Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Quatre joueurs de Rio Ave mis en examen

Modififié
Ça sent mauvais à Rio Ave.

Bien que sixième au classement cette saison en Liga Nos, le club de la banlieue de Porto est plongé dans la tourmente. Quatre de ses joueurs ont été interrogés puis mis en examen pour des soupçons de paris truqués qui concernent un match de février dernier, perdu par Rio Ave à Feirense (2-1).

Les joueurs concernés auraient été approchés par des intermédiaires et, en échange d'une somme d'argent, joué d'une certaine manière pour faire en sorte que le pari se réalise. Les médias portugais annoncent même que près de 500 000 euros ont été pariés lors de cette rencontre, la majorité des mises provenant par ailleurs d'Asie.

La rencontre avait d'ailleurs était interdite aux paris au Portugal après que l'instance Jogo Santas Casa avait déjà remarqué un nombre « atypique » de paris pour une rencontre de ce type.

La chaîne de télévision locale SIC annonce que la police judiciaire de Porto a réuni suffisamment « de preuves concordantes » pour en arriver à ces interpellations pour ce qui serait une première affaire de matchs truqués au sein de l'élite portugaise. Les forces de l'ordre ont indiqué qu'elles s'intéressent désormais aux cas d'autres rencontres qui ont elles aussi fait l'objet de paris suspects.


De son côté, le club portugais a réagi avec « surprise et indignation » dans un communiqué en référence à ce nouveau retournement de situation.


Les frères Karabatic ne seraient pas impliqués dans cette affaire. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier