Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. //

Que faire de Giroud, maintenant ?

Quoi qu'on puisse dire, Olivier Giroud a prouvé au fil des années qu'il savait se muer en patron quand il s'agissait de dominer dans les airs. Mais depuis son incident technique et ses six points de suture contre les States, le grand Bleu ne peut actuellement plus jouer de son arme favorite, le crâne. Alors, quelle reconversion lui donner en vue de la Coupe du monde, voire au-delà ?

Modififié

  • Quatrième gardien

  • Si Olive avait participé à Secret Story, il n’aurait pas fait long feu dans la maison des secrets : l’attaquant des Blues est le sosie de Benoît Costil, et tout le monde le sait. « C’est sympa, on s’en amuse avec Benoît, confessait-il l'an dernier en conférence de presse. Il en joue aussi parfois. Je devrais faire pareil. » À partir de là, pourquoi ne pas enfiler les gants et prendre place derrière Alphonse Areola dans la hiérarchie des derniers remparts tricolores, afin de faire honneur à son acolyte girondin qui restera sur son canap' à s'envoyer des cacahuètes devant les matchs cet été ? Parce qu’au-delà d’avoir égalé le double Z au classement des buteurs de l’EDF, le gaillard n'a surtout jamais encaissé de pion tout au long de ses 74 sélections. Et ça, personne ne lui enlèvera.



  • Conseiller d’Emmanuel Macron

  • Tout le monde se souvient de Jacques Chirac bégayant le 12 juillet 1998 au moment de l'annonce de la composition tricolore. S’ils ont depuis longtemps compris à quel point les Bleus pouvaient être un formidable outil de communication – dans un sens comme dans l’autre –, nos présidents font aussi inévitablement partie du lot des Footix qui embarquent sur le bateau bleu au moment opportun, tant que celui-ci vogue encore dans des eaux calmes. À l’image de l’actuel chef de l’État, qui ne prendra la peine de se déplacer dans l'Est qu’à partir des quarts de finale selon ses propres propos.



    L’Amiénois a beau faire le malin sur TF1 et clamer en permanence son amour pour l’OM, il n’en reste pas moins un gars un peu occupé qui a sûrement du mal à trouver le temps pour bosser sa culture foot. Pour ne pas tomber dans le piège du président mytho se faisant rapidement démasquer, rien de mieux qu’un spécialiste à la disposition de Macron au cœur de la loge VIP. Pour, par exemple, lui expliquer le rôle de Griezmann dans le 4-2-1-2 de Deschamps. Ou les subtilités de l’animation des Bleus au milieu de terrain. Et consoler au passage notre homme sur le peu de temps de jeu de Florian Thauvin. Il en aura besoin.



  • Capo du parcage français

  • Clément d’Antibes et son coq ont raccroché, le drapeau Sarreguemines ne fait plus rire grand monde, et les irrésistibles Français se discréditent un peu plus à chaque match avec ce clapping impersonnel. C’est une évidence : en Russie, la délégation de supporters français attend son messie. Alors, si Olivier Giroud ne peut pas faire sa loi sur le pré, qu’il chope un mégaphone et la fasse en tribunes. Si ça peut en plus être l'occasion de craquer un ou deux fumi(s), Noël Le Graët sera content.




  • Présentateur de Téléfoot

  • Ce dimanche marquait la fin d’une ère sur la une, avec un Christian Jeanpierre qui honorait pour la dernière fois son costume de présentateur du cultissime Téléfoot. Le successeur de Thierry Gilardi a reçu les louanges de ses confrères et même de l’équipe de France, le fayot Kylian Mbappé en tête. Mais quel visage va désormais avoir l’émission ? Avec sa gueule d’ange, ses cheveux gominés et sa voix suave, le bel Olivier a le profil idoine pour lancer chaque dimanche Fred Callenge sur la dernière stat' de Leo Messi ou introduire une nouvelle interview d'Antoine Griezmann. L’ex-siège de CJP est déjà attribué à Grégoire Margotton ? N'empêche que tout le monde sait que la vraie place du Greg se trouve sur une chaîne cryptée les dimanches soir de Liguain.


  • Danseur étoile

  • Il y a un an et demi, le G réussissait avec Arsenal l'exploit d'inscrire le plus beau but de l'année dès le 1er janvier 2017 avec un coup du scorpion-talonnade resté dans les mémoires. Un chef-d’œuvre qui avait alors fait rêver Arsène Wenger : « La surprise et le geste spectaculaire font partie de la beauté. Là, le geste est magnifique, spectaculaire, surprenant et efficace. Tout est réuni pour en faire de l’art. » Questionné ensuite sur France 2 en octobre sur cette question, le joueur a rapidement levé le voile sur son passé : « À l'époque, quand j'allais à l'université avant de me consacrer 100% au foot, je faisais de la danse. Ce geste, ça aurait pu être une chorégraphie de ma prof de l'époque. » Et si la vraie vocation de l'ancien Tourangeau était ici ? Un domaine qui lui permettrait enfin d'esquiver la comparaison avec Benzema qui lui colle à la peau, et dans lequel il plierait facilement la concurrence avec sa longue silhouette. Bah quoi, il gagne des Prix Puskás, peut-être, Benjamin Millepied ?

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    Hier à 18:15 Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 6 Hier à 17:45 Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 22 Hier à 17:00 La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 8
    Hier à 16:40 Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 16 Hier à 15:15 Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 Hier à 14:35 À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom
    mardi 14 août La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 98 mardi 14 août La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 mardi 14 août River Plate devrait quitter El Monumental 14 mardi 14 août Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 36