1. //
  2. // 30e journée
  3. // Rayo Vallecano/Real Madrid

Que rico, que lindo, Alberto Bueno

Discret, pour ne pas dire taiseux en dehors des prés, Alberto Bueno préfère parler avec ses pieds. Aujourd'hui meilleur buteur espagnol de la Liga, la pointe du Rayo toque à la porte de la Roja. Et quoi de mieux qu'un derby face au Real Madrid, son club formateur, pour accroître son attractivité.

8 13
« Mes amis proches m'ont demandé à quoi je pensais après le quatrième but. Ils étaient étonnés de voir la tête que je faisais… Ils m'ont dit que je ne semblais pas très heureux. Tout s'est passé si rapidement que je ne croyais pas à ce qu'il se passait. » Le tableau d'affichage de l'Estadio de Vallecas en garde pourtant les stigmates. En quatorze minutes, Alberto Bueno fait trembler les filets de Levante à quatre reprises. Un « poker express » - un quadruplé dans le jargon footballistique d'outre-Pyrénées - qui lui permet d'entrer dans un cercle très restreint, celui de Bebeto, Mundo, Campanal et Kubala, seuls auteurs de quatre pions en moins d'un quart d'heure dans l'histoire de la Liga. Lui n'en tire que peu de gloire. De même, son nouveau statut de meilleur buteur espagnol du championnat ne le tracasse pas. Pis, il semble le gêner. Peu habitué aux flashs, le natif de Madrid est un taiseux qui a trouvé son bonheur dans le si peu médiatique Rayo Vallecano, loin des strass et des paillettes d'un Real qui l'a formé. Justement, le fanion blanc meringue, il le retrouve ce mercredi pour un derby dont il peut être le protagoniste bien malgré lui.

Le jeu rayista plus que le prestige merengue


Un mètre 78 pour 64 kilos. De ce physique anonyme, voire lâche, Alberto Bueno s'est toujours accommodé. « Je ne suis pas le plus rapide de la Liga, je ne suis non plus le plus fort, mais j'essaye de faire briller tout le bon qui est en moi » , raconte-t-il au Pais suite à son exploit du 25e chapitre de cette Liga. Ses qualités entraperçues du côté de l'école de football de Concepcion arrivent jusqu'aux oreilles des formateurs merengues. Dès ses 13 ans, il quitte le cocon familial pour s'émanciper à la Fabrica. « Il a toujours eu une extraordinaire capacité à conclure, se rappelle Carlos Salvachua, son mentor en Infantil et en Cadete du Real Madrid. Le gardien allait d'un côté et le ballon de l'autre. Ça ne rentrait pas toujours, mais Alberto sait très bien placer son corps et mettre le ballon où il le souhaite. » Sa période au sein de la cantera blanche, sur le terrain et en chambrée, il la passe aux côtés d'un autre lilliputien, Juan Mata. « Il venait d'Oviedo, c'était un joueur très habile, avec une dernière passe magnifique. Comme je jouais plus neuf à cette époque, nous nous complétions bien » , évoque Albert Bon.

Grand espoir d'un football espagnol dont il a écumé toutes les sélections de jeunes, il connaît une ascension fulgurante au sein de la Casa Blanca. En novembre 2008, il fait le grand saut. En moins de 15 jours, il découvre les joies de la Liga, de la Copa del Rey, puis de la Ligue des champions. Ce hat trick sera pourtant suivi d'un exode. « À l'été, des élections ont eu lieu, Florentino est arrivé avec ses transferts ronflants. Pour ma personnalité, ma manière d'être et vu comment je gère le fait d'être sur le banc ou de ne pas avoir d'importance dans l'équipe, j'ai préféré m'en aller et changer d'air, même si le prestige n'était pas le même » , avoue-t-il sans détour. Contre trois millions d'euros, il passe de l'actuelle capitale espagnole à l'ancienne. À Valladolid, l'étiquette de plus gros transfert du club lui colle à la peau. Trois changements d'entraîneur en un an ont raison de sa confiance. Javier Clemente, aux commandes durant quelques mois, ira même jusqu'à le qualifier de « mediapunta de mis cojones » . Bref, le courant ne passe jamais. Même dans le vestiaire, il ne lie aucune amitié. Solitaire, il qualifie cette expérience de « chaotique » .

