Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Supporters

Que s’est-il passé avec les Ultras du PSG lors de France-Japon ?

Lors du dernier match amical des Français face au Japon, au Stade de France, des ultras du PSG ont fait parler d’eux. 126 interpellations plus tard, So Foot revient sur ces évènements.

Modififié
Vendredi 12 octobre, Stade de France, Saint-Denis. Juste après la défaite (0-1) des Bleus face au Japon, les spectateurs observent une scène étrange. Une centaine de personnes est entourée par des policiers et stadiers. Contrôlés, photographiés et fouillés, ils seront autorisés à quitter l’enceinte dionysienne plus de deux heures plus tard. A l’origine de ces interpellations, une action de la K-Soce Team, un groupe de supporters du Paris Saint-Germain, qui conteste les conséquences du plan Leproux et notamment le placement aléatoire en virages au Parc des Princes. Leur mécontentement s’est encore accru, récemment, suite au déplacement de Ligue des Champions à Porto où l’entrée dans le stade leur a été refusée.

Afin de marquer leur opposition à la politique du PSG envers ses supporters, une quarantaine de membres de la K-Soce Team s’était donc regroupée vendredi dans la tribune sud du Stade de France pour une opération symbolique. « Le PSG et les pouvoirs publics continuent de mentir impunément sur les supporters, comme à Porto où ils ont annoncé des affrontements entre des membres d'Auteuil et de Boulogne, ce qui n’était pas le cas. On voulait montrer au PSG qu'ils sont à côté de la plaque. C'était aussi une façon de protester contre la politique du ministère de l'Intérieur, qui, malgré le changement de gouvernement, reste sur la même longueur d'onde » , raconte Youssef, porte-parole de la K-Soce Team.

Encerclés et contrôlés

Au menu de la contestation menée par ces anciens membres du Virage Auteuil : fumigènes, pots de fumée et quelques pétards, accompagnés de plusieurs messages : « Liberté pour les abonnés » , « Des ultras à Paris  » ou encore « Fin des IAS abusives » , soit des revendications similaires à celles de la manifestation nationale organisée par les ultras de Montpellier le lendemain. Une initiative qui s’est déroulée dans une ambiance « bon enfant » d’après des témoins présents en tribune, mais qui n’a pas vraiment été du goût de la sécurité du Stade de France et des forces de l’ordre. Rapidement encerclées à la fin de la rencontre, 126 personnes passeront deux heures dans le virage sud avant d’être relâchées. Problème, en plus de la quarantaine de membres de la K-Soce Team, d’autres supporters des Bleus, qui n’avaient absolument rien à voir avec cette action, ont aussi été contrôlés et retenus.

C’est le cas d’Adrien. Venu assister à France-Japon avec trois potes pour « passer un début de soirée sympa » et placé, par hasard, à côté des ultras, il a vécu un « sale moment » : « A la 90e minute, plusieurs stadiers ont commencé à dire aux gens à gauche ou à droite des ultras parisiens de sortir du stade. Nous avons refusé. De nombreuses personnes ont fait de même et ces stadiers n’ont pas insisté. On voulait juste regarder la fin de la rencontre, par principe. Lorsque tu regardes une pièce de théâtre, on ne va pas te dire de quitter la salle avant le dernier acte, non ? Eh bien c’est pareil pour un match de football  » , estime Adrien. Sauf que « dès le coup de sifflet final, tout le monde s’est fait encercler par la police. Il y avait des CRS, des flics en civil. Il ne manquait que l’armée ! Chaque personne a vu son identité relevée, a été photographiée et même filmée avant de se faire raccompagner par deux CRS ! Le match s’est terminé à 22h40 et je suis sorti deux heures plus tard. Je n’ai vraiment pas compris » .

« Il y aura d’autres actions »


Si Youssef ne sait pas quelles suites les autorités donneront à cette affaire*, il estime que cette opération est une réussite. « C'était une manière de se faire entendre lors d'un match insipide et ça a marché puisqu’on a parlé de nous » , explique-t-il à So Foot. Avant de prévenir : « C'est dans la continuité de notre combat contre la politique du PSG et du ministère de l’Intérieur, et il y aura d'autres actions » . Pour Adrien en revanche, la soirée est à oublier. « Je suis complètement dégouté et outré par ces évènements. Être filmé et fiché de cette manière alors que je me rendais juste à un match de foot ! Je ne pense vraiment pas retourner dans ce stade mort. Et ce n’est pas avec ce genre de choses que l’ambiance va s’améliorer… »

*contactée, la Préfecture de Police n’a pas répondu à nos questions

Vidéo


Antoine Aubry, avec Anthony Cerveaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures La drôle de liste d'invités de la finale 16
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 55 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique