Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // AS Monaco

Que doit faire Mbappé ?

L'avenir de Kylian Mbappé est sur toutes les lèvres et risque fort d'être le feuilleton de l'été. Doit-il rester dans le cocon monégasque ou pousser dès à présent les portes d'un grand club étranger ? Cinq agents français nous livrent leur expertise.

Modififié

Yvan Le Mée, agent sportif chez Sport Profile :


« On savait déjà que c'était un phénomène quand il était en région parisienne, mais on ne l'a jamais approché. On est une société importante, on ne va pas sur les gosses de quatorze ou quinze ans, même les phénomènes. C'est trop jeune. Et puis il était déjà bien entouré avec sa famille. Il est représenté par un cabinet d'avocats (Verheyden & Cognard, ndlr) qui a communiqué il y a un mois qu'ils étaient les seules personnes habilitées à parler au nom de Kylian, parce que certains agents se permettaient d'appeler les grands clubs.
Ça montre bien qu'un cabinet d'avocats n'est pas la meilleure des choses pour représenter un joueur. Vous imaginez bien que je travaille avec des avocats, j'en ai trois. Mais agent, c'est un métier. Savoir ce qui se passe dans les clubs, comment ça fonctionne, l'effectif, les entraîneurs, le directeur sportif... C'est la base de notre métier de savoir ce que les autres ne savent pas. Le boulot de l'avocat, c'est d'intervenir dans la phase contractuelle. Un joueur a beaucoup moins de force de représentation avec un cabinet d'avocats. Les contrats des footballeurs ne sont pas très compliqués aujourd'hui. C'est surtout de la négociation. Il n'y a rien de complexe sur le plan juridique.


Pour moi, il vaut mieux avoir : 1) un agent important sur le marché qui connaît bien la place et les grands clubs européens ; 2) un avocat derrière pour évidemment sécuriser contractuellement les choses, ce qu'on fait dans notre entreprise Sport Profile. Mais si c'était mon avocat qui devait faire les transferts, je pense qu'on aurait un peu plus de difficultés sur le marché. Moi, dans 99% des cas, je conseille aux joueurs, quand ils ont une opportunité de signer dans un grand club, de la saisir.
« S'il fait quarante matchs, vingt buts en Ligue 1 et dix en Ligue des champions, il sera titulaire à la Coupe du monde. »
Pour la simple et bonne raison que dans 99% des cas, ça peut ne pas se représenter. Quand j'ai pu placer Clichy à Arsenal à dix-sept ans ou Faubert au Real Madrid, on n'a jamais pensé à refuser. Après, dans son cas, c'est un tel phénomène que s'il ne va pas au Real Madrid cette année, il ira la saison prochaine ou dans deux ans. Et puis de belles maisons, il y en a ailleurs qu'à Madrid. Il vaut mieux qu'il fasse une saison complète avant d'aller dans un grand club. C'est plus facile de rester en France sous les yeux du sélectionneur, sans les problèmes de concurrence. Falcao devrait probablement partir en Chine. Il va avoir un boulevard devant. S'il fait quarante matchs, vingt buts en Ligue 1 et dix en Ligue des champions, il sera titulaire à la Coupe du monde. S'il joue vingt matchs titulaire et marque dix buts dans un grand club, il ne le sera pas. Il ira dans tous les cas. Mais dans quelle position hiérarchique ? »


Olivier Davo, agent sportif chez InsideSport Conseils :


