Quand un entraîneur anglais parie contre ses équipes

Modififié
0 1
Le Karabatic anglais.

Nick Bunyard n'est pas un coach comme les autres. Alors qu'il entraînait un club de septième division anglaise dans la banlieue de Bristol, Paulton Rovers, Nick a parié à de nombreuses reprises contre sa propre équipe. Suite aux mauvais résultats de l'équipe, l'entraîneur a dû quitter le club pour le voisin du Frome Town FC. Et là-bas, rebelote. Nick Bunyard parie à nouveau contre son équipe. Entre le 13 septembre 2014 et le 9 avril 2016, le coach en question a placé 45 paris contre ses deux clubs.

Si Nick a dû remplir ses poches de livres à coup d'attaquants qui passent au goal et de génies du ballon laissés sur le banc, il s'est fait choper par la Fédération anglaise. La FA a, en effet, condamné l'entraîneur à une amende de 3 000 livres, ainsi qu'une interdiction de toute activité liée au football en Angleterre jusqu'au 1er juillet 2019.

Et si on avait l'explication aux défaites du Marseille de Passi ? SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

La debilite du mec. Un ami, dans la famille, un deal avec le pilier de comptoir du coin. C'est si dur que ca de frauder proprement ? Bordel !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1