1. // Les restes du monde

Quatre continents en visite

Au programme cette semaine, le début des play-offs en MLS, l’épilogue de la saison de championnats mineurs européens (Scandinavie notamment), mais aussi les Ligues des champions nord-américaine, africaine et asiatique.

Modififié
0 5
États-Unis – Major League Soccer

Les New York Red Bulls disputaient hier au Texas un barrage décisif pour l’accession aux Play-Offs. Match remporté 2-0 face au FC Dallas, avec un premier but du joueur le plus régulier de la saison, l’Estonien Joel Lindpere (sur une belle passe du Marocain Mehdi Ballouchy) et un second dans les arrêts de jeu de Thierry Henry, qui devance un défenseur adverse et gagne son duel avec le gardien pour marquer dans le but vide. Pas le temps de savourer cette qualification néanmoins pour les Red Bulls, qui auront la très difficile tâche d’affronter les LA Galaxy en demi-finale de conférence. Match aller à New York dimanche, retour dans une semaine en Californie. L’autre barrage se joue ce soir entre Colorado Rapids (tenants du titre) et Columbus Crew, pour s’offrir le droit d’affronter ensuite Sporting Kansas City. Les autres rencontres de play-offs voient s’opposer le Real Salt Lake à Seattle Sounders et Houston Dynamo à Philadelphie Unions.

Amérique du Nord – CONCACAF Champions League

La phase de groupes vient de s’achever. Il reste huit clubs en lice : les quatre engagés pour le Mexique (Santos Laguna, UNAM, Monterrey et Morelia), deux des quatre représentants des USA (LA Galaxy et Seattle Sounders, tandis que Dallas et Colorado Rapids ont été éliminés), Toronto FC pour le Canada et Isidro Metapán pour le Salvador. Les quarts de finale se disputeront en mars prochain et la finale en avril.

Afrique – Ligue des champions de la CAF

Pour la première fois depuis 1999, il y aura une finale 100% Maghreb en C1 africaine. Le Wydad Casablanca, victorieux des Nigérians d’Enyimba en demi-finales (1-0, 0-0) affrontera l’Espérance Tunis, tombeur du club soudanais Al Hilal (1-0, 2-0). Match aller à Casablanca le 6 novembre, retour en Tunisie le 12. L’Espérance a été sacrée pour la dernière fois en 1994 et reste sur trois défaites en finale, en 1999, 2000 et l’an dernier (1-6 contre TP Mazembe). Les Sang & Or de Tunis partent légèrement favoris face au Wydad, dont la dernière finale continentale remonte à 1992 (victoire contre Al Hilal). Les Marocains peuvent cependant s’appuyer sur un excellent début de saison en Botola : 4 victoires lors des 4 premières journées.

Irlande – League of Ireland

Au bout du suspense, Shamrock Rovers décroche son 15e titre national, le deuxième de suite, en allant gagner ce mardi sur la pelouse de l’University College of Dublin. L’embellie est donc confirmée pour le club le plus titré du pays, passé tout près de la faillite il y a quelques années et qui a réussi l’exploit cet été de se qualifier pour la phase de poules de la Ligue Europa (dans le groupe A avec Tottenham, Kazan et le PAOK). En D2, un autre club fameux, Shelbourne, revient à la vie en assurant sa promotion pour la prochaine saison, après cinq ans de purgatoire et une relégation pour problème financiers.

Norvège – Tippeligaen

Avec 8 points d’avance sur ses poursuivants à trois journées du terme de la saison, Molde tient presque le premier titre de son histoire. Sept fois deuxième par le passé, il lui reste un dernier effort à accomplir ce week-end dans son Aker Stadion face à Strømsgodset pour assurer définitivement cette première place. C’est une véritable performance pour Ole Gunnar Solskjær, 38 ans, qui n’avait jusqu’alors jamais entraîné une équipe première. Le « super sub » mancunien pourrait d’ailleurs vite revenir en Angleterre, convoité notamment par Portsmouth. Derrière, la place de dauphin se joue entre le multititré Rosenborg et Tromsø, l’anomalie du nord du cercle polaire.

Suède – Allsvenskan

Helsingborgs conquiert le septième titre de son histoire, le premier depuis 1999. C’est mérité pour l’actuel club d’Erik Edman (ex-Stade Rennais), qui avait déjà échoué de peu l’an dernier, terminant à deux points de Malmö. Le champion 2010, club formateur d’Ibrahimovic, ne se classe cette fois que quatrième, hors des places européennes. Le podium est complété par l’AIK et Elfsborg. Bon dernier, Halmstads est relégué en deuxième div’. Un vrai coup dur pour un club quatre fois champion par le passé, la dernière fois en 2000.

Finlande – Veikkausliiga

Non, Jari Litmanen n’a pas raccroché les crampons. A 40 ans bien tassés, il décroche son premier titre de champion de Finlande ! Une ligne qui manquait à son palmarès. Il a néanmoins été utilisé avec parcimonie pour son retour au HJK, vingt ans exactement après un premier passage. Le club de la capitale Helsinki s’est promené cette saison, décrochant son troisième titre de suite, avec en prime la coupe nationale.

Belarus – Premier League

Engagé en C1 dans le groupe H, BATE Borisov a été sacré officiellement champion national à 4 journées du terme de la saison. C’est le huitième titre du nouveau club de Mateja Kezman et le sixième de suite. Le Dynamo Minsk du défenseur français Aurélien Montaroup se situe pour l’instant à une décevante quatrième place et va devoir cravacher pour déloger le Shakhtyor Soligorsk et Gomel des places européennes.

Arménie – Premier League

Premier titre de son histoire pour le FC Ulisses, ex-Dinam Erevan. Il met fin à l’hégémonie du Pyunik Erevan, qui en était jusqu’alors à dix titres consécutifs.

Asie – AFC Champions League

Al-Saad (Qatar) face à Jeonbuk Motors (Corée du Sud), c’est l’affiche de la finale de la C1 asiatique, qui se déroulera le 5 novembre à Jeonju, en Corée du Sud. Les premiers nommés avaient déjà quasi acquis leur qualification en allant s’imposer 2-0 sur la pelouse de leurs adversaires des demies, Suwon Bluewings (Corée également), mais ils ont tremblé jusqu’au bout au retour, en étant finalement battus 1-0. Mamadou Niang et Kader Keita, expulsés à l’aller, ont manqué. Ils seront de retour pour la finale, tout comme l’international algérien Nadir Belhadj. Dans l’autre demi-finale, Jeonbuk Motors a assuré deux victoires face aux Saoudiens d’Al-Ittihad, qui n’ont rien pu faire, malgré un but de Wendel lors du match retour.


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est plutôt Al Sadd et non Al Rayyan , mais bon tout le monde s'en fout je pense ...
JohnnyRocket Niveau : Loisir
Los Angeles - New York c'est une demi-finale de conférence ? Comprend pas ...
JohnnyRocket > Oui je sais c'est très con. En fait c'est avec ce tour de barrage (le play-in round), opposant le 5e de la saison régulière d'une conférence au 4e de l'autre. Du coup New York, 5e à l'Est, a comme chipé la place de Dallas, 4e à l'Ouest.
on a plus le droit aux articles sur la malediction de l'Atlas, qui est actuellement bon dernier du championnat ?!
c'était sympa.
JohnnyRocket Niveau : Loisir
@R.D : Ok merci ! Sont cons ces ricains quand même
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 5