« Si j'étais son représentant, je lui dirais de faire une saison pleine à Monaco. Il est en territoire connu, il connaît les rouages du club. Quand on l'entend parler, analyser ses performances, on sent du recul et de la maturité. Au vu de ses statistiques depuis février, je pense que même lui aimerait savoir de quoi il est capable sur une saison entière en tant que titulaire.
« L'adage veut qu'il ne faut pas laisser le train passer, mais il a de telles qualités intrinsèques que les propositions des plus grands clubs seront toujours présentes l'année prochaine. »
Ça vaut ce que ça vaut, mais je m'occupe notamment d'un jeune joueur qui a fini meilleur buteur de National, Umut Bozok. Il a eu tout un tas de sollicitations, notamment de clubs étrangers qui sont plus prompts à s'investir sur de jeunes talents. Je lui ai conseillé de garder une cohérence sportive. Il y a tout ce qu'il faut en France pour bien travailler et y aller par étape. On va être dans une saison de Coupe du monde, il ne faut pas se tromper. Monaco est le club parfait pour son bien-être personnel et sportif. S'il reste tel qu'il est et qu'il n'a pas de blessure, je ne vois pas ce qui peut l'empêcher de devenir l'un des meilleurs joueurs du monde. L'adage veut qu'il ne faut pas laisser le train passer, mais il a de telles qualités intrinsèques que les propositions des plus grands clubs seront toujours présentes l'année prochaine. On en vient presque à banaliser les performances exceptionnelles de Mbappé parce qu'on sent qu'il en a encore sous le pied, qu'il peut faire la différence à tout moment, peu importe qui il a en face de lui. Ce n'est pas forcé, c'est puissant, mais naturel. Il dégage une aura, quelque chose de vraiment fort. Coman, Martial ou Dembélé sont capables de fulgurances exceptionnelles, mais on ne ressent pas ça avec eux. »


Florent Cazals, agent sportif chez MCP Management :


« Quand je vois Mbappé, je vois Ronaldo au PSV Eindhoven. Le fait de ne pas avoir d'agent, ça arrive. Ce n'est pas toujours une réussite. Dans son cas, il y aurait des avantages et des inconvénients à en avoir un. Mais je pense que s'il y a un transfert cet été, c'est un agent qui le fera. Pour autant, sa cellule familiale continuera à gérer sa carrière. Beaucoup de gens stigmatisent les joueurs de banlieue et leur entourage. Force est de constater que quand on est bien éduqué, on est bien éduqué. Ses parents ont été sportifs de haut niveau, son oncle a été coordinateur sportif à Sedan, son frère adoptif, Jirès Kembo-Ekoko, est footballeur aussi...
La cellule familiale est forte, sait comment les choses se passent dans le milieu. Kylian est un bon garçon et il a été préparé. À douze ans, il est allé visiter Chelsea, à quatorze, le Real Madrid... Il sait d'où il vient et il sait où il veut aller. Et il met tout en œuvre pour y arriver. Beaucoup de joueurs ont de l'ambition, mais peu réalisent le travail nécessaire au quotidien. Si j'avais à gérer ce joueur, je lui tiendrais le discours suivant : dans la vie d'un footballeur, ce sont les titres qui comptent. Et il existe très peu de clubs où il peut assouvir ses ambitions dès la saison prochaine : le Real, le Barça, l'Atlético, la Juve, le Bayern et Chelsea.


La Juve a pris Higuaín parce qu'il a prouvé en Italie, mais jamais elle ne mettra autant d'argent sur un jeune joueur. Après, elle peut perdre Dybala et tenter sa chance. Le Bayern, ce n'est pas leur politique de mettre cent millions sur un joueur. Donc qui peut acheter ?
« Le Barça n'a pas besoin de Kylian Mbappé aujourd'hui. Mais il y a une ouverture à Madrid. Je pense que Christiano Ronaldo va se recentrer et que Benzema ou Morata vont partir. Le Real prendra un attaquant cet été. »
Les deux Manchester, le Real, le Barça et peut-être Chelsea. Je lui conseillerais d'aller en Espagne où il s'éclatera davantage qu'en Angleterre. Le Barça n'a pas besoin de Kylian Mbappé aujourd'hui. Mais il y a une ouverture à Madrid. Je pense que Christiano Ronaldo va se recentrer et que Benzema ou Morata vont partir. Le Real prendra un attaquant cet été. Si ce n'est pas Mbappé, ils prendront quelqu'un d'autre. S'ils se retrouvent à investir une grosse somme sur un joueur cet été, qui dit qu'ils reviendront taper à la porte l'année prochaine ? Je ne le pousserais pas à y aller parce qu'il va changer de galaxie et il faut avoir les épaules assez larges pour porter ce genre de transfert. Mais, à terme, je suis sûr qu'il réussira partout de toute façon. C'est le joyau du foot français. »


