En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Quand Varane raccroche à Zidane

Modififié
Gérald Dahan n'y était pourtant pour rien.

Dans les colonnes de France Football, Raphaël Varane explique les conditions de son transfert précoce au Real Madrid. Zinédine Zidane, alors conseiller de Florentino Pérez, entend parler de Varane via Laurent Blanc et décide d'appeler le jeune Raphaël, qui lui met un stop. « J'étais en pleine révision de mon bac. Et le téléphone n'arrêtait pas de sonner pour mon futur transfert, s'excuse-t-il. Ma mère me disait que j'étais peut-être en train de vivre la période la plus mouvementée de ma vie. Mais aussi la plus importante. À dix-huit ans, on n'a pas forcément l'expérience pour gérer ce genre de situations. Parmi tous les appels, il y a donc eu celui de Zizou. Comme je ne l'ai pas reconnu tout de suite, que c'était en début de soirée et que j'étais fatigué, je ne l'ai pas trop laissé continuer. Sans trop réfléchir, je lui ai demandé de me rappeler plus tard. Quand j'ai raccroché, mon frère Anthony m'a traité de fou. (...) Heureusement, quelque temps plus tard, on a pu se parler beaucoup plus longuement, » termine le défenseur français.

À l'arrivée, Raphaël a eu et le Real Madrid et son bac ES. Une situation bien gérée donc.



FB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88