« Je ne suis pas un buteur »


Après 90 rencontres, 14 petits pions et un prêt infructueux en Deuxième Division anglaise, l'opportunité Paco Jémez s'offre à Alberto Bueno à l'été 2013 : « Quand je suis arrivé au Rayo, j'avais besoin de continuité et de confiance. J'ai parlé avec le mister. Il m'a clairement dit qu'il n'allait rien m'offrir, qu'il m'appréciait comme joueur, mais que celui qui le mériterait jouerait » . Le courant passe, sa mutation s'opère. En soutien de l'attaquant, il diversifie son jeu et devient un indéboulonnable de l'Estadio de Vallecas. Surtout, il enchaîne les buts. Après un premier exercice facturé à 11 banderilles, il gonfle ses statistiques lors de ce présent exercice. Avec ses 16 unités, il devient le Pichichi espagnol de la Liga et s'attire caméras et lumières. Un comble pour celui qui « n'aime pas trop les célébrations » . S'il s'octroie « un mérite, si j'en ai vraiment un, c'est que je ne joue pas comme un neuf, je ne suis pas un buteur » . Un jugement qui ne sied pas à son nouveau statut de meilleur artilleur de l'histoire du Rayo Vallecano en Liga, ni aux observateurs qui l'envoient prochainement avec la Roja. Car Paco l'a assuré, « la récompense va arriver » . Et la lumière avec.


Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
J'ai lu l'article juste pour le titre. Bien joué
Il aurait signé au FC Porto pour la saison prochaine, encore un bon coup??!
Will & Jeffrey Niveau : DHR
Bande d'enfoirés j'ai la musique dans la tête maintenant.
Je vais être obligé d'aller zouker sur ma pause déj...
Heiseinberg Niveau : CFA
Message posté par Capucho21
Il aurait signé au FC Porto pour la saison prochaine, encore un bon coup??!


Et gratuit en fin de contrat ! Revendu 30M la saison suivante.
Fort probable :) avec le départ de Jackson Lopetegui va peut être tenter le 4-4-2 ( même si ce n'est pas coutûme) une attaque Bueno- Aboubakar ca aurait d'la gueule!!
Message posté par Capucho21
Fort probable :) avec le départ de Jackson Lopetegui va peut être tenter le 4-4-2 ( même si ce n'est pas coutûme) une attaque Bueno- Aboubakar ca aurait d'la gueule!!


Ghilas cva revenir de pret de Cordoue ou il est meilleur du club, meme si il joue plus apres s etre pris le chou avec le coach...

Goncalo Pacienca devrait joindre l'equipe principal a plein temps l'annee prochaine


Jackson Martinez sera vendu, (s'il n'est plus blesse)

avec la venu de Bueno (si confirme) un joueur de plus sera vendu/prete...peut etre Aboubakar
Gonçalo est encore juste s'il y en à un a prêter c'est lui, on a aussi Walter qui doit revenir de prêt, Ghilas meme s'il est pas mauvais est en dessous physiquement d'Aboubakar, faut aussi se débarrassee de certaines serpes (Lica, Kléber, Adrian....)
Message posté par Capucho21
Gonçalo est encore juste s'il y en à un a prêter c'est lui, on a aussi Walter qui doit revenir de prêt, Ghilas meme s'il est pas mauvais est en dessous physiquement d'Aboubakar, faut aussi se débarrassee de certaines serpes (Lica, Kléber, Adrian....)


Merci pour ta reponse Capucho, toujours interessant d'avoir l'opinion d'autres Portistes

le probleme c'est bien de vouloir s'en debarasser mais il faut des acheteurs, Martinez c est bon (a 29 ans ans je pense qu'il partira autour de 30 Mio) mais pour les autres, ca va etre complique...

Ghilas, ce con fout la merda a Cordoue, il doit etre degoute d'etre dernier de la Liga mais bon, qd on est pro on est pro, surtout pour sa propre reputation dans le milieu

Adrian, il fait une saison blanche..presque comme l'annee derniere avec lAtletico, qui prendra le risque de payer cher ce joeur avec un gros salaire??