Philippe Fiorentino, agent sportif chez Sport Conseil :


« J'exerce depuis une dizaine d'années, mais je n'ai jamais eu de cas similaire à gérer. J'aurais bien aimé ! Vu l'équipe, le projet sportif et la structure qui sont en place à l'AS Monaco, je pense qu'il doit encore continuer dans son club formateur. Même s'il peut avoir l'opportunité de s'entraîner au quotidien avec de grands joueurs comme Cristiano Ronaldo ou Karim Benzema, rien ne remplace le temps de jeu pour continuer à progresser, surtout qu'il jouera la Ligue des champions avec Monaco.
« On m'avait posé la question de sa valeur il y a quelques mois. J'avais répondu qu'il n'y avait pas de prix en raison des précédents Pogba et Martial. Ça va être énorme. »
Ce n'est pas comme s'il était dans un club de deuxième partie de tableau. Il est à l'AS Monaco, champion, meilleure attaque, où il est encadré par des joueurs comme Falcao... Et il y a la Coupe du monde en perspective. Aller dans un grand club étranger, c'est devoir s'intégrer, s'adapter à une culture, un pays, une langue. Je pense qu'il a encore besoin d'une année de transition dans un club où il est la valeur montante, qui fera tout pour le développer. Et c'est aussi l'intérêt de Monaco, car les offres seront peut-être encore meilleures l'année prochaine. On m'avait posé la question de sa valeur il y a quelques mois. J'avais répondu qu'il n'y avait pas de prix en raison des précédents Pogba et Martial. Ça va être énorme. Pour ce type de joueurs, on peut prolonger et revaloriser le contrat actuel, ça ne sera en aucun cas un frein à un départ ensuite. »


Christophe Hutteau, agent sportif chez CH Conseil et Management :


« Mon ressenti, c'est qu'il me semble très bien entouré, avec un environnement positif et intelligent. Dans ces conditions, j'aurais tendance à lui dire : "Reste à Monaco une année de plus, il en va de ton intérêt."
Maintenant, si je me place du côté de l'AS Monaco, il ne lui reste que deux ans de contrat. S'ils le conservent, il n'y a pas d'autre alternative que de prolonger et revaloriser son contrat. Sinon, il faut le vendre maintenant pour ne pas être perdant. Il a le temps, c'est un grand enfant. La maturité dans son jeu et ses déclarations sont surprenantes. Quand tu l'écoutes, tu vois que c'est un môme qui est passé à côté de la connerie et qui a été très bien éduqué. Compte tenu de la qualification de Monaco pour la Ligue des champions et de la Coupe du monde en 2018, il a tout intérêt à continuer à grandir et mûrir en jouant à l'AS Monaco.


S'il rejoint le Real Madrid par exemple, à la place de qui va-t-il jouer ? Il y a quand même un risque pour un garçon de dix-huit ans à partir dans un grand club aussi vite.
« Kylian est présenté comme le génie du football, il est couvé, choyé, protégé. Mais au Real Madrid, il redeviendrait un jeune joueur qui a tout à prouver. »
Alors que parler de risque dans le cas où il resterait à Monaco, ça me paraît limite incongru. Le club est super bien structuré. Là, Kylian est présenté comme le génie du football, il est couvé, choyé, protégé. Mais au Real Madrid, il redeviendrait un jeune joueur qui a tout à prouver. Il y a une différence fondamentale entre les deux statuts. »

Propos recueillis par Christophe Depincé
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:27 Un club normand change de maillot pour soutenir les gilets jaunes 13 Hier à 15:01 Laporte : « Deschamps ne m’appelle pas pour des raisons personnelles » 101
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi