1. //
  2. // Réforme de la Coupe du monde

Que faire pour améliorer la Coupe du monde ?

Il fallait s'y attendre. Notre grand ami le serpent de mer de la réforme de la Coupe du monde du football est ressorti montrer le bout de son museau. Sûrement soucieux que l'on parle autrement de foot, puisqu'il a été élu pour cela, Monseigneur Infantino a balancé le bouzin en pleine trêve internationale. Son projet vise à étendre la grand-messe du foot à quarante-huit équipes, contre trente-deux présentes au Brésil voici deux ans. Pour cela, sans rien toucher sur le fond, il propose simplement de rajouter un tour préliminaire, un peu à la sauce Champions League, d'où seraient dégagées après un seul match seize sélections. Si la ficelle s'avère un peu grosse en matière de droits télés et de promesses faites durant la campagne, au moins pose-t-elle une vraie question : comment améliorer la Coupe du monde ?

Modififié
4k 33

→ Pour rendre la Coupe du monde plus universelle


La question n'est pas foncièrement d'augmenter le nombre de participants, mais de rééquilibrer enfin un peu la répartition des places attribuées à chaque confédération. À l'image d'un tournoi olympique qui, à défaut de briller par son intérêt sportif, sait admettre en son sein une belle équipe des Fidjis entraînée par l'ancien Strasbourgeois Frank Farina, il faudra bien un jour que l'Europe (treize tickets) et l'Amérique du Sud (cinq veinards) acceptent de laisser quelques strapontins à l'Afrique, l'Asie et pourquoi pas même à l'Océanie (on rappelle que l'Australie s'est inscrite dans les phases qualificatives de l'AFC). De fait, c'est presque une question de survie pour la FIFA qui doit bien, à un moment ou un autre, payer le prix symbolique d'une mondialisation toujours plus étendue, qu'elle appelle de ses vœux et de ses droits télé. Tout le monde sait qu'une présence à cette compétition unique reste un incroyable produit d'appel pour la diffusion du soccer, et on ne pourra pas éternellement espérer que la Chine ou l'Inde se hissent à la hauteur du Japon ou des Corée pour les voir s'ébrouer sur les pelouses de ce grand barnum trademarké.

→ Pour rendre la Coupe du monde plus attrayante sur le terrain...


S'il faut bien tirer une leçon de l'Euro en France, c'est que la quantité peut nuire à la qualité. À l'exception de quelques matchs, l'ennui l'a emporté. La logique du meilleur troisième a tué les matchs de poule, et le niveau ne se mit que rarement au diapason de l'ambiance dans les tribunes. Comment régler le problème ? Inutile de se mentir, le risque existe de connaître la spirale déflationniste que traverse notre L1 avec ses tribunes désertées. De toutes les astuces envisageables et potentiellement efficaces, ne pourrait-on pas d'abord introduire les bonus défensifs et offensifs du rugby (qui offrirait de sauter directement en quarts) jumelé avec des petits paramètres comme bloquer toute équipe qui n'aurait pas gagné un seul match en poule ? C'est cruel, mais vous nous remercierez plus tard. Autre piste rendue obligatoire à chaque édition : un Italie-Allemagne et un France-Allemagne.

→ Pour rendre la Coupe du monde plus fun


Le foot est devenu l'une des choses les plus sérieuses au monde, ce qui implique forcément qu'elle n'amuse plus autant. Réglé comme du papier à musique, toutes les dimensions vraiment folles, festives et déglinguées furent progressivement évincées au fil du temps. Fini les envahissements de terrain, remplacés par les selfies. Or plus que le nombre d'équipes ou la durée de l'épreuve, ce sont les formes des matchs qu'il faudrait penser à renouveler, et d'abord les lieux. Pour rejoindre une vieille aspiration éco-responsable et le besoin de redescendre le foot vers le peuple tout comme le hip-hop ramena le funk dans le ghetto, pourquoi ne pas imaginer que dans chaque pays les matchs se déroulent dans les terrains des quartiers populaires, dans les cours des prisons, dans les cours des lycées, au milieu des camps de réfugiés. Le foot redeviendrait un jeu, ce qui n'empêcherait nullement les retransmissions télé et les affluences records.

