Quand Yaya Touré victimise Nasri

Modififié
11 7
Yaya est un petit taquin.

Au sortir de la victoire contre Crystal Palace (4-0), Yaya est allé saluer Samir Nasri qui attendait ses coéquipiers dans les couloirs du stade. Le Français étant blessé aux ischio-jambiers, il aurait été sympathique de la part de l’Ivoirien de prendre des nouvelles de la blessure de son pote. Que nenni. Yaya a profité de la faiblesse du Français pour en faire son souffre-douleur, confisquant la casquette de Samir avant de la jeter négligemment sur le sol.


Manque de respect. FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bonne ambiance en fait. C'est le genre de conneries qui arrivent souvent entre potes dans un vestiaire. Ou même ailleurs.
On sait au moins que Nasri n'a pas voté pour Aubameyang
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 7