1. //
  2. //
  3. // OM-Toulouse

Que vaut Hiroki Sakai ?

Au sein du remaniement d'effectif quasi intégral de l'OM se trouve une curiosité : le Japonais Hiroki Sakai, arrivé libre après quatre saisons en Bundesliga. Mais que vaut l'ancien latéral droit d'Hanovre ?

Modififié
2k 14
« Je connais l’OM depuis mon enfance. C’est un club qui a une renommée internationale. Quand l’OM m’a proposé de le rejoindre, je n’ai pas hésité à dire oui. » Au moment de sa présentation officielle, Hiroki Sakai n'a pas fait une Zlatan. Parce qu'il n'a pas la personnalité du Suédois, mais aussi parce qu'il a sûrement conscience que si lui connaissait déjà Marseille, la réciproque n'était pas de mise. Près du Vieux-Port, le latéral droit japonais vient combler le vide laissé par les départs de Brice Dja Djédjé à Watford et de Javier Manquillo en retour de prêt à l'Atlético de Madrid. Il sera le deuxième Japonais à évoluer au Stade Vélodrome après Koji Nakata, qui était arrivé en 2005 dans les valises de Philippe Troussier et avait marqué les esprits avec ce magique contrôle fantôme contre l'AS Saint-Étienne.

Youtube

Les JO, la Coupe du monde et la Coupe des confédérations sur le CV


Sakai peut-il faire mieux que son illustre aîné ? Jusqu'à présent, les retours sont assez partagés sur le bonhomme. Le gros point noir, c'est qu'il vient de quitter un club relégué en seconde division allemande et arrive donc avec une certaine étiquette « lose » . Mais bon, le Blue Samurai – il approche les 30 sélections à 26 ans – est arrivé libre, car en fin de contrat avec Hanovre. Il reste donc un pari côté olympien, mais n'arrive pas sans référence.


Depuis son éclosion en pro avec Kashiwa Reysol en 2010, ce latéral très porté vers l'avant n'a quasiment connu aucune période creuse, si ce n'est une première saison allemande comme remplaçant en 2012-2013. Ces trois dernières années, il a donc beaucoup joué, tant en club qu'en sélection, et vécu quelques tournois internationaux comme les JO 2012 (demi-finaliste), la Coupe des confédérations (deux apparitions) et la Coupe du monde (sans jouer une minute).

Meilleur rookie de J-League 2011


Avant de faire son trou en Allemagne, il avait su briller dans son Japon natal avec un titre de champion, une demi-finale de Ligue des champions d'Asie, et une récompense de meilleur rookie de J-League. Des références qui font dire à son sélectionneur Vahid Halilhodžić que l'OM a fait une bonne affaire. Dans La Provence, l'adjoint du Bosniaque, Jacky Bonnevay, a passé encore un peu plus la brosse à reluire sur l'international japonais. « Physiquement, il est impressionnant, ce qui est sa qualité première. Il est grand, mince, élancé, va vite et court longtemps. Il est très offensif, occupe tout le couloir droit. Sans être fantastique, son jeu de tête est correct. Il déborde beaucoup, prend énormément son couloir. Il possède une bonne frappe, mais surtout a une super qualité de centre. »

« D'autres clubs français le suivaient »


De manière générale, on pourra simplement constater que le Japonais est généreux dans l'effort et possède un très bon pied droit, également pour frapper de loin. À en croire Bonnevay, l'OM n'était d'ailleurs pas le seul club de Ligue 1 à avoir noté les qualités de Sakai. « D'autres clubs français le suivaient. Certains m'ont demandé mon avis. Ils l'avaient suivi à Hanovre et connaissaient son niveau. Une équipe de Ligue 1 est venue le voir jouer deux matchs. Mais tous n'avaient peut-être pas la réputation et le niveau financier de l'OM.  »


Ou l'envie de miser sur un joueur dont la principale interrogation sera la capacité d'adaptation au mode de vie français, et surtout au contexte passionné de Marseille. « Le stade Vélodrome ne va pas l'impressionner  » croit savoir le technicien, même s'il admet qu'il faudra « une attention particulière dans la gestion hors du terrain. » Or, avec une négociation pour la vente du club et une refonte totale de l'effectif, le staff marseillais a-t-il les moyens de choyer son Japonais ? Son principal avantage va être de commencer la saison sans réel concurrent latéral droit de métier...