→ Pour rendre la Coupe du monde plus franche du collier


Finalement, le fond des reproches qui sont généralement formulés à la FIFA renvoie toujours à la profonde hypocrisie qui entoure la plupart de ces décisions. Personne ne croit que le sieur Infantino ait lâché cette « hypothèse de travail » à 48 en étant inspiré par le souci de servir la grandeur et les valeurs du football. Il serait peut-être temps d'arrêter de se moquer du monde et, par exemple, de valider le fait que certaines équipe ne se rencontrent qu'en quarts ou huitièmes, un peu à la sauce Coupe de France (cela nous éviterait le sketch des têtes de série lors du tirage au sort). Des équipes dont on sait qu'elles vont rapporter de l'audimat, des droits télé et des ventes de maillots, la seule chose qui compte vraiment. Ainsi, l'Angleterre pourrait peut-être de nouveau gagner un trophée. À moins que l'on considère que la Mannschaft joue d'office la finale...

→ Pour rendre la Coupe du monde interminable


Certains plaisirs ne durent jamais assez longtemps. Pourquoi être obligé d'attendre une fois tous les quatre ans ? En suivant la logique d'Infantino, instaurons une Coupe du monde en forme de championnat annuel permanent dont, une fois toutes les quatre ans, les tenants du titre se rencontrent dans un mini-tournoi de prestige. Les World Playoffs, en somme.

→ Pour rendre la Coupe du monde plus football


La Coupe du monde de la FIFA n'est plus vraiment celle du football. Diversifié, muté, transformé, le ballon rond possède désormais plusieurs écoles et styles. Ne serait-il pas temps d'appliquer au foot les principes de la révolution du MMA ? Imaginer un tournoi qui mélangerait foot à onze, futsal, foot à sept et tournoi mixte (filles et garçons), pour aboutir à un mezzé final qui récompenserait la nation la plus complète. Un grand n'importe quoi, mais qui aurait de la gueule. Le bordel est toujours créatif.

→ Pour rendre la Coupe du monde plus rentable encore


L'argent est le nerf de la guerre et l'une des raisons pour laquelle la FIFA demeure en confédération helvétique. Pour être assuré que cette incroyable poule aux œufs d'or continue de tourner à plein régime, il s'impose de trouver vite fait une parade au risque « citoyen » . Après la Russie et le Qatar, aux régimes si accueillants, qui commencent à étrangler un CIO qui voit de plus en plus de candidats se désister sous la pression populaire (l'amateur de sport est aussi un contribuable), il y a en effet fort à parier que les prochains candidats se montrent un peu moins généreux en matière de fiscalité ou de droits commerciaux. Allons donc directement à l'essentiel : tous les quatre ans, la FIFA invitera qui elle veut à disputer sa Coupe du monde dans les stades qu'elle aura construits et dont elle sera propriétaire. Tout l'argent terminera évidemment dans les caisses de cette belle organisation à but non lucratif.



Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dédélacrève Niveau : District
Vu le niveau du dernier Euro après augmentation du numerus closus, une CdM à 48 equipes promet...
Sinon cette intro de trois pieds de long serieux!
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Elle est très bien comme elle est cette coupe du monde.

La seule réforme digne de ce nom ce serait d'interdire les expropriations et autres "pacifications" sécuritaires préventives qui ont systématiquement lieu avant les évènements, de plafonner le prix des billets, et le montant dépensé par les pays pour remettre construire des stades qui ne servent plus à rien après l'évènement.
La réaction des fans de foot ? Bah, comme dans les commentaires So Foot, ça va chialer, gémir, hurler, menacer, s'en prendre à la droite, se moquer de la gauche et puis ça regardera et ça fermera sa gueule.

C'est comme la pub, tant qu'on regarde et qu'on paye, pas de raison que ça s'arrête.
Foot a 11, foot a 11, futsal, foot mixte, c'est bien, mais a condition qu'on ajoute aussi le baby-foot, le beach soccer, le ceci-foot et meme pourquoi pas le foot-golf.
Ca aurait de la gueule quand meme, d'affronter le meme pays dans plusieurs disciplines a la fois.
jayjay972 Niveau : DHR
C'est dans la nature humaine. On feint de croire à un changement mais en quelques part on a intégré le principe du rapport de force. On essaye juste de ne pas faire partie du camp des dominés.
Message posté par Le Baldé Vampire
Elle est très bien comme elle est cette coupe du monde.

La seule réforme digne de ce nom ce serait d'interdire les expropriations et autres "pacifications" sécuritaires préventives qui ont systématiquement lieu avant les évènements, de plafonner le prix des billets, et le montant dépensé par les pays pour remettre construire des stades qui ne servent plus à rien après l'évènement.


