1. // Euro 2016
  2. // Supporters

Quatre salles, quatre ambiances

Les Bleus ont joué à Paris, à Marseille, à Lille et à Lyon. Un véritable Tour de France pour la bande à DD, qui se boucle avec le retour au Stade de France. Dans les rues de chaque ville, l'ambiance a été chaude. On fait le point.

Modififié
882 5

À Paris, l'échauffement : vendredi 10 juin, 21h, France-Roumanie


Deux ans que la France attend ça. La naissance d'un groupe au Brésil, une interminable série de matchs amicaux et, enfin, l'Euro. En début de journée, rien n'indique pourtant que moins de quelques heures séparent le pays du coup d'envoi de son Euro. Les rares maillots croisés sont plutôt verts et les regards pas très frais : la nuit a été longue dans les pubs du boulevard de Clichy. Du vert donc, mais aussi du rouge, du jaune ou du bleu, une mosaïque de couleurs européennes annonce la compétition à venir bien plus que les drapeaux français. Seuls les kiosques et les bazars, toujours premiers sur le biz, affichent pavillons tricolores.

Un frémissement commence à parcourir la capitale avec la fin de l'après-midi – à moins que ce ne soit le plaisir hebdomadaire de l'apéro à venir. Les terrasses et les bars paraissent quand même plus remplis qu'à la normale. Sur les écrans, le 20h de Gilles Bouleau ne parle que de ça ; sur les grands boulevards, la circulation commence à s'éclaircir. Si le contexte général, entre crainte terroriste, inquiétude sociale et peur que le ciel nous tombe sur la tête, a quelque peu éclipsé l'Euro des préoccupations des Français, la sélection nationale est devenue un sujet suffisamment central pour que personne ou presque ne songe à rater ce match d'ouverture. Surtout quand elle est, souvent, un sujet de société plus que de sport, et que la majorité a oublié le terrible France-Roumanie de 2008.


Au coup d'envoi, finalement, les moteurs se taisent et les voix s'élèvent. Après les sarcasmes sur la performance de David Guetta, la Marseillaise lance le match. Les esprits sont réchauffés par la compétition et les derniers résultats positifs, il va y avoir du grand spectacle. Logiquement, l'enthousiasme retombe un peu à la mi-temps, lorsqu'on réalise que battre la Roumanie n'est pas si facile que ça. À la mi-temps, de rue Montmartre à Stalingrad, rien ne permet de distinguer cette soirée d'une autre, si ce n'est ces quelques maillots bleus sous les braises rougeoyantes. Jusqu'à Dimitri Payet et l'explosion, en différé selon les écrans. Il est là, le premier vrai frisson de l'Euro. La fête dure, un peu, puis la nuit reprend un cours normal. Les Bleus occupent davantage les conversations, de même que le soulagement d'une soirée sans accroc majeur. Le show d'ouverture a duré deux minutes, les dernières. Demain commence vraiment l'Euro.

À Marseille, l'explosion : mercredi 15 juin, 21h, France-Albanie


Le retour des Bleus sous le regard de la Bonne-Mère. 18 mois que la sélection n'a pas mis les pieds dans la cité phocéenne, depuis un France-Suède un soir anonyme de novembre. Pour ambiancer le tout, les Albanais sont présents et chantants, dans une atmosphère festive malgré les couleurs rouge et noire du diable. Des démons albanais présents en masse du côté du rond point du Prado séparé en deux, d'une part les Bleus, de l'autre les Rouges, parfois quelques émissaires perdus dans l'autre camp, mais toujours bien reçus. De l'autre côté du parc Borély, les Bleus retrouvent pour la première fois une véritable ferveur au départ de leur car. Peu importe que les joueurs s'engouffrent comme des ombres dans le bus, les inconditionnels chantent, et les scooters hurlent pour tenter une escorte anarchique vers le stade. Une ambiance de grande compétition qui a quelque chose de 1998.


Les terrasses du Vieux-Port et leur alignement de télés tournées vers l'extérieur ont en revanche plus de mal à se remplir. Le souvenir d'une nuit sportive, le samedi précédent, est présent, le public réticent à retourner là où tant de chaises ont volé, parfois dramatiquement. L'appel est plus fort, finalement, et il n'est plus possible de passer entre le O'Malley et le Little Temple Bar. On ne le sait pas encore, mais on est à nouveau parti pour 90 minutes de stress. Alors, quand Griezmann et Payet libèrent le pays, les bières peuvent s'envoler. Une image que l'on reverra pendant cet Euro. Après l'explosion, la nuit a, davantage qu'à Paris, un goût de compétition internationale. On retrouve des Anglais, des Islandais ou des Nord-Irlandais, qui ont ou vont jouer dans la région. Côté français, avec deux victoires en deux matchs et une qualification assurée, on peut faire la fête l'esprit libre. Jusqu'ici, tout va bien.

