micro du Canal Football Club, Jean-Michel Aulas pointe du doigt l'arbitrage maison et rappelle que «  Paris, malgré ses millions, est encore loin d'enchaîner sept titres et de faire une demi-finale de Ligue des champions » . Quant à Hubert Fournier ? « J'ai toujours cru en lui, nous allons commencer à discuter d'une prolongation. »

Scénario 3 : l'OL met le bus devant son but


Hubert Fournier a eu une révélation : il a rêvé de Pablo Correa lui expliquant comment il a failli faire de Nancy une équipe habituée à jouer l'Europe. Ni une ni deux, lors de la causerie d'avant-match, le technicien revoit ses plans et lance un nouveau schéma : 7-2-1. Bedimo et Morel arrières gauches, Jallet et Rafael à droite, une charnière Koné-Rose-Mapou. Et un milieu ultra-créatif Tolisso-Gonalons, avec en pointe reculée Arnold Mvuemba. Mais c'est lors de la causerie que l'ancien taulier de Reims assure, avec un discours guerrier et un brassard offert à Yanga-M'Biwa. Dans le couloir qui mène au terrain, Zlatan Ibrahimović salue ses adversaires et, quand arrive le tour du défenseur central, demande gentiment : « You're OK Mapou ? » Lequel répond avec son regard de tueur : «  Pose moi encore une question et tu vas voir.  » Pour la première fois de sa carrière, le Suédois ne fait pas le malin. Déstabilisé, il a du mal à rentrer dans son match, contrairement à Adrien Rabiot et Thiago Motta qui dirigent le jeu parisien. Pas de soucis pour Mapou qui, sur un duel d'hommes, provoque une grosse entorse de la cheville à l'Italo-Brésilien, avant de fixer l'international espoir : « Refais une seule passe et tu vas voir. » Le reste de la rencontre est une purge digne d'une affiche de D2 moldave, et Lyon repart avec le point qu'il était venu chercher. Au micro du Canal Football Club, Jean-Michel Aulas pointe du doigt le jeu défensif du PSG et rappelle que, jusque-là, son Mapou avait été injustement critiqué, « mais il a su fermer quelques bouches » . Quant à Hubert Fournier ? « J'ai toujours cru en lui et à son projet de jeu. Dans six mois, Lyon c'est le Barça. »

Scénario 4 : tout réussit à Lyon


Hubert Fournier n'est pas superstitieux. Il n'empêche que cela ne coûte rien de faire comme si. Avec le même slip depuis la victoire à Valence, il se fait un pèlerinage au temple bouddhiste de St-Foy-les-Lyon le matin même du match, avant de se faire une tournée Eglise Lyon Centre, Grande Mosquée et Grande Synagogue de Lyon. Tant qu'à affronter Paris, autant essayer d'avoir Dieu avec soi. Dès les premières minutes du match, le onze parisien fait le siège du but d'Anthony Lopes. Le Portugais sort toutes les balles cadrées, et quand ce n'est pas le cas, son poteau le sauve. Alors que Paris totalise 20 tirs cadrés contre aucun côté lyonnais, Kevin Trapp négocie mal une passe en retrait de Maxwell et se prend un pion de Sergi Darder, venu au pressing. Depuis son banc, Fournier regarde le ciel, index en l'air. La seconde période est du même acabit : Cavani puis Rabiot touchent les bois, quand Zlatan se fait expulser après un tacle décollé des deux pieds sur Yanga-M'Biwa, qui a frustré le Suédois pendant tout le match. À cinq minutes de la fin, l'ancien défenseur de la Roma tue le suspense d'une tête sur coup franc, comme lors du derby romain de mai 2015. Au micro du Canal Football Club, Jean-Michel Aulas salue la réaction de ses joueurs et le fait que « la meilleure équipe sur le terrain l'ait emporté, point barre » .

Scénario 5 : Paris sans pitié, Lyon touche le fond


Valence n'était qu'une éclaircie avant la tempête, Hubert Fournier le comprend rapidement. À la 4sup>e minute, Mapou Yanga-M'Biwa et Bakary Koné se télescopent sur corner. Traumatisme crânien pour MYMB, évacué sur civière, et vertiges pour l'autre. Sur son banc, l'entraîneur lyonnais tente de se la jouer philosophe au micro de Laurent Paganelli : « Bonheur, malheur, parfois tout est une question de perspective, au final Gonalons-Jallet, c'est aussi une belle charnière, non ? » Dix minutes plus tard, Ángel Di María ouvre le score après avoir pété les reins de Rafael. Péter au sens propre, si bien que c'est le SAMU qui récupère le Brésilien. Au micro de Laurent Paganelli, Fournier reste zen : « L'avantage, c'est que je vais pouvoir donner du temps de jeu à un gamin du centre de formation. » À la pause, un Lyon dépassé perd déjà 3-0 sur des buts de Zlatan et Rabiot. Fournier continue d'y croire face à Paga : « J'ai un résumé de Liverpool-Milan AC 2005 sur ma clé USB, ça va le faire. » À un quart d'heure de la fin, Paris mène désormais 5-0, Jean-Michel Aulas a la tête des mauvais jours en tribune. Loquace auprès d'un Paganelli qui n'en demandait pas tant, Fournier se veut rassurant : « Je dis toujours qu'il vaut mieux perdre une fois 5-0 que cinq fois 1-0, non ?  » Au micro du Canal Football Club, Jean-Michel Aulas en appelle à ce que chacun prenne ses responsabilités après cette humiliation. « Si j'étais Hubert, j'aurais besoin de souffler, de prendre du recul. » Mais le technicien affiche une mine rayonnante en conférence de presse : « On fait le plus beau métier du monde, franchement on n'a pas le droit de se plaindre juste pour une défaite. Un match à cinq buts dans un match au Parc, avec l'angle de vue qui était le mien, c'est un privilège. »

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Trop de blessés à Lyon. Ca sera un match comme les autres pour Paris. Sur ce qu'on a vu ces derniers temps, le plus logique serait de voir un Paris qui joue sérieusement mais sans trop d'intensité. Juste ce qu'il faut pour gagner tranquillement 3-4 0. J'espère que Lyon sera une belle opposition mais vu la forme actuelle et tous les blessés, ça parait trop dur pour eux.
Paris va jouer tranquillement pour assurer un 2-0 des familles... Abonnez vous, réabonnez vous qu'ils disaient...
Quenelle à la Sardine Niveau : Loisir
Je crains une belle raclée. Le milieu est d'une faiblesse ahurissante cette saison et l'attaque alignée ce soir risque d'être tragi-comique. Si Gonalons et Tolisso sont alignés d'entrée avec Claude Pasvu, 4-0 pour Paris, au minimum.

P.S. : hors-sujet, mais le Milan AC, c'est de la merde en barre.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2