Pareil, je trouve absolument parfait le système sportif actuel de la Coupe du Monde, 32 équipes réparties en 8 poules de 4, puis tour à élimination directe, c'est la formule de loin la plus attrayante (et la répartition des places par continents est très bien elle aussi.

Ce sont davantage les à-côtés qu'il faudrait changer.
Message posté par Le Baldé Vampire
Elle est très bien comme elle est cette coupe du monde.

La seule réforme digne de ce nom ce serait d'interdire les expropriations et autres "pacifications" sécuritaires préventives qui ont systématiquement lieu avant les évènements, de plafonner le prix des billets, et le montant dépensé par les pays pour remettre construire des stades qui ne servent plus à rien après l'évènement.


Je suis d'accord à un détail près, le format actuelle a un gros défaut: il a été établi il y a un certain nombre d'années sur des bases qui ne sont plus actuelles...un peu comme le conseil de sécurité de l'ONU. Perso j'enlèverais bien 2-3 qualifiés européens pour en rajouter 1-2 de plus sud ams et 1 à l'Afrique ou l'Asie!
zinczinc78 Niveau : CFA
Moi j'ai une idée.. Pourquoi on prendrait pas un DJ mondialement connu pour composer l'hymne de la CdM et animer les avant matchs ?
Note : 1
Message posté par ofwgkta
Je suis d'accord à un détail près, le format actuelle a un gros défaut: il a été établi il y a un certain nombre d'années sur des bases qui ne sont plus actuelles...un peu comme le conseil de sécurité de l'ONU. Perso j'enlèverais bien 2-3 qualifiés européens pour en rajouter 1-2 de plus sud ams et 1 à l'Afrique ou l'Asie!


L'AmSud a déjà entre 4 et 5 places selon le dernier barrage attribué pour 10 équipes, soit grosso-modo la moitié du continent qui se qualifie. C'est le ratio le plus haut en terme de participant/qualifié. Je vois pas de raison de leur accorder des places en plus. Sinon les qualifs servent plus à rien. C'est plutôt en Afrique ou en Asie qu'il faudrait en rajouter.
Message posté par George is the Best
L'AmSud a déjà entre 4 et 5 places selon le dernier barrage attribué pour 10 équipes, soit grosso-modo la moitié du continent qui se qualifie. C'est le ratio le plus haut en terme de participant/qualifié. Je vois pas de raison de leur accorder des places en plus. Sinon les qualifs servent plus à rien. C'est plutôt en Afrique ou en Asie qu'il faudrait en rajouter.


Voire même en Océanie.
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
Commencez par autoriser la binouze dans les fans zones de la prochaine CM...
Attaque-Defonce Niveau : CFA
 //  17:47  //  Hooligan de la France
Note : 1
48 non, mais 40 pourquoi pas ?

8 poules de cinq, les premiers de chaque poules qualifiés pour les quarts, ce qui fait autant de matches et un suspense de dingue dés le premier tour...

En plus avec quarante équipe, il y aurait moyen d'avoir tout de même un plateau relevé avec les quelques petites nations bankables niveau droits TV.

Exemple : imaginons un mondial 2026 au Mexique (c'est un exemple, mais les mondiaux au Mexique sont toujours mythiques).

A : Mexique / Croatie / Turquie / Algérie / Corée du Sud

B : France / Nigeria / Danemark / Colombie / Japon

C : Brésil / Pays-Bas / Grèce / Etats-Unis / Inde

D : Espagne / Serbie / Iran / Equateur / Costa Rica

E : Allemagne / Cameroun / Ukraine / Chili / Senegal

F : Argentine / Angleterre / Cote d'Ivoire / Pologne / Paraguay

G : Italie / Australie / Portugal / Chine / Egypte

H : Belgique / Afrique du Sud / Slovaquie / Uruguay / Japon

Je sais pas, ça vous ferait pas kiffer un mondial pareil ? Avec des gros chocs dés les poules (et l'intensité qu'engendrerait le fait qu'une seule place soit qualificative) ? Non seulement le plateau s'ouvrirait à plus d'équipes mais en plus, surtout... Bah il serait clairement plus relevé sous ce format-ci. Bien évidemment, ça limiterait drastiquement les chances de surprises, mais il pourrait toujours y en avoir (et forcément des gros qui tombent) avec des quarts potentiels avec l'Italie, l'Allemagne, la France, le Brésil, l'Argentine, l'Uruguay, la Croatie et l'Espagne... Ce serait une orgie.