À Lille, la frustration : dimanche 19 juin, 21, France-Suisse


Plus concentrée que les précédentes, Lille se teinte très nettement de rouge dès le samedi soir. Quelques Gallois pas décidés à prendre des coups de soleil à Toulouse prêtent main forte aux supporters de la Nati pour comprendre, puis faire claquer leurs chants. « Le coq est mort ce soir » et son refrain à base de « owimbolo » ont du succès et font valser pas mal de pintes. Le lendemain, les cinq cents mètres séparant la gare de la Grand Place sont repeints en rouge et bleu, encore. Autour de la fontaine et sous la déesse, un battle s'improvise entre Suisses et Français, largement remporté par les premiers. Après deux premiers matchs marqués par une charge de hooligans allemands et une haute tension entre équipes du groupe B, la ville est heureuse de retrouver une ambiance fraternisante. Une atmosphère d'Euro, quoi.


Pour la première fois, la fan zone de la ville hôte du match est débordée. Alors que Paris s'inquiétait des terroristes et Marseille des hooligans, ces menaces semblent éloignées, et les Nordistes affluent en masse à l'entrée de la zone marketée UEFA, qui doit finir par refouler du monde. Climat oblige, il est plus difficile de trouver des écrans tournés vers les terrasses. Le cadre, entre flamand et anglo-saxon, est lui plus propice à la chaleur des bars et de leurs choix de bières. Il n'y a que quelques irréductibles, comme le Blue Moon ou le Dracir, pour ressortir tables et bancs en bois utilisés pour la braderie sans s'inquiéter de la météo toujours capricieuse. Capricieux, aussi, le sort qui envoie la frappe de Pogba et la reprise de Payet sur la barre. Résultat 0-0, et une première place qui ne suffit pas à faire lever les verres jusqu'à pas d'heure. Il est dimanche soir, le travail a été fait, il est temps d'aller se coucher. Sauf pour les Suisses, évidemment.

À Lyon, la démonstration : dimanche 26 juin, 15h, France-Irlande


Le début des matchs qui comptent. La rencontre avec le public qui a marqué le début de l'Euro. Un dimanche après-midi propice aux déplacements. De toute la France affluent des supporters grimés, qui en coq, qui en coupe, qui en Jacquie et Michel. À la Part-Dieu, les bénévoles de l'Euro ont du boulot pour orienter les perdus des transports. Le décalage entre les couleurs et le calme est frappant. Tout le monde est déguisé, mais la fête n'a pas encore commencé pour ceux qui débarquent dans la capitale des Gaules ce dimanche midi.

Pour les autres, elle n'est pas tout à fait terminée. Toute la nuit précédente, le Vieux-Lyon et les pubs de la rue Saint-Jean ont résonné des chants à la gloire des Boys in Green. Les Français sont venus nombreux, curieux de voir ce public duquel on dit tant de bien, espérant secrètement enregistrer la prochaine vidéo virale. Une véritable démonstration de la part de la Green Army. Résultat, jusqu'au dimanche midi, ça décuve sévère chez les Irlandais, et les Français tiennent le pavé. Du côté de la place Bellecour, aux abords de la fan zone, on voit même des Verts à l'eau. D'autres se retrouvent submergés par des vagues bleues, fumigènes en guise d'écume, qui viennent célébrer, ou imiter, leurs joyeux invités. Il n'en faut pas plus pour faire dégainer les Irlandais et la rue de la République de prendre une teinte bleu, rouge et vert. Le match va commencer, mais ce ne sera pas encore du côté de la fan zone, une nouvelle fois prise d'assaut malgré le cagnard. Repli général vers les terrasses.

Bien vite, les bouchons lyonnais doivent accepter la réalité : ils ne pourront pas obliger tous les clients à prendre entrée-plat-dessert. De toute façon, manger entouré d'une foule compacte n'est pas conseillé pour la digestion. Les Marseillaises s'enchaînent, à moitié pour pousser, à moitié pour se rassurer. Enfin, Griezmann délivre la France et Lyon peut exulter. Du pont Bonaparte au pont de la Guillotière, les klaxons fendent l'air et les roues arrières la foule. Le « ahou ! » claque régulièrement, rythmé par les djembés. Des groupes de supporters français se sentent l'âme gaélique et chantent debout pour la police française. L'ambiance est belle en ce dimanche finissant. Et l'on se dit que, vraiment, qu'est-ce que ce serait bon d'aller au bout.

