Quel bilan pour la saison 2 de l’Indian Super League ?

Avec une affluence consolidée et un jeu plus attrayant, l’ISL a confirmé son succès sans lever les doutes sur la viabilité de son modèle.

Modififié
Surréaliste fin de saison pour l’Indian Super League (ISL) ce dimanche : une victoire sur le fil du Chennaiyin FC en finale (deux buts inscrits à la 89e et 90e pour battre le FC Goa 3-2), l’arrestation du Brésilien Elano car suspecté d’avoir rossé Dattaraj Salgaocar - un des propriétaires du FC Goa -, et Apoula Edel élu meilleur gardien du tournoi. L’occasion de faire le bilan, plus calmement, de la saison 2 de cette ligue censée accélérer le développement du foot en Inde.

Un point sur lequel tous les observateurs de l’ISL s’accordent : le spectacle a été meilleur cette année, avec un jeu plus attrayant proposé et un nombre de buts en hausse (186, contre 129 l’an passé, soit 3,05 buts par match en 2015). « Pour la première édition, tout était nouveau. Depuis, les équipes se sont habituées à l’ISL. Aussi, pour cette saison, les meilleurs joueurs indiens ont également tous été libérés par les clubs de l’I-League (l’autre compétition domestique, ndlr) » , analyse Susmita Gangopadhyay, journaliste au quotidien Uttar Banga Sambad. Des équipes comme Goa, Chennai ou Kolkata ont franchi un palier. Et même si le niveau reste loin des standards européens, il est en progression. Le salary cap mis en place (2,8 millions d’euros par franchise) a freiné l’arrivée de superstars vieillissantes et une nouvelle génération de joueurs en meilleure forme a pu se mettre en valeur, comme le meilleur buteur Stiven Mendoza, pisté par le Stade rennais, Sameehg Doutie ou l’Indien Harmanjot Khabra.

Affluence consolidée

Beaucoup s’interrogeaient sur la capacité de l’ISL à maintenir un intérêt après la nouveauté de la saison dernière. Les promoteurs de la compétition peuvent se targuer d’une affluence de 27 224 personnes de moyenne. Soit quasiment 1000 de plus que l’an passé et quasiment quatre fois plus qu’en I-League. Des chiffres à relativiser, car gonflés par les poches déjà acquises au football (Kolkata, Goa, Kochi, Guwahati). N’empêche, le public est resté, et l’ISL s’enracine doucement hors de ces bastions, comme à Chennai où un groupe de supporters s’est créé, chose plutôt rare en Inde. Les téléspectateurs ont également passé 36% de temps de plus devant les matchs. « Avec une rencontre tous les soirs, à 19 heures, c’est devenu un rendez-vous pour les gamins, comme un feuilleton » , pense Bruno Satin, agent qui avait aidé à faire venir plusieurs étrangers l’an passé et qui a travaillé comme consultant pour la franchise de NorthEast United cet automne. Les clubs se structurent progressivement après une année de rodage et se tiennent à un cahier des charges exigeant.

Reste que l’ISL n’est aujourd’hui « qu’une » ligue privée de deux mois et demi, financée à grand renfort de cash venant de ses promoteurs, IMG-Reliance, et de stars du cricket ou de Bollywood. L’I-League, « supplantée par l’ISL et pas viable financièrement » (dixit Bruno Satin), reste pourtant le véritable championnat. Celui qui permet une qualification en Ligue des champions asiatique et qui se déroule de janvier à mai. La fusion et un championnat unique, demandé par tous, permettrait de sortir de cette situation guignolesque. « Je ne pense pas que cela se fera avant deux ou trois ans. Il va falloir réfléchir au format, au nombre de clubs, à savoir s’il y a un système d’accession et de relégation comme en I-League aujourd’hui » , décrypte Susmita Gangopadhyay. Pour l’heure, on en reste aux déclarations d’intention, et le processus s’annonce complexe. Car il faudra intégrer East Bengal et Mohun Bagan, les deux clubs mythiques de Kolkata, ultrapopulaires, mais loin de répondre au cahier des charges de l’ISL.

L’ISL, bientôt un championnat « normal » ?

Une fusion appelle aussi une normalisation de l’ISL. Elle est actuellement hors du temps : des joueurs qui restent ensemble 24h/24h et vivent à l’hôtel sans leur famille, des déplacements longs et incessants à cause de la fréquence élevée des rencontres, des droits télé pour le moment non redistribués aux franchises... Et surtout des pertes faramineuses : 14,1 millions d’euros pour le premier exercice, et le bilan sera toujours négatif cette année. Si IMG-Reliance a un contrat de 15 ans avec la Fédération pour développer le foot, les autres investisseurs, y compris les stars de Bollywood, ne financeront pas aveuglément pendant trop longtemps. Un des propriétaires des Kerala Blasters, le groupe PVP Ventures, a ainsi revendu ses parts en cours de saison, arguant ne plus pouvoir éponger les pertes du club.

Nita Ambani, la patronne de la compétition, a donné une interview au Times of India dimanche. Derrière les tartines d’autosatisfaction, elle a pour une fois souligné la nécessité pour les clubs « d’être viables économiquement » et qu’il fallait « les renforcer » avant de s’agrandir. Une manière de dire poliment qu’un tel trou dans les caisses ne sera pas vraiment tenable sur le long terme. Sur le terrain, une normalisation voudrait dire une moindre importance des joueurs étrangers (la règle de 6 joueurs étrangers maximum sur la pelouse est loin de faire l’unanimité, ndlr) et de stars surpayées et/ou en préretraite. « Je pense qu’à l’avenir, le plateau va monter en qualité, et la moyenne d’âge des joueurs étrangers va baisser. Même si leur notoriété sera peut-être moins importante que les joueurs de la saison passée » , confie Bruno Satin. Et des vedettes comme Apoula Edel pourront continuer à briller.



Par Guillaume Vénétitay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


J'avais critiqué la formule de ce championnat sur un autre article il y a peu...ça fait plaisir que les dirigeants de L'ISL soient conscients de la non viabilité de leur ligue sous cette forme. Le chemin vers un championnat classique est plus ardu que je ne le pensais mais y arriver sous 2 ou 3 ans serait déjà très bien.
Même si le foot ne sera jamais le sport numéro 1 en Inde, ils ont de quoi faire beaucoup mieux. Ce n'est pas normal qu'ils se fassent taper par Guam. Ils pourraient, si un travail de fond est effectué, se qualifier régulièrement pour la coupe d'Asie des nations et de temps en temps pour le mondial.
Le foot chinois se développe bien et son championnat en est la preuve et ils n'ont pas eu besoin d'une Master League pour ça..
Les hindous devraient prendre exemple sur leurs voisin.
Edel, meilleur gardien, tout est dit.
Dan_Petrescu Niveau : CFA
Et pour nanard mendy ca va?
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 23
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 6 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 22 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14