1. // France – Coupe de France – Demi-finale – Auxerre/Guingamp

Quel avenir pour Jocelyn Gourvennec ?

Avec cette demi-finale de ce soir à disputer sur la pelouse d'Auxerre, Jocelyn Gourvennec n'est plus qu'à un match d'emmener Guingamp encore au Stade de France et à deux de lui faire disputer encore la Ligue Europa. En y ajoutant un maintien en bonne voie et un jeu proposé parfois enthousiasmant, il y a matière à attirer les convoitises. L'entraîneur breton est jeune, bankable et forcément ambitieux. Va-t-il pour autant partir à la fin de cette saison ? Pas sûr, en tout cas, il ne cesse de clamer l'inverse…

Modififié
11 21
« On progresse d'année en année. Si on peut encore progresser, ce sera aussi un moyen pour moi de progresser. Je ne suis pas là à rêver d'un club prestigieux, qui a des titres, qui a des gros budgets, dans des grands stades. C'est bien, mais ce n'est pas mon moteur. Encore une fois, on fait un métier très difficile et très exigeant, et le plus important, ce sont les conditions de travail, les moyens que l'on a. Et aujourd'hui, je suis heureux dans cette fonction à Guingamp. » Voici retranscrite la dernière sortie médiatique de Jocelyn Gourvennec s'agissant de son avenir. Elle date de la fin de semaine dernière et s'inscrit dans la lignée de ses déclarations précédentes sur le sujet. S'il a de plus en plus la cote, s'il est de plus en plus annoncé ailleurs par la presse (Lille dernièrement, Saint-Étienne, Rennes et même la Bundesliga…), le technicien de l'EAG n'est pas décidé à alimenter la machine à rumeurs et à spéculation. Faut-il mettre en doute sa sincérité ? Chacun est libre de juger. Par le passé, l'homme n'a jamais caché son ambition. Il a fêté il y a peu ses 43 ans et ses débuts dans le métier lui permettent de penser raisonnablement qu'il aura l'opportunité un jour de s'exprimer dans un grand club jouant les titres et la grande Coupe d'Europe. Tout est de savoir si cette opportunité se présentera à court, moyen ou long terme…

La confiance totale d'un club en progression constante


Ce qui est sûr et certain, c'est que Gourvennec est encore sous contrat avec l'En Avant jusque juin 2017, ce qui fait qu'il lui reste théoriquement deux saisons à aborder à la tête de la formation bretonne, celle-là même qu'il a récupérée en 2010 au bord du précipice, alors qu'elle venait de descendre en National, et qu'il a fait monter en trois ans jusqu'en L1 et en quatre ans jusqu'à la victoire en Coupe de France et la participation à la Ligue Europa, où elle a épaté. Couronné de succès, ce mandat de cinq ans de l'ancien meneur de jeu à l'EAG lui a aussi permis de jouir d'une aura et d'un confort rare pour diriger le sportif au sein du club. Pour être plus clair, il a le soutien sans retenue des supporters et la confiance sans réserve des dirigeants (les fameuses « conditions de travail » dont il fait état dans la déclaration de la fin de semaine dernière). C'est assez rare pour un entraîneur d'être aussi en paix et de pouvoir bénéficier d'une telle confiance sur la durée… Son entente avec le président Bertrand Desplat paraît saine, les finances le sont également, les ambitions du club se traduisent par l'amélioration progressive de ses structures : hier de nouveaux terrains d'entraînement qui ont été mis à disposition du groupe pro, demain un tout nouveau centre de formation qui va sortir de terre. En garçon intelligent, Gourvennec se rend bien compte de tout ceci : pourra-t-il vraiment trouver meilleur cadre pour s'exprimer que Guingamp ? Certainement est-ce l'une des raisons pour lesquelles il semble freiner des deux pieds les rumeurs l'emmenant loin des Côtes d'Armor. Là, il n'est pas question de savoir s'il est sincère ou pas, c'est juste du bon sens.