Kleber......c est Kleber

Lica a ete surpaye par FCP

contrairement a ce qu'on pense FCP achete bcp de joueurs et perd de l'argent sur la majorite de ses joueurs meme si dans l'ensemble on est majoritairement beneficiare

Abou ne poura plus etre remplacant, et si Bueno joue titulaire je vois bien Pacienca en numero 2. Il a montre des choses interessantes en coupe de la ligue. Je pense aussi que c est un choix politique, on va pas se mentir, il y a une envie de vouloir avoir plus de joueurs portugais dans cette equipe, d'ou le recrutement de Hernani et Andre Aandre.
Pour la premiere fois de son histoire plus que centeanire le FCP a debute des matchs cette saison sans aucun portugais titulaires...
Rien d'officiel encore pour André André (paye ton nom lol) mais effectivement on a énormément de joueurs sous contrat encore dont 5 gardiens qui pourrait être titulaires dans beaucoup d'autres club, il y aussi énormément de jeunes joueurs qui mériteraient de jouer (Diego Reyes, Rafa, Otavio, Andre Silva, Ivo Rodriguez, Chiderah Ezeh, Victor Garcia, Mikel...) sans parler des Quintero ou Ruben Neves, à un moment donner faudrait faire jouer un peu ceux qu'on a et peut être faire l'impasse sur un ou deux mercatos il y a suffisamment de joueurs pour que ça tourne correctement
Message posté par Capucho21
Rien d'officiel encore pour André André (paye ton nom lol) mais effectivement on a énormément de joueurs sous contrat encore dont 5 gardiens qui pourrait être titulaires dans beaucoup d'autres club, il y aussi énormément de jeunes joueurs qui mériteraient de jouer (Diego Reyes, Rafa, Otavio, Andre Silva, Ivo Rodriguez, Chiderah Ezeh, Victor Garcia, Mikel...) sans parler des Quintero ou Ruben Neves, à un moment donner faudrait faire jouer un peu ceux qu'on a et peut être faire l'impasse sur un ou deux mercatos il y a suffisamment de joueurs pour que ça tourne correctement


Je suis assez decu de Fabiano (gardien) bon jeu au pieds mais tout le reste c est pas terrible, sachant aussi qu'il a tendance a cartonner ses propres defenseurs, il se croit trop a l'UFC,
c est la derniere annee de contract d'Helton je pense pas qu'il ne sera pas prolonge vu son age et le surnombre de gardiens qu'on a.
On verra mais c est un mec qui aura marque le club et aura toujours um carinho special de la part des portistes

Certains joueurs vont retourner dans leurs clubs d'origine, O. Torres (fais chier! il est vraiment super), peut etre Casemiro, Campana, Tello...


Certains seront vendus, Danilo (c est fait) Brahimi, Martins Indi, Alex Sandro, Carlos Edourado..

Fin de contract pour Rolando et Izmailov (et oue il appartient encore au FCP)

On a un paquet qui sont pretes en Turquie...vu les evenements pas sure qu'ils pourront etre vendus la bas
plus les Varela, Abdoulaye (lui aussi a foutu la merda dans son club), Lica, Kleber, Josue... on va les recuperer ou tres certaiment perdre des sous sur eux tous

On verra mais c est dommage qu on ne puisse pas faire 2 saisons de suite avec le meme groupe mais bon la dette doit etre remboursee (sachant que le paiement du stade sera finalement paye en 2018) mais si on peut taper le Bayern et arracher a Liga ca serait super...
*je pense qu'il ne sera pas prolonge
Je suis asser d'accord sur Fabiano qui est très moyen, on a Andres bordel il était excellent a Osasuna, on a une vingtaine de joueurs prêtés dont certains que l'on avait complètement oublié..
Apres Danilo est parti, les joueurs prêtés vont rentrer et faut se débarrasser de Jackson dont je n'ai jamais été fan malgré les stats en sa faveur il est souvent nonchalant... Le reste faut garder et compléter avec ceux qu'on a deja ca suffit d'empiler les joueurs pour les prêtés et jamais leur donner leurs chances, des mecs comme Iturbe, Djalma ou Sami pour ne citer qu'eux on fait des pré-saisons remarquables et n'ont quasi jamais joué pour Porto officiellement...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 13