Et, encore une fois... Toujours sept matches pour remporter le tournoi.

Moralité : ne faites pas les conservateurs, chaque changement n'est pas une amélioration, mais avant 98, certains redoutaient déjà une baisse de niveau en passant de 24 à 32 équipes...
Augmenter le nombre de participants jusqu'à + soif, attribuer l'organisation à qui paiera le + de pots de vins ,faire jouer en décembre ,détruire l'enjeu sportif au profit de l'enjeu commercial ......Ah merde,vous nous dites que c'est déjà fait ?
frednorthlondon Niveau : DHR
Dans ton format on part en vacances dans les phases de poules et on vient pour les quarts. Puis ton Égypte Chine ou Iran Equateur, merci mais non-merci.

Si le mondial sert à se taper des purges pour faire plaisir aux droits TV au détriment du niveau, allons y. Et pour des téléspectateurs autant qualifier la chine et l'inde d'office et Mr Infantino sera content...

Indigestion de foot... beurk.
frednorthlondon Niveau : DHR
en réponse à attaque-défonce
heu désolé mais pas convaincu par le fait de rajouter des places à l'Asie et à l'Afrique alors que les représentants européens prouvent d'année en année qu'ils sont plus forts...
Attaque-Defonce Niveau : CFA
 //  18:13  //  Hooligan de la France
Message posté par frednorthlondon
en réponse à attaque-défonce


Seuls les premiers se qualifieraient, ce qui rendraient haletant chaque match (même un match contre l'Inde, puisque le moindre point perdu ou le moindre but inscrit en moins peut être fatal, étant donné que chaque poule comporte au minimum deux équipes de haut niveau).

Et la FIFA veut mondialiser la Coupe du Monde. Si c'est pour permettre à davantage de nations africaines et asiatiques (4 milliards d'habitants, quand même), bah je suis pour. Et voici ma solution pour maintenir une qualité de spectacle optimale.

Puis c'est interdit de progresser ? Qui te dit que dans dix ans, la Chine n'aura pas une équipe intéressante ? Y a vingt ans, les USA c'était une équipe de guignols, aujourd'hui ils ne font plus rire grand monde et passent très régulièrement le premier tour (quart de finale en 2002 pour rappel).

La vraie erreur que je commet surtout, c'est d'oublier le Ghana.

Et l'Egypte non merci ? tu suis le football africain ? t'es au courant que sans une poisse monumentale (et un arbitrage souvent douteux), l'Egypte aurait pu, dû participer à au moins trois ou quatre CDM et aurait pu prétendre à atteindre les huitièmes voire, selon le tirage, les quarts ? C'est un vrai pays de football.

Tu penses que le Brésil dans un groupe de ce genre se baladerait ? Ce serait un pression constante, même contre les petits où il faudra éviter le faux pas et cartonner pour éviter des surprises au goal average. le premier tour serait limite plus intéressant que les quarts...

Mais bon, ça fait bien longtemps que j'ai compris qu'ici, on aime pas le football mais suivre le mouvement comme un plébéien mononeuroné.

J'vais quand même essayer de me faire accepter. Pastore pue le football, Totti c'est la classe et il est pas dégueu pour manier la gonfle, Lol l'OM va en L2. J'ai bon ?
Message posté par George is the Best
L'AmSud a déjà entre 4 et 5 places selon le dernier barrage attribué pour 10 équipes, soit grosso-modo la moitié du continent qui se qualifie. C'est le ratio le plus haut en terme de participant/qualifié. Je vois pas de raison de leur accorder des places en plus. Sinon les qualifs servent plus à rien. C'est plutôt en Afrique ou en Asie qu'il faudrait en rajouter.


Les performances des équipes africaines et asiatiques dans la compétition justifient-elles une augmentation des le représentation ?

Sur les cinq dernières Coupes du Monde (passage à 32 équipes), les équipes asiatiques ont franchi seulement quatre fois le premier tour (cinq si on compte l'Australie en 2006, mais elle concourrait alors sous la bannière océanienne), et une seule fois les huitièmes (la Corée en 2002, et dans les conditions que l'on sait). Pour un contingent de quatre équipes à chaque édition, ça fait mince (moins d'un huitième de finaliste par édition, soit un ratio de 20% des équipes qualifiées qui passent les poules), et pas assez pour prétendre à davantage.

