En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Licenciement de Ravanelli

Quel avenir pour Ravanelli ?

C’est terminé pour Fabrizio Ravanelli. Le Renard argenté n’est plus l’entraîneur de l’AJ Ajaccio, comme l’a fait savoir le club corse, samedi soir, après le revers à domicile contre Valenciennes. C’est con, parce que Fabrizio, c’est un bon client. Voilà quelques pistes pour l’aider à rebondir.

Modififié
Entraîneur du Milan AC

Ça va mal pour Ajaccio, certes, mais ça va mal aussi pour le Milan AC. Le club rossonero réalise son pire début de saison depuis plus de vingt ans. Massimiliano Allegri est confirmé, mais le 6 novembre, le Milan AC repart du Camp Nou avec un 5-1 dans les valises (avec un but de Zapata, en plus). C’en est trop pour Adriano Galliani, qui décide de licencier son coach. Un temps pressenti, Inzaghi refuse le poste. S’ensuivent d’autres refus de Seedorf, Maldini, et même Gattuso. Le chauve le plus célèbre de la Serie A n’a d’autre alternative que d’appeler sur le banc milanais Ravanelli. Dès le premier entraînement, Fabrizio prend Balotelli à partie : « Mario, je suis fier de toi. Tu obtiens beaucoup de pénaltys. Mais cette année, les arbitres ont compris ton petit numéro, donc je vais t’apprendre de nouveaux tours.  » Les deux passent de nombreuses heures ensemble et, pour le premier match de championnat, face au Chievo, Balo tente d’expérimenter les techniques de l’entraîneur, dont le fameux « auto croche-patte » , un must. Bingo, cela marche. Il obtient deux pénos, les transforme, et Milan s’impose 2-0. Deuxième chantier : Fabrizio veut que ses joueurs aient à nouveau la dalle, à tous les sens du terme. Du coup, fini les buffets à Milanello. Désormais, les Rossoneri devront aller cueillir eux-mêmes leurs tomates et leur salade. Quel intérêt ? « Leur faire comprendre que toutes les bonnes choses se méritent, et qu’elles n’arrivent pas directement dans l’assiette. » Belle métaphore. N’empêche, ça marche encore. Pour le deuxième match, contre le Genoa, Milan s’impose 3 tomates à zéro. Fabrizio entre déjà dans le cœur des tifosi. Prends ça, Orsoni.

Manager de Perugia

Visiblement, la Ligue 1 n’a pas voulu de Fabrizio Ravanelli. Peut-être trop haut pour un entraîneur qui, jusqu’ici, n’avait coaché que les (très) jeunes de la Juventus. Du coup, Fabrizio revoit ses ambitions à la baisse. On lui propose un poste à Trapani, en Serie B, mais l’expérience ne le tente pas. Non, lui, c’est un romantique. Il veut quelque chose qui le fasse vibrer. Il finit par trouver ce qui lui convient. Il s’engage avec le club de Perugia, en troisième division italienne. Pourquoi Perugia ? Tout simplement parce qu’il s’agit de son club formateur. Fabrizio est né à Perugia, a fait ses débuts là-bas, et a marqué ses premiers pions sous le maillot perugino, à la fin des années 80. Le club était déjà en troisième division à l’époque. Entre-temps, l’équipe est montée jusqu’en Serie A, a offert un Scudetto à la Lazio en battant la Juve à la dernière journée (1999/00), a gagné la Coupe Intertoto, puis a fait faillite et a dû repartir de la cinquième division. Ravanelli a donc une mission : ramener en D1 son équipe de cœur. Il va tout miser sur le joueur clef de Perugia : un certain Roberto Insigne, 19 ans, petit frère du joueur du Napoli. Ce dernier plante 27 buts, et, à la surprise générale, le club est promu en Serie B à la fin de la saison. Ravanelli devient le nouveau héros. D’autant que la saison suivante, Perugia surprend tout le monde en trustant les premières positions en Serie B. Insigne junior est toujours en feu, et forme un duo dingue avec Balotelli junior, recruté pendant l’été. Perugia atteint les play-offs, mais échoue en demi-finale contre le Chievo. Fabrizio a toutefois réussi son coup. Il a tapé dans l’œil de la Fiorentina, qui le recrute après que Montella a signé à la Juve. Prends ça, Orsoni.

