Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16es
  3. // Olympiakos-Anderlecht (1-2)

Quand un commentateur belge dérape en direct

Modififié
Mieux vaut parfois mettre la télé en sourdine quand on regarde un match de foot.

Jeudi soir avait lieu le match retour des 16es de finale de Ligue Europa entre l'Olympiakos et Anderlecht. Si les Bruxellois se sont qualifiés dans la douleur, c'est dû, en partie, à l'arbitre de la rencontre, auteur d'une prestation décevante. Seulement voilà, dans le football, ça arrive souvent et ça arrivera encore. Pas de quoi clouer quelqu'un au pilori.

Marc Delire, commentateur du match sur Club RTL, lui, ne l'entend pas de cette oreille. Le commentateur belge s'est en effet laissé aller à des remarques pour le moins surprenantes face aux décisions de l'arbitre, M. Arnold Hunter. Petit éventail : « Après autant d’erreurs, les uns après les autres, je pense qu’on peut remettre en doute l’intégrité de M. Hunter. » ou « N’oublions pas non plus que nous sommes dans l’antre de M. Evangelos Marinakis. Je ne fais pas de procès d’intention. Mais le président de l’Olympiacos est tout de même en sursis, et est accusé de corruption et d’avoir acheté quatre championnats grecs. Bref, il n’y a pas de fumée sans feu. »


Et le Belge de conclure brillamment : « On a l’impression d’être dans une république bananière, il y a des enveloppes qui se perdent. » LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 31
Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 56

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:33 Carrasco offre 10 000 euros à un coéquipier qu'il a envoyé à l'hôpital 14
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:52 Mediapro ne revendra pas ses droits 40 Hier à 09:23 Rivelino dézingue le jeu de l'équipe de France 167 Hier à 08:48 Football Leaks : pour Agnelli et Čeferin, c'est une « fiction » 25