En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Quel club a la meilleure équipe B ?

Le marché des transferts n'est pas encore achevé, mais on commence déjà à avoir un aperçu clair des effectifs des grosses écuries européennes. Lesquelles disposent de la plus grande profondeur de banc ? À l'heure où le Real va affronter Séville en Supercoupe avec certainement un six de devant Modrić-Rodríguez-Kroos-Bale-Benzema-Cristiano, top 10 des équipes de coiffeurs pour cette saison 2014-2015.

Modififié
  • 1. Chelsea


    L'équipe possible des coiffeurs : Courtois, Ake, Zouma, Ivanović, Mikel, Van Ginkel, Ramires, Schürrle, Salah, Torres, Drogba

    Avec Courtois de retour au bercail, il y a désormais deux gardiens de niveau mondial à Chelsea. Il en faudra un sur le banc, tristesse. Si la défense ensuite est quantitativement un peu juste, avec Zouma comme seul vrai remplaçant en charnière centrale de Terry et Cahill, c'est ensuite l'embouteillage à mesure qu'on arrive vers les postes offensifs. Orgie de choix pour José Mourinho, qui peut envisager la saison sereinement et viser toutes les compétitions.

  • 2. Real Madrid


    L'équipe possible des coiffeurs : Casillas, Coentrão, Pepe, Nacho, Arbeloa, Xabi Alonso, Khedira, Illarramendi, Jesé, Di María, Isco

    L'équipe bis que peut proposer le Real est également pas mal impressionnante, avec là encore une concurrence folle jusqu'au poste de gardien. C'est particulièrement dense dans l'entrejeu, avec quelques joueurs de qualité mondiale qui devront certainement être sacrifiés. Il va bien falloir faire de la place aux petits nouveaux James Rodríguez et Tony Kroos…

  • 3. Manchester City


    L'équipe possible des coiffeurs : Caballero, Kolářov, Nastasić, Demichelis, Sagna, Fernando, Lampard, Javi García, Milner, Jesús Navas, Negredo

    L'effectif de City paraît tellement large qu'il y aurait quasiment moyen d'en tirer une équipe C compétitive. En plus des titulaires et du 11 bis proposé ci-dessus, il reste encore en stock Richards, Rekik et Boyata en défense, Zuculini, Scott Sinclair, Guidetti… Les places pour débuter un match avec le maillot bleu ciel sont vraiment très chères.

  • 4. Juventus


    L'équipe possible des coiffeurs : Storari, De Ceglie, Ogbonna, Sorensen, Cáceres, Marchisio, Pereira, Asamoah, Rômulo, Giovinco, Llorente

    Cas un peu similaire du côté de l'indéboulonnable champion d'Italie, avec une profondeur de banc quasi insondable : Marrone, Padoin, Spinazzola, Pepe ou encore Coman la recrue en provenance du PSG vont devoir aller gratter du temps de jeu. Une tâche pas facile étant donné la qualité de l'équipe type et de ses supposés suppléants, qu'on peut imaginer disposés comme ci-dessus.

  • 5. FC Barcelone


    L'équipe possible des coiffeurs : Bravo, Adriano, Mathieu (ou Mascherano), Vermaelen, Montoya, A. Song, Sergi Roberto, Xavi, Pedro, Deulofeu, Rafinha

    Avec les arrivées de Mathieu et tout récemment de Vermaelen, Barcelone a blindé son secteur défensif, avec a priori cinq joueurs pour deux postes en charnière centrale : Piqué, Mascherano, Vermaelen, mais aussi Marc Bartra. Au milieu de terrain, possible que Xavi ait perdu sa place de titulaire avec l'arrivée de Rakitić. Devant, la concurrence paraît claire, avec le trio infernal constitué de Messi, Neymar et Suárez.

  • 6. Bayern Munich


    L'équipe possible des coiffeurs : Reina, Bernat, Walter, Badstuber, Rafinha, Rode, Höjbjerg, Thiago Alcántara, Götze, Shaqiri, Pizarro (ou Müller)

    Si le secteur défensif paraît quantitativement un peu juste, offensivement ça bouchonne pas mal, notamment en ce qui concerne les ailiers. Robben et Ribéry sont difficiles à déboulonner, ce qui peut empêcher un Götze, voire même un Müller d'avoir une place assurée dans le 11 titulaire…

  • 7. Manchester United


    L'équipe possible des coiffeurs : Lindegaard, Keane, Varela, Rafael, Fellaini, Cleverley, Carrick, Januzaj, Nani, Chicharito, Zaha

    Non européen cette saison, Manchester United dispose tout de même d'une belle profondeur de banc aux postes offensifs, puisqu'en plus des joueurs cités dans cette équipe de coiffeurs, il faut y ajouter Zaha, Kagawa, Powell ou encore Henriquez, en complément des titulaires Wellbeck, Van Persie, Rooney, Valencia, Mata, Herrera… Louis van Gaal souhaite d'ailleurs délester son effectif de sept indésirables.

  • 8. PSG


    L'équipe possible des coiffeurs : Douchez, Digne, Marquinhos, Camara, Aurier (ou Van der Wiel), Cabaye, Rabiot, Chantôme, Pastore, Lucas, Bahebeck (ou Ongenda)

    Laurent Blanc n'a certes pas la profondeur d'effectif d'un Real ou d'un Chelsea, mais peut tout de même envisager de jouer sur plusieurs tableaux à la fois grâce à des remplaçants qui ont de la gueule, avec une forte dominance de joueurs français. Le milieu de terrain paraît particulièrement bien fourni.

  • 9. Arsenal


    L'équipe possible des coiffeurs : Szczęsny, Monreal, Miquel, Chambers, Flamini, Arteta, Diaby, Oxlade Chamberlin, Rosický, Campbell, Sanogo

    Avec le départ de Vermaelen à Barcelone, le secteur défensif paraît dépeuplé. Devant en revanche, Wenger a de multiples solutions et va devoir sacrifier quelques gros joueurs. Un Podolski par exemple serait bien inspiré d'aller voir ailleurs, étant donné qu'il pourrait désormais apparaître comme un troisième choix seulement à son poste…

  • 10. Atlético


    L'équipe possible des coiffeurs : Moyá, Ansaldi, Alderweireld, Giménez, Jesús Gámez, Saul Niguez, Tiago, Insua, C.Rodríguez, Baptistão, recrue ?

    Le champion d'Espagne dispose d'une solide équipe de titulaires bien identifiés. S'il y a de quoi assurer au niveau des doublures en défense, ça semble déjà un peu plus juste en attaque, avec notamment l'absence pour l'instant de concurrence pour Mandžukić en pointe, étant donné que le jeune espoir argentin Ángel Correa va devoir observer une période de soin de plusieurs mois pour soigner une tumeur au cœur, sans certitude quant à sa carrière future. Une recrue devrait rapidement arriver pour comble ce manque (le Mexicain Raúl Jiménez ?).

    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 34
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165