Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Paris Saint-Germain

Quel avenir pour Blaise Matuidi ?

L'Euro pas terminé, le PSG a commencé sa mutation pour revêtir son costume 2016-2017. Et les changements sont nombreux. Seront-ils sans conséquences pour Blaise Matuidi, cadre de l'équipe depuis l'arrivée de QSI ? Pas si sûr...

Modififié
Un changement d'entraîneur provoque toujours des changements à tous les plans dans la vie d'un club. Transferts, tactiques, rien n'y échappe. Et malgré l'aura qui entoure le PSG dans le championnat de France, le club de la capitale ne devrait pas y échapper. Au revoir Laurent Blanc, bienvenue Unai Emery. Sur le pré, on devrait passer d'un 4-3-3 au 4-2-3-1 tant apprécié par l'ancien coach de Séville. Un système et une philosophie de jeu qui pourraient remettre en cause le rôle de Blaise Matuidi dans l'entrejeu parisien.

Quel système avec Emery ?


La part belle risque d'être donnée aux latéraux et aux ailiers. Et la concurrence d'être terrible pour les deux postes devant la défense. D'autant plus que l'arrivée de Grzegorz Krychowiak densifie encore plus un secteur de jeu déjà bien fourni. Thiago Motta, Krychowiak, Stambouli, Verratti, Rabiot et donc Matuidi sont en lice pour deux places. Il va falloir des choix forts de la part du technicien espagnol. Si Stambouli semble partir avec une longueur de retard sur les autres, il y a encore du trafic et beaucoup de casse-tête.


Verratti-Krychowiak devant la défense ? Quid de Motta et Matuidi ? Rabiot devrait continuer à s'inscrire dans un rôle de supersub, et son apport offensif le rendrait plus intéressant au poste central de la ligne offensive du milieu de terrain. L'autre solution serait de monter l'Italien d'un cran. Sa vitesse de projection vers l'avant associée à des qualités défensives supérieures à la majorité des n°10 pourraient apporter un plus. Une paire Matuidi-Krychowiak en charge des relances et de la récupération ? Un compromis intéressant. Car ce dernier est venu pour être titulaire. Le Polonais n'a pas fait le voyage dans les bagages d'Emery pour faire du tourisme. Un droitier, un gaucher, de la pugnacité, du combat, et s'il était là, le milieu de terrain rêvé par les Qataris dans leur course à la coupe aux grandes oreilles ? À moins que...

Un transfert pour changer de classe ?


Mais si l'un des freins aux progrès du PSG était justement certains cadres historiques qui n'arrivent pas à hausser leur niveau de jeu ? Si Blaise Matuidi est un top niveau national, il est un cran en dessous d'Iniesta, Modrić… À l'Euro, il a prouvé qu'il avait du mal à prendre le jeu à son compte lors des matchs à très gros enjeux. Nasser Al Khelaifi en aurait-il pris conscience ? « Si le PSG peut le vendre, ils le vendront » , confie Nabil Djellit, journaliste à L'Équipe et France Football. Et l'incertitude de la hiérarchie pourrait inciter l'international à plier bagage pour goûter à une première expérience à l'étranger.

Les sirènes de l'étranger


Mourinho aurait coché le nom du Parisien sur sa short list, et rêverait secrètement de l'associer à Paul Pogba. Un milieu de terrain made in France. À moins qu'il ne soit une solution de rechange en cas de refus des dirigeants de la Juve. Carlo Ancelotti, qui l'avait définitivement lancé au PSG, n'est pas insensible aux qualités de son ancien talisman et pourrait le recruter au Bayern Munich. Le mercato anglais qui s'annonce fou est loin d'être fini. Et si un club venait à aligner les millions, il serait difficile pour les dirigeants de la capitale de cracher dessus.


Surtout si cette somme pouvait être réinjectée dans un transfert bling-bling. Il ne reste que deux ans de contrat entre les deux partis. Pour encaisser assez d'argent, il s'agirait du moment parfait pour vendre. Même si cela fait mal au cœur. Les Qataris ne sont pas habitués à faire dans les émotions quand il s'agit d'ambitions. Quoi qu'il arrive, il va falloir s'adapter, car tout risque de changer dans l'entrejeu. Que cela soit à Paris, ou ailleurs…

Par Nicolas Kohlhuber
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique vendredi 13 juillet Le Mondial 2022 aura bien lieu en hiver 73 vendredi 13 juillet Infantino : « La meilleure Coupe du monde de tous les temps » 104