1. // France – Ligue 1 – LFP vs ultras nantais

Quand un délégué de la LFP veut censurer les ultras nantais

Modififié
180 7
La liberté d'expression ne semble pas avoir sa place dans un stade de football, ce serait du moins l'avis du délégué de la Ligue présent vendredi à Nantes pour la réception de l'OM.

Selon le quotidien Ouest-France, ce dernier aurait incité le diffuseur télé, beIN Sport, à ne pas filmer le tifo organisé par le groupe Brigade Loire et déployé lors de l'entrée des joueurs sur la pelouse de La Beaujoire.

Reprenant la typographie du fameux « Je suis Charlie » , les supporters nantais, adeptes ces derniers temps d'actions baroques pour faire entendre leurs revendications, ont exposé un « Je suis ultra et mes libertés sont bafouées en toute impunité » de très bonne qualité.

La preuve :
FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aldo Raine Niveau : CFA2
La question, c'est est-ce que Bein l'a diffusé au final ?
Y'a eu 2-3 plans furtifs...
Note : 5
La brochette de salopes de la LFP, putain, s'il pouvaient tous crever maintenant...
Rien de bien méchant dans ce tifo, si ce n'est un sacré manque de recul et d'autodérision, et toujours cette propension insupportable à se victimiser. Ne pas hierarchiser les problèmes au point de rapprocher symboliquement les petits soucis des ultras et ce qui est arrivé à Charlie, c'est ridicule. Et puis cette culture du "meme" et du "buzz" est imbitable.

Pour toutes ces raisons: je ne suis pas ultra.
Message posté par Zangli
Rien de bien méchant dans ce tifo, si ce n'est un sacré manque de recul et d'autodérision, et toujours cette propension insupportable à se victimiser. Ne pas hierarchiser les problèmes au point de rapprocher symboliquement les petits soucis des ultras et ce qui est arrivé à Charlie, c'est ridicule. Et puis cette culture du "meme" et du "buzz" est imbitable.

Pour toutes ces raisons: je ne suis pas ultra.


Ce n'est clairement pas du même ordre que l'attentat de Charlie Hebdo, et on peut discuter de l'utilisation abusive de l'expression "je suis..." pour plaider des causes moins graves. ça c'est clair.

Toutefois je trouve pas que les ultras se victimisent, ils sont réellement victimes de politiques préfectorales qui sont contraire à l'état de droit ( pour moi la liberté de circuler est mise à mal, et aussi la présemption d'innocence... la plupart des préfectures pratique une présemption de culpabilité à venir).

Certes ce n'est que du foot, et 200 ou même 2000 supporters qui se font emmerder chaque WE, ce n'est pas bien grave, et effectivement il y a plus grave. Mais fondamentalement c'est grave dans un état de droit, d'empêcher à des gens d'aller dans les stades pour chanter au motif, que potentiellement certains individus de ces groupes pourraient foutre le bordel.

Quand tu penses que la majorité de ces individus n'a jamais été condamné, ça semble quand même sacrément abusif. D'ailleurs je me demande si dans d'autres pays, il y a une administration qui a un pouvoir aussi fort que les préfectures en France.

Si quelqu'un connait les textes de lois qui font que de tels arrêtés préfectoraux ne sont pas anticonstitutionnel ça m'intéresse.
Syr_Odanus Niveau : CFA
Depuis le temps qu'on vous le dit, les mecs: la France n'est plus un pays démocratique mais une dictature policière et un état de non-droit.

On se fout de notre pomme et des "belgicismes" de nos politiques (et des absurdités découlant du communautarisme en Belgique) mais au moins en Belgique on ne nous emmerde pas à bafouer notre liberté d'expression !
labitapapalacouillacharlotte Niveau : Loisir
ouais mais qui se branle des belges au final?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
180 7