Pour les équipes africaines, on a vingt-six participations depuis 98, avec un bilan de deux quarts, de quatre huitièmes et de vingt éliminations au premier tour. C'est un ratio que je trouve également insuffisant (autour de 20% de qualifiés pour le second tour également) pour obtenir davantage de places.

On me dira que c'est en leur offrant davantage de places que les équipes africaines et asiatiques progresseront, mais je trouve cette affirmation très difficile à prouver (et, au contraire, facile à infirmer, notamment en considérant que le nombre d'équipes africaines et asiatiques est stable depuis vingt ans sans que leur performances soient en progression).

A contrario, les résultats des équipes européennes et américaines justifient le nombre important de places qui leur est dévolu, et si on devait s'en tenir à une logique strictement sportive, il ne serait pas incongru de leur en donner encore davantage. Néanmoins, au nom de l'universalité du football, attribuer une dizaine de places (comme actuellement) aux continents africain et asiatique me semble un bon compromis.

La seule "injustice" serait plutôt le fait que l'Océanie n'ait pas de place attribuée d'office par principe et par volonté de représenter symboliquement tous les continents. Néanmoins, ce problème a été en partie résolu par le passage de l'Australie dans la zone Asie.
Message posté par Attaque-Defonce
48 non, mais 40 pourquoi pas ?

8 poules de cinq, les premiers de chaque poules qualifiés pour les quarts, ce qui fait autant de matches et un suspense de dingue dés le premier tour...

En plus avec quarante équipe, il y aurait moyen d'avoir tout de même un plateau relevé avec les quelques petites nations bankables niveau droits TV.

Exemple : imaginons un mondial 2026 au Mexique (c'est un exemple, mais les mondiaux au Mexique sont toujours mythiques).

A : Mexique / Croatie / Turquie / Algérie / Corée du Sud

B : France / Nigeria / Danemark / Colombie / Japon

C : Brésil / Pays-Bas / Grèce / Etats-Unis / Inde

D : Espagne / Serbie / Iran / Equateur / Costa Rica

E : Allemagne / Cameroun / Ukraine / Chili / Senegal

F : Argentine / Angleterre / Cote d'Ivoire / Pologne / Paraguay

G : Italie / Australie / Portugal / Chine / Egypte

H : Belgique / Afrique du Sud / Slovaquie / Uruguay / Japon

Je sais pas, ça vous ferait pas kiffer un mondial pareil ? Avec des gros chocs dés les poules (et l'intensité qu'engendrerait le fait qu'une seule place soit qualificative) ? Non seulement le plateau s'ouvrirait à plus d'équipes mais en plus, surtout... Bah il serait clairement plus relevé sous ce format-ci. Bien évidemment, ça limiterait drastiquement les chances de surprises, mais il pourrait toujours y en avoir (et forcément des gros qui tombent) avec des quarts potentiels avec l'Italie, l'Allemagne, la France, le Brésil, l'Argentine, l'Uruguay, la Croatie et l'Espagne... Ce serait une orgie.

Et, encore une fois... Toujours sept matches pour remporter le tournoi.

Moralité : ne faites pas les conservateurs, chaque changement n'est pas une amélioration, mais avant 98, certains redoutaient déjà une baisse de niveau en passant de 24 à 32 équipes...


A la limite pourquoi pas. Dans l'idée d'un élargissement, ce type de format serait peut-être en effet le meilleur. Néanmoins, on perdrait la logique du "tableau renversé" qui rend en théorie toutes les finales possibles. Là, avec un seul de représentant de chaque groupe en phase à élimination directe, on a un tableau figé, avec des équipes ne pouvant pas se rencontrer ailleurs qu'en quarts, ou demies, ou finales.
Attaque-Defonce Niveau : CFA
 //  18:25  //  Hooligan de la France
Message posté par .Pelusa.
A la limite pourquoi pas. Dans l'idée d'un élargissement, ce type de format serait peut-être en effet le meilleur. Néanmoins, on perdrait la logique du "tableau renversé" qui rend en théorie toutes les finales possibles. Là, avec un seul de représentant de chaque groupe en phase à élimination directe, on a un tableau figé, avec des équipes ne pouvant pas se rencontrer ailleurs qu'en quarts, ou demies, ou finales.


Sauf si tu fais un tirage au sort intégral après le premier tour, rappelant qu'il n'y a pas de deuxièmes... Pour le coup, y a pas de filet, pas de calcul avec cette formule... Que le meilleur gagne et basta.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4k 33