Par Nicolas Jucha Propos de Jacky Bonnevay tirés de La Provence
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Rastashaman Niveau : CFA
C'est sur qu'avec un stade a moitié plein, le velodrome ne risque pas de l'impressioner. Le mec va avoir l'impression de jouer pour l'asm...
Une bonne réputation en J-League, un certain nombre de capes avec sa sélection et 4 saisons en BuLi c'est quand même pas mal pour un joueur qui arrive sans indemnité de transfert.

Ce ne sera pas forcément le meilleur latéral du championnat mais s'il prend ses marques et s'entend bien avec le groupe il ne peut que faire bien.
valeureux liégeois 74 Niveau : National
À voir... Les Japonais réussissent pas mal en Buli, mais éprouvent pas mal de difficultés en-dehors de cette compète. On en a eu 2 au Standard (je ne compte pas Kawashima qui est gardien) et ce n'était pas fameux: Nagai courait très vite mais ne savait rien faire d'autre, tandis que Ono (maintenant à St-Trond) avait du ballon, mais était bien trop inconstant. Et comme le public de l'O.M a autant de patience que celui du Standard, ça risque de vite partir en vrille.
Le public va grandement jouer en tout cas sur ce que les gars vont fournir sur le terrain.

S'il l'aide en restant derrière lui jusqu'au bout çà pourra marcher, s'il le démolit à la première erreur ce sera une saison très très longue...
*S'il aide le groupe.
valeureux liégeois 74 Niveau : National
Message posté par Zanka
Le public va grandement jouer en tout cas sur ce que les gars vont fournir sur le terrain.

S'il l'aide en restant derrière lui jusqu'au bout çà pourra marcher, s'il le démolit à la première erreur ce sera une saison très très longue...


C'est clair, d'autant + qu'il sort d'une saison de merde avec Hanovre & la descente. Quelle tristesse cette descente, qd on pense que Hanovre a fait un quart d'Europa League il y a 5 ans, sorti par le futur vainqueur (Atlético Madrid).
Samy_Ritelecu Niveau : District
"le niveau financier de l'OM"
Message posté par valeureux liégeois 74
C'est clair, d'autant + qu'il sort d'une saison de merde avec Hanovre & la descente. Quelle tristesse cette descente, qd on pense que Hanovre a fait un quart d'Europa League il y a 5 ans, sorti par le futur vainqueur (Atlético Madrid).


Ce serait immonde pour lui, enchaîner une descente avec une saison pénible alors qu'il espère très certainement se relancer...

Pour Hanovre c'est clair que c'est du gâchis, çà montre à quel point le foot pro n'a rien d'une évidence. Aujourd'hui tu peux faire une saison de rêve, demain avec une ou deux erreurs rien ne marche plus et tu descends...
Accessoirement,vous pouvez arrêter de mettre la video sur Nakata. C complètement périmé..
"s'adapter au mode de vie français...": il vient quand même de vivre 4ans en Allemagne, il doit quand même être adapté au mode de vie européen..C'est pas comme s'il débarquait du fin fond de Shikoku...
Fabrizio Salina Niveau : CFA2
Message posté par tanaka
Accessoirement,vous pouvez arrêter de mettre la video sur Nakata. C complètement périmé..


La lourdeur des mecs... Je partage ton exaspération.
Pouretcontre Niveau : District
Je crois que la vidéo la plus postée par les gars de sofoot sur leur site c'est bien celle de Nakata.
Moi je suis assez curieux de le voir jouer. Et franchement je ne trouvai pas Manquilo très bon, au niveau du marquage notamment. Je ne comprenais pas trop qu'ils veulent le reprendre si ce n'est qu'il connaissait l'environnement du club et les joueurs. Alors peut-être vaut-il mieux prendre le titulaire du poste du dernier de Bundesliga plutôt que la troisième ou quatrième solution espagnole dans son club.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 14