En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Le jour où
  3. // 7 novembre 1985

Quand un match a interrompu la prise du palais de justice de Bogotá

Le 6 et 7 novembre, la prise du palais de justice de Bogotá par le M-19 fait une centaine de morts. Pour occulter le carnage orchestré par les guérilleros, Noemí Sanín, ministre de la Communication, décide de diffuser un match de football entre les Millonarios et Unión Magdalena. Retour sur une censure organisée pour cacher l'un des drames les plus importants que le pays ait vécu.

Modififié
Des magistrats de la Cour suprême, des conseillers d'État, des employés et des visiteurs. Le 6 novembre 1985, quand quarante guérilleros du Mouvement du 19 avril prennent le palais de justice de Bogotá, plus de 350 personnes se retrouvent otages d'un des premiers groupes insurrectionnels colombiens. L'opération de secours orchestrée par la police et l'armée nationale durera vingt-sept heures. L'un des épisodes les plus sanglants de l'histoire du pays se déroule sous les yeux de tous. Le gouvernement de Belisario Betancourt tente alors d'occulter ce drame. Noemí Sanín, ministre de la Communication – à l'origine de la loi 42 pour la modernisation de la télévision – va user (voire abuser) de son pouvoir pour censurer toutes les chaînes de télé et radios qui retransmettent les faits qui se déroulent sur la Plaza de Bolívar. La ministre ordonne la diffusion du match entre les Millonarios, club de Bogotá, et Unión Magdalena. Logés à quelques centaines de mètres du palais de justice, les joueurs « millos » se voient obligés de se rendre au stade. Pour ne pas « altérer l'ordre public » , les rencontres de la journée devront se jouer, affirme un communiqué de l'État. José Eugenio Hernández, ancien joueur du club de la capitale, se souvient : « On ne savait pas ce que le pays allait devenir. La dernière chose à faire, c'est de faire jouer un match de football. Les gens pensaient à autre chose, surtout à Bogotá. Ils nous ont dit que nous devions jouer pour ne pas troubler l'ordre public. Mais quel ordre public ? C'était un énorme chaos. On a tout fait pour ne pas jouer, mais on nous disait que les ordres venaient de très haut. » Retour sur la plus grande mascarade de l'histoire du football colombien.

« Avec la dictature, on était habitués »


À cette époque, aucun match colombien n'est télévisé. L'octogonal de 1985 (les huit meilleurs équipes du championnat s'affrontent, le vainqueur est champion) rassemble les équipes de l'América de Cali, le Deportivo Cali, Millonarios, Junior, Independiente Medellín, Atlético Nacional, Unión Magdalena et Atlético Bucaramanga. Lors de la première journée, Millonarios doit recevoir Unión Magdalena dans son antre d'El Campín. Ce que les vingt-deux acteurs ne savent pas encore avant la rencontre, c'est qu'ils vont jouer pour étouffer un drame national. Noemí Sanín, à l'origine de la modernisation de la télévision nationale, est catégorique : elle ne permettra pas que cet outil servent à transmettre les actes de la guérilla en direct. Le gouvernement met donc en place un plan qui fait taire les radios. Un historique affront à la liberté de presse. Et comme souvent, le football va servir à des fins politiques.

Daniel Teglia, attaquant argentin de Millonarios, témoigne, dans les colonnes d'El Heraldo : « On s'est réveillés vers midi, parce qu'on devait jouer le soir. Nous avons appris qu'une prise d'otages se déroulait en regardant la télé. Nous, les Argentins, on était plus tranquilles. Avec la dictature, on avait déjà vécu des cas similaires. » Il est midi, et le M-19 a totalement pris d'assaut le palais de justice. Alors que l'armée entame l'opération pour sauver les otages, une rumeur court. Les matchs du soir seront logiquement annulés. Alfredo González, défenseur du club de Bogotá, se souvient : « Ils ne nous laissaient pas sortir dans la rue. On était enfermés dans les chambres, et on entendant les tirs et le vacarme sur la place. » Finalement, c'est Luján Manera, entraîneur de Millonarios, qui annonce à ses joueurs que le match se disputera bien. « Évidemment, le match était important, mais la prise du palais nous laissait totalement atones. Comment jouer dans ces conditions ? » affirme González. Non seulement le match aura lieu, mais il se jouera sous les yeux des téléspectateurs, à l'heure où ces derniers attendent logiquement les dernières informations sur l'attaque du groupe de guérilleros.

« On a servi de bouclier pour le gouvernement »


Jairo Quintana était dans le studio cet après-midi de novembre 1985. Il reçoit la visite de représentants du ministère de la Communication : « Ils sont arrivés à plusieurs avec un ordre. Il fallait diffuser le match, afin de distraire l'attention nationale. » Cerveleon Cuesta, ancien joueur colombien de Millonarios de Bogotá, regrette, trente ans plus tard, d'avoir servi pour censurer un drame : « C'est facile de manipuler les gens avec le football. Mais je ne sais pas si cela a fonctionné. Il y avait à peine 8000 personnes au stade. » L'ancien défenseur se remémore une préparation totalement perturbée par les événements : « La journée était difficile. On attendait des nouvelles, nous n'étions pas du tout concentrés sur le match. Comment veux-tu jouer un match alors que le pays explose au même moment ? » Pourtant, de nombreux joueurs ne se rendent pas compte du subterfuge organisé par Noémí Sanín et le gouvernement : « On savait qu'il fallait jouer. C'étaient les ordres, afin de garder les gens chez eux. C'était une situation désagréable. Ce match aurait dû être annulé. On a servi de bouclier pour le gouvernement. Et de distraction. » Le désormais dirigeant de Millonarios affirme que la diffusion de ce match a aussi dérangé les joueurs : « on l'a appris en fin d'après-midi. On ne s'y attendait pas du tout. »

Le producteur décrit, lui, un match « lent, dans un stade vide à l'ambiance pesante, et une audience excessivement basse » . Et d'ajouter : « C'était une nuit très froide, très triste. On entendait encore les bombardements. Bogotá est devenue une ville languissante en quelques heures. » Finalement, Millonarios remporte le match sur le score de deux à zéro. Pendant la rencontre, les combats se poursuivent. Puis, dix-sept heures plus tard, l'armée parvient à reprendre le palais de justice. Trois décennies plus tard, obstinée par l'envie d'être présidente (trois candidatures à la présidence de la République, en 1998, 2002 et 2010), l'ancienne ministre devient membre de la direction du club… de Millonarios. Sous son mandat, le club remporte le titre, vingt-deux ans après la dernière consécration. Vingt-huit ans plus tôt, elle ordonnait qu'un funeste spectacle se déroule devant les yeux d'un pays marqué par une tragédie sans précédent. Après vingt-sept heures de combat acharné, 98 personnes sont mortes, dont sept cadavres n'ont toujours pas été identifiés. Le palais de justice a été totalement brûlé. Le 7 novembre, Noémí Sanín déclarait, sans scrupules: « Avec le gouvernement, nous avons évité que le M-19 prenne le pouvoir. C'était mon devoir, et il a été accompli. » Et cela dans un pays en deuil. Tout comme son football.

Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence il y a 1 heure Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 3 il y a 2 heures Le raté de l'année signé Neal Maupay 8
Hier à 11:17 Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:15 Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 2 vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11