1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe F
  3. // Argentine/Iran

Queiroz critique l'arbitrage

Modififié
0 9
Hier, l'Argentine a réussi à s'imposer sur le fil contre l'Iran (1-0). Et autant le dire, sans le génie du nain et de sa lampe, l'Albiceleste aurait dû partager les points avec les Perses, voire même n'en prendre aucun selon certains.

Interrogé sur le déroulement de la rencontre en conférence d'après-match, Carlos Queiroz a reconnu le talent de La Pulga, sans oublier de souligner le mauvais arbitrage lors de la rencontre, notamment sur l'intervention litigieuse de Pablo Zabaleta sur Dejagah en seconde mi-temps, qui aurait pu valoir un penalty. « Je ne suis pas dupe, avoue le sélectionneur national iranien. Deux personnes ont fait la différence cet après-midi : Messi et l'arbitre, qui était à cinq mètres alors qu'il y avait penalty. C'est de sa faute. Je suis fier de mes joueurs parce que nous avons rivalisé pendant les 90 minutes. Le match a été celui que nous avions imaginé : une Argentine qui contrôle le ballon et l'Iran qui s'organise en défense, avec beaucoup de discipline et de concentration. »

De la discipline jusqu'à cette 91e minute...
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


c'est un put** de scandale ce peno non sifflé
Ca va bien au-delà de cette rencontre. La Bosnie hier aussi et le hors-jeu imaginaire. Sans parler des erreurs précédentes qui font basculer un match, 2 ans de préparation, une compétition sans pareille, et le cours de l'histoire footballistique.

C'est injuste. C'est inadmissible pour les victimes de l'arbitrage. La Bosnie sort pour cette unique raison. L'Iran, avec un match nul, pouvait créer la surprise lors de son dernier match...

Il est temps pour la vidéo de s'inviter lors des coupes du monde.
Estebanana Niveau : CFA
La vidéo ne changerait strictement rien
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Romero, le nain et la lampe
0 9