Par Eric Carpentier, à Paris, Marseille, Lille et Lyon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vous êtes conscients que "Owimbolo" ca veut rien dire ?

Et qu'en revanche, "Oh Embolo", quand on connaît leur 11, ça a nettement plus de sens..
https://www.youtube.com/watch?v=V0A4sLOCsm4
Message posté par Louis1991
Vous êtes conscients que "Owimbolo" ca veut rien dire ?

Et qu'en revanche, "Oh Embolo", quand on connaît leur 11, ça a nettement plus de sens..
https://www.youtube.com/watch?v=V0A4sLOCsm4


Maintenant que tu le dis, ça tombe sous le sens. Merci !
Message posté par ec759
Maintenant que tu le dis, ça tombe sous le sens. Merci !


C'est des choses qui arrivent!
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Oui, faut aller au bout !
Et merci aux Irlandais, qui nous ont offert un vendredi soir, samedi, dimanche soir magnifique.
Merci aux supporters français d'avoir joué le jeu.
On s'est bien marrés, on a bien kiffé !

C'était trop bien.

En ce qui me concerne, je reste cependant anti-fanzone, c'est bien dans les pubs qu'on se marre les enfants.
La fanzone ça pue trop le "Macdo" du foot, et ça donne la gerbe je trouve..
En voyant le titre de l'article, je ne m'attendais donc pas à voir de choses sur Nice et sa fan zone, et pourtant...Quelle fut ma surprise en me voyant hurler tel un demeuré passionné avec un collier à fleurs bleu blanc rouge...
il y a 8 heures Les idées farfelues de la LFP 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 12 heures Amazon, Facebook et Netflix bientôt sur les droits TV ? 22 Hier à 17:48 Golazo au Pérou 3 Hier à 15:27 Didier Zokora en Indonésie 4 Hier à 14:56 MPG : les tops et les flops de la 34e journée
Hier à 10:25 Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 30 Hier à 08:04 Un joueur de D1 turque se suicide 10 dimanche 23 avril James égalise et Messi abat le Real 4 dimanche 23 avril Rakitić donne l'avantage au Barça dimanche 23 avril Casemiro débloque le Clásico, Messi répond dimanche 23 avril But injustement annulé pour City 11 dimanche 23 avril Glissade et reprise de volée en D4 anglaise 2 dimanche 23 avril Joli retourné en Belgique 3 dimanche 23 avril Faut-il regarder le Clasico ? dimanche 23 avril Anelka préfère Poutou à Domenech 64 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 13 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 13 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 85 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 14 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 10 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 4 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 31 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 6 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 4 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7 jeudi 6 avril 327€ à gagner avec Bordeaux & Atalanta 3 jeudi 6 avril L'agent de Griezmann annonce cinq clubs intéressés, le PSG n'en fait pas partie 38 jeudi 6 avril Lingard prend son pactole chez les Red Devils 20 jeudi 6 avril Un supporter de Lens porte plainte contre Joseph-Monrose 39 jeudi 6 avril Virgin va rembourser les supporters visiteurs 6 jeudi 6 avril La petite révolution du congrès d'Helsinki 6 jeudi 6 avril Un club écossais à la rescousse du sport féminin 2 jeudi 6 avril Les Tigres de Gignac en finale de la Ligue des champions 10 mercredi 5 avril Higuaín s'en prend à De Laurentiis 5 mercredi 5 avril Le bonbon de Suárez 4 mercredi 5 avril D1 écossaise : le raté monumental de Miles Storey 10 mercredi 5 avril Charlie Adam glisse en tirant le corner 9 mercredi 5 avril Jermain Defoe dansera-t-il avec les stars ? 3 mercredi 5 avril L'entraîneur d'Avranches ironise sur Twitter 10 mercredi 5 avril Des ultras suédois se pointent au stade en niqab 114 mercredi 5 avril 211€ à gagner avec Real Madrid & Lyon 2 mercredi 5 avril Soumaoro sur la touche jusqu'à la fin de la saison 3 mercredi 5 avril City prépare un grand ménage dès cet été 35 mercredi 5 avril La nouvelle vidéo gênante d'Évra et son panda 9 mardi 4 avril Tromsdalen joue avec un mur de neige autour du terrain 3 mardi 4 avril Giulio Donati s'arrose dans le short 6 mardi 4 avril Le beau tifo de Djurgårdens 6 mardi 4 avril Un match interrompu à cause d'un chien 6 mardi 4 avril D5 belge : il marque du milieu de terrain 3 mardi 4 avril Palace trolle Chelsea avec Peppa Pig 11
Article suivant
Nani, le soliste contrarié
882 5