En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Liste de Didier Deschamps

Que doit faire Lacazette pour retrouver l'équipe de France ?

Ça devient un running gag pas très drôle : Alexandre Lacazette n'a pas été sélectionné par Didier Deschamps. Pourtant, le Lyonnais est encore en train de s'envoyer une saison de goret. Mais bon sang, pour avoir le droit d'enfiler à nouveau le maillot bleu, jusqu'où Lacazette devra-t-il aller ?

Modififié

Qualifier Philippe Poutou pour la présidentielle et le faire gagner


Le feuilleton entre Alexandre Lacazette et l'équipe de France est plutôt sympa à suivre. « Ira ? Ira pas ? » À chaque annonce de coach DD, on a l'impression de regarder la vidéo d'un chat au bord d'un meuble qui hésite à sauter sur la commode d'en face. Et à chaque fois, on connaît la suite. Le chat se plante, se vautre, fait des millions de vues sur Youtube, et Lacazette n'est pas sélectionné, ce qui crée des millions de commentaires. Mais actuellement, un autre homme vit la même situation que le Lyonnais avec les Bleus : Philippe Poutou avec l'élection présidentielle. « Ira ? Ira pas ? » Le pays entier vit suspendu à la quête des parrainages du candidat du NPA, et Lacazette réaliserait un geste bien noble en lui filant un coup de main. En mobilisant ses réseaux en région lyonnaise, Lacaz' peut lui trouver des tonnes de parrains en moins de deux. Derrière, l'attaquant de l'OL n'a plus qu'à faire campagne à fond pour Poutou en célébrant ses buts le poing levé et en réservant ses interviews au magazine Fakir, et Philippe est bon pour l'Élysée. Une révolution et un nouveau monde sont en marche, un monde dans lequel Lacazette est sélectionné chez les Bleus.

Les Bleus avec Mendy et Thauvin


Faire jouer la concurrence dans l'une des soixante nouvelles planètes


La NASA a encore envoyé du lourd en annonçant le mois dernier la découverte de soixante nouvelles planètes. Encore mieux, à force de regarder dans leurs gros télescopes, les intellos de Houston ont repéré une planète qui ressemblerait comme deux gouttes d'eau à la Terre. Parce qu'on y trouve des gouttes d'eau, entre autres. En 2017, les distances ne sont plus rien. Le TGV relie Paris et Bordeaux en deux heures, les travaux de la ligne 15 du métro parisien avancent et le Pont-de-Sèvres sera bientôt le voisin de Noisy-Champs, et ce n'est plus qu'une question de temps avant que l'Homme n'envoie l'un des siens sur Mars. Si une forme de vie intelligente existe sur une autre planète, elle a forcément inventé le football de son côté. Et toujours en partant du postulat que cette forme de vie est intelligente, ils ne pourront pas fermer les yeux sur le talent de Lacazette s'il part tenter sa chance sur la planète Gliese 411-b, qui ressemblerait particulièrement à notre bonne vieille Terre. « You never miss a good thing till it's gone » , comme on dit. Avec un Lacazette à deux doigts de jouer pour une sélection extraterrestre, Deschamps s'amusera-t-il encore à l'oublier ?


Soigner le cancer de Johnny Hallyday


Plus de cent millions de disques vendus, cinquante albums studio, des dizaines de tournées démentielles, des stades de dizaines de milliers de places transformés en fournaise, plus de vingt films, des femmes, des maîtresses, des mômes, une vie d'excès et de rock'n roll. Bref, Johnny Hallyday. Et depuis peu, un cancer. Un sale cancer qui pourrait envoyer tout là-haut l'une des plus grosses icônes françaises des cinquante dernières années. Et dire qu'en 2014, au moment où la France se qualifiait en quarts de finale de Coupe du monde, Laeticia et Johnny Hallyday postaient une photo d'eux en maillot bleu en train de s'embrasser et en remerciant l'équipe de Deschamps de les faire rêver. Pour conquérir le cœur de DD, Lacazette sait ce qu'il lui reste à faire : un saut à Los Angeles pendant la trêve internationale, une grosse reprise de volée dans ces foutues cellules malades, une guérison express, et Lacazette devient un héros national. Deschamps, si attaché aux hypes du moment et à sa politique de l'homme à la mode, ne peut plus le zapper de sa prochaine liste.


Devenir gardien de but


Sans doute le poste où il y a le plus de place. Hugo Lloris semble intouchable, c'est un fait. Mais derrière lui, l'instabilité règne. Pour le poste de numéro 2, Steve Mandanda est actuellement out, lui qui a longtemps été blessé cette saison et qui est désormais scotché au banc de Crystal Palace. Le témoin est donc arrivé entre les mains d'Alphonse Areola, c'est-à-dire le remplaçant pas très serein d'un club qui ne possède pas un gardien de classe mondiale. En numéro 3, le beau Benoît Costil, parfait pour garder les cages de Rennes ou pour poser dans des portfolios au mondial du tatouage, mais qui est surtout arrivé en équipe de France parce que Ruffier ne voulait plus du troisième strapontin. La porte d'entrée de Lacazette vers l'équipe de France se trouve donc là, entre les bois. Il a d'ailleurs déjà préparé sa reconversion, lui qui joue tous ses matchs en manches longues. Et un type aussi habitué à tirer des penaltys ne peut être qu'un cador quand il s'agira de les arrêter.


Signer pour 50 millions dans un club européen tape-à-l'œil


Après tout, s'il veut vraiment se démarquer des autres attaquants de la liste de Deschamps, Lacazette doit frapper un grand coup. L'attaque de l'EDF a la particularité d'être composée de joueurs qui valent potentiellement très cher – Griezmann, Mbappé en tête –, mais dont aucun n'a – pour l'instant – réellement coûté une fortune. Alors oui, Gameiro a été acheté 30 millions par l'Atlético, et Payet a coûté presque la même somme à Marseille. Mais dans un monde où un remplaçant peut valoir le double, rien de bien impressionnant. Lacazette veut montrer ce qu'il a dans le ventre ? Un transfert pour une somme un peu folle en Premier League, et Deschamps devrait enfin tourner la tête vers lui. Une stratégie qui avait fonctionné pour Anthony Martial, avant que Toto ne se perde dans les plans de Mourinho et que l'équipe de France ne lui claque la porte au nez.



Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18