Avec Sagnol et Galtier, le triptyque « étoiles montantes » de la L1


Mais en même temps, il n'est pas interdit non plus de spéculer en l'imaginant bien étudier les offres qui ne doivent pas manquer de se présenter à lui depuis quelque temps. Une rumeur, ça peut être du vent, plusieurs, c'est moins évident… En entraîneur pragmatique sachant faire tourner son effectif au gré de la forme de chacun et jongler entre le 4-4-2 des familles et le 4-2-3-1 de certaines occasions, Jocelyn Gourvennec n'est pas du genre à manquer une belle ouverture le jour où elle se présentera. Dans une récente étude réalisée par un institut de sondage, il a été nommé deuxième entraîneur le plus sympathique de L1, derrière Willy Sagnol et devant Christophe Galtier, les trois formant le triptyque des « étoiles montantes » du championnat. Avec une telle image et le CV qu'il s'est construit en seulement quelques années dans le métier, Gourvennec peut se permettre de choisir la date et le lieu de son futur emploi. Habitué à bénéficier d'un cadre sain, avec les pleins pouvoirs sur le sportif confiés par ses dirigeants, il sait qu'il aura du mal à trouver aussi bien ailleurs, au moins sur ces points de la confiance et des conditions de travail. Ne serait-ce que chez les voisins Lorient, Rennes ou Nantes par exemple… Lille paraît effectivement plus avoir le profil pour lui plaire, ainsi que Saint-Étienne, en cas de départ de Galtier. Il y a aussi la tentation de l'étranger : Bundesliga, Premier League… Grâce aux performances de Guingamp en Ligue Europa, l'aura de Gourvennec a certainement passé les frontières franco-françaises. Comme il le disait dans l'interview accordée à So Foot en février, « vaut mieux faire envie que pitié » .


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Xavlemancunien Niveau : CFA
je le vois très bien à l'OM pour bâtir sur les bases que Bielsa aura posé cet été ou dans un an
Note : 2
Sagnol et Galtier dans les 3 entraîneurs les plus sympathiques de L1 ? Bon
laurentlp Niveau : CFA
Note : 5
Non, à l'OM, il n'aurait pas cette sérénité du board que l'on retrouve dans des clubs plus "famille". Sérieusement, faut être dingue ou amoureux grave du club pour venir entraîner l'OM ...

Maintenant, je le vois bien faire "une Gourcuff" à Guingamp. Mais ça risque de le desservir ...
Xavlemancunien Niveau : CFA
Ouais c'est vrai que j'avais pas trop pensé à ça. Je disais surtout dans le sens où il a quand même des principes de jeu offensif tout en étant moins psychopathe, ce qui peut être pas mal pour construire sur la durée.
Quoi que certains idiots en disent, des entraîneurs "pleureuses" de ce genre, on en veut plus en L1.
Message posté par Timmy
Sagnol et Galtier dans les 3 entraîneurs les plus sympathiques de L1 ? Bon


Exactement la réflexion que je m'suis faite...
Sagnol la catin qui pleure sur tout et qui prend tout le monde de haut avec sa petite année de coaching. J'ai bien insulté sa maman d'ailleurs dernièrement :)

Sinon, si j'étais Rennais, je rapatrierai bien Gourvennec pour gagner la Coupe de France.
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
Message posté par Xavlemancunien
je le vois très bien à l'OM pour bâtir sur les bases que Bielsa aura posé cet été ou dans un an


Comme s'il n'y avait pas assez de club en bretagne pour qu'il vienne trainer son cul de bouseux à Marseille....

avec tout mon respect pour jocelyn et les bretons.
Sagnol, entraineur le plus sympathique de L1 ... ha ha ha ha, nan mais sérieux, les gens sont fous.

compétent, charismatique ... tout ce que vous voulez mais "sympa" le Willy ?

Sinon, Gourvennec à Rennes, parfait pour sa progression de carrière. Pour quoi pas retourner à la Roche sur Yon aussi ?

Gourvennec est déjà d'un standing supérieur au SRFC. ce serait un gâchis monumental.
ma bite mickey Niveau : District
Message posté par Xavlemancunien
je le vois très bien à l'OM pour bâtir sur les bases que Bielsa aura posé cet été ou dans un an


En même temps, dès qu'un entraîneur français a de bons résultats en ligue 1, on le voit bien à l'OM. Quand on voit le traitement réservé à Baup, c'est clair qu'il fait être dingue pour poser ses valises là bas.
Rha dire que je voulais qu'on le signe il y a deux ans... On n'aurait sans doute pas gagné la coupe de france mais on se serait pas tapé la honte à ce point, et le jeu sans doute meilleur.

Tu es bienvenue pour remplacer l'autre, même si le cimetière indien est toujours là.
ohundnisursofoot Niveau : CFA2
A Nantes, on l'attend! Der Zak il est gentil, mais moyen.
O_breizhilien Niveau : District
Moi je le verrais bien à Lyon pour exploiter au mieux le potentiel du centre de formation ! Et un club ambitieux qui joue l'europe serait un palier supplémentaire franchi pour lui.

Après honnêtement je pense qu'il va rester à Guingamp et faire son petit bonhomme de chemin tranquile.
O_breizhilien Niveau : District
Le top serait quand même de le voir s'occuper d'une équipe à la fédé. Parcequ'avec l'autre tanche de Mankowski et Deschamps qui n'a aucun projet de jeu à part empiler les milieux défensifs...
T'inquiète à Lyon on a ce qu'il faut avec Fournier: Football débridé tourné vers l'attaque et vers les jeunes. Il incarne parfaitement la politique du Club.

Tout comme Pep Galtier, le vert lui va si bien.... Un "entraineur" faible tactiquement, psychologiquement, qui ne fait progresser aucun joueur et qui ne gagne aucun match de coupe d'Europe. Ca interesse qui un Coach comme ca?

Un club dans les émirats pourquoi pas, ca permettrait de plus voir une équipe jouer à 7 ou 8 derrière chaque week-end en L1( à noter une pointe à 9 joueurs défensifs contre Monaco ce week-end !!)

Bien en place les gars!!!






j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Note : 2
Vous êtes fous de l'envoyer à Rennes ? Vous voulez qu'il soit contaminé par la malédiction de la route de Lorient lui aussi ???

A Guingamp, il fait bien son boulot même si il pourra pas faire mieux maintenant. Il faudrait un club un peu plus gros où il apprenne à gérer la pression comme Nice ou Nantes. Sinon si on se sauve, on t'accueille à bras ouverts à Toulouse !

C'est là que tu vois que le niveau a réellement régressé. On est loin de l'époque Jean-Guy Wallemme, Pablo Cor.. Ah non.
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Galtier l'étoile montante, un des apôtres du "je veux 11 guerriers", ça donne envie de regarder la ligue 1 ça
Beefheart Niveau : DHR
Autant Sagnol et Gourvennec me plaisent bien.

Autant Galtier, bon, voilà. Heureusement pour lui que Gradel fait une très très grosse saison, tant niveau stats que travail pour l'équipe et engagement de tous les instants.
Will & Jeffrey Niveau : DHR
Message posté par Beefheart
Autant Sagnol et Gourvennec me plaisent bien.

Autant Galtier, bon, voilà. Heureusement pour lui que Gradel fait une très très grosse saison, tant niveau stats que travail pour l'équipe et engagement de tous les instants.


Je ne suis pas supp' stéphanois mais comment on peut critiquer Galtier aujourd'hui ?
Le mec avec une équipe relativement changeante chaque saison (donc moyenne) arrive à maintenir le club dans les 5 premiers de L1 chaque saison, avec en prime une coupe de France (de la ligue ?).
Alors ok le niveau de jeu n'est pas au rendez-vous cette saison, mais les années précédentes cette équipe était plutôt plaisante à voir jouer.

Arrêtez de dénigrer ce qui est plutôt bon dans ce championnat.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Gourvenec, c'est un taiseux, un calme, un type qui n'a pas besoin de la lumière médiatique, il lui faut un club avec une bonne ambiance de travail, un bon cadre, un président qui lui donne les clés de l'équipe, et l'impression qu'il peut faire évoluer le club.
C'est pour ça que je penses que le meilleur candidat c'est Nantes, mais pas cet été.
der Zak doit encore faire un tour pour pour montrer qu'avec un buteur devant son projet tient la route. Kita a mis de l'eau dans son vin. Et Nantes doit retrouver la lumière, un titre de champion par décenie, il faut se remettre à viser vers le haut..
Gourvenec doit, lui, montrer que Guingamp sait se maintenir sans Beauvue.
Donc rendez vous en juin 2016.

Rennes ne conviendra pas, c'est moins ambitieux que Guingamp. C'est trop calme.
L'OM, il y a été comme joueur. La capacité de ce club d'iniber les bons joueurs restera pour moi toujours un mystère... Je crois pas que ça soit un gars du sud, dès qu'il fait 23°C il doit commencer à suffoquer.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 21