1. //
  2. // 16es
  3. // Olympiakos-Anderlecht (1-2)

Quand un commentateur belge dérape en direct

Modififié
0 82
Mieux vaut parfois mettre la télé en sourdine quand on regarde un match de foot.

Jeudi soir avait lieu le match retour des 16es de finale de Ligue Europa entre l'Olympiakos et Anderlecht. Si les Bruxellois se sont qualifiés dans la douleur, c'est dû, en partie, à l'arbitre de la rencontre, auteur d'une prestation décevante. Seulement voilà, dans le football, ça arrive souvent et ça arrivera encore. Pas de quoi clouer quelqu'un au pilori.

Marc Delire, commentateur du match sur Club RTL, lui, ne l'entend pas de cette oreille. Le commentateur belge s'est en effet laissé aller à des remarques pour le moins surprenantes face aux décisions de l'arbitre, M. Arnold Hunter. Petit éventail : « Après autant d’erreurs, les uns après les autres, je pense qu’on peut remettre en doute l’intégrité de M. Hunter. » ou « N’oublions pas non plus que nous sommes dans l’antre de M. Evangelos Marinakis. Je ne fais pas de procès d’intention. Mais le président de l’Olympiacos est tout de même en sursis, et est accusé de corruption et d’avoir acheté quatre championnats grecs. Bref, il n’y a pas de fumée sans feu. »

Et le Belge de conclure brillamment : « On a l’impression d’être dans une république bananière, il y a des enveloppes qui se perdent. » LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

LU abruti, tu as vu le match au moins avant de sortir des articles avec autant de mepris ?

Fais ton boulot t'es payé merde
Le seul à avoir derape dans l'histoire c'est bien l'arbitre
C'est beaucoup plus fun que le "A NOUS" ou la fellation de Duga à ZZ en direct.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 82