Coach mental des attaquants de l’OM

Joueur de l’OM de 1997 à janvier 2000, Ravanelli n’a jamais caché son affection envers les couleurs marseillaises. Après avoir été viré d’Ajaccio, il tente de s’incruster sur le banc de l’OM, mais Élie Baup n’a pas franchement envie de lui laisser sa casquette. Du coup, s’il ne passe pas par la porte, Fabrizio passera par la fenêtre. Après de longues discussions avec Anigo, il finit par décrocher un emploi comme « coach mental des attaquants de l’OM » . De fait, depuis le début de la saison, les attaquants marseillais ont vraiment du mal : deux buts pour André Ayew, trois pour Payet (qui n’a plus marqué depuis le mois d’août), un pour Jordan Ayew et aucun pour Khlifa. Le but, c’est donc de leur redonner confiance et de les motiver. Fabrizio commence par une technique italienne : le câlin. « Il faut d’abord leur donner de l’amour à ces garçons » , explique-t-il dans une interview au Phocéen. De l’amour, et même un peu de tendresse, puisqu’on le voit marcher bras dessus, bras dessous avec Khlifa à la Commanderie. Visiblement, la méthode marche : Khlifa marque dès le match à Ajaccio, que l’OM remporte 2-1. Il faut désormais débloquer Payet. Ravanelli tente tout : lui montrer des images de match où il marquait des buts, lui diffuser un film porno, le coller une heure devant un spectacle de Manu Payet. Mais rien n’y fait. Payet ne marque toujours pas. Fabrizio abat alors sa dernière carte : il lui teindra les cheveux en blanc. Parce que c’est bien connu, les cheveux poivre et sel, ça fait George Clooney, ça fait homme mûr, ça impressionne l’adversaire, et ça redonne confiance. Effet immédiat. Le 7 décembre, face à Nantes, Payet s’offre un doublé et l’OM gagne 3-1. Penna Bianca a gagné son pari. Anigo, satisfait, lui propose une nouvelle mission : apprendre à Jérémy Morel à faire de bons centres. Ravanelli démissionne.

Nutritionniste chez Dukan

Ravanelli n’a jamais caché son affection pour la bonne bouffe. Un vrai esthète. En arrivant à Ajaccio, il a donc décidé d’appliquer sa théorie à tous ses joueurs : un bon joueur doit forcément avoir un corps sain. Et qui dit corps sain, dit régime et compliments alimentaires. Pour l’appliquer, Ravanelli ramène avec lui le célèbre préparateur physique italien Gianpiero Vetrone. La méthode n’a pas fonctionné à Ajaccio, mais elle aura au moins eu un avantage : elle a permis à Ravanelli de se faire repérer par le docteur Dukan. De fait, après son licenciement, Penna Bianca obtient un entretien avec l’ancien médecin, radié à sa demande de l’Ordre des médecins en 2012. Les deux hommes sont sur la même longueur d’ondes, et Ravanelli est engagé en tant que nutritionniste. Très vite, il devient même la nouvelle coqueluche et intervient dans plusieurs émissions de santé, notamment aux côtés de Michel Cymès. Il prône l’interruption totale de la malbouffe, le retour aux valeurs de la nourriture, et l’utilisation de compléments alimentaires. Pas vraiment révolutionnaire, mais dans la bouche d’un ancien joueur de football professionnel, cela a du poids. Fin 2014, il s’émancipe et crée sa propre méthode, le « Ravarégime » , immédiatement adoptée par les joueurs de foot en constant surpoids, comme Cassano, Ljajić ou ce bon vieux Monsieur Pizza. Pour qui, désormais, la pizza est proscrite.

Acteur dans une version moderne du Corbeau et du Renard

Fabrizio Ravanelli regarde autour de lui. Sa première vraie expérience de coach s’est mal terminée, et il n’a pas franchement envie de rempiler tout de suite pour une nouvelle expérience. Heureusement, une nouvelle opportunité s’offre immédiatement à lui. Un jeune réalisateur florentin a pour projet de réaliser un grand spectacle de théâtre, basé sur la modernisation des fables de La Fontaine, très peu connues en Italie. Trois fables sont au programme. Pour La Cigale et la Fourmi, le mec engage Steven Seagal et Juan Riquelme. Pour Le Loup et l’Agneau, il fait appel à Lou Bega (à défaut de pouvoir avoir Lou Reed) et Jürgen Klopp. Enfin, pour Le Corbeau et le Renard, c’est tout naturellement qu’il recrute Jean-Louis Gergorin et Fabrizio Ravanelli, après avoir écarté au dernier moment la piste Inzaghi. Penna Bianca accepte, mais demande à ce que cette partie de la pièce soit rebaptisée Le Corbeau et le Renard argenté. Marché conclu. Dans cette version un peu spéciale, le fromage est remplacé par un ballon de foot, et le corbeau n’est plus perché sur un arbre, mais au volant d’une BMW. Ravanelli doit faire croire au corbeau qu’il s’est blessé, pour que ce dernier descende de sa bagnole, et laisse ainsi échapper le ballon. Plutôt intéressante sur le papier, la pièce est un flop total. Déçu mais pas résigné, Fabrizio reprend le chemin des terrains de foot. Le 6 octobre 2014, il est engagé par Derby County, son ancien club, qui vient d’être promu en Premier League. C’est reparti.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 9 heures Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22