1. //
  2. // Juventus
  3. // Itw Miralem Pjanić

« Quand Totti arrêtera, beaucoup de gens vont pleurer »

Sorti en barrage de l'Euro par l'Irlande avec sa Bosnie, Miralem Pjanić profite tant bien que mal de ses vacances forcées. L'occasion de parler tactique, Juventus et évidemment, Francesco Totti.

Modififié
929 17
Miralem, quand on voit les équipes qualifiées pour les huitièmes de finale, on se dit qu'il y avait une petite place pour la Bosnie quand même...
Les équipes qui sont là sont celles qui méritent le plus d’y aller, ce n’est pas plus compliqué. Nous avons vécu une période de transition, on a changé de coach, on a été en barrages et on a très, très mal joué contre l’Irlande. Après, oui : c’est dommage parce que quand on regarde comment la compétition se passe aujourd’hui, on se dit que notre équipe avait les qualités requises pour faire quelque chose d’intéressant. On a des joueurs de talent qui ont le niveau pour être là, donc on a des regrets. À nous d’essayer d’en être la prochaine fois.

Tu as bonne mine, ça veut dire que tu ne passes pas tes journées devant la télé ?
Vacances ou pas, les matchs importants, je les regarde toujours. Tu sais, moi sans le foot, c’est difficile (rires). Je ne peux pas décrocher complètement, je garde toujours un œil sur le monde du ballon rond, surtout que dans ce cas précis, j’ai beaucoup d’amis qui jouent la compétition, donc je les supporte. Je suis pour mon pote Radja (Nainggolan, ndlr), j’aime bien la France aussi.

« La patience est la qualité principale à avoir contre l'Italie. Prendre le temps de faire la bonne passe. Prendre le temps de voir ce qu’il se passe, comment les choses se déroulent. »

Tu fais partie des gens qui n'ont absolument pas été surpris par l'entrée en matière de l'Italie face à la Belgique...
L’équipe d’Italie est une grande équipe, une équipe solide. Si une équipe comme la Belgique, qui a autant de talents offensifs, n’arrive pas à mettre un but à l’Italie ou à la mettre en difficulté, c’est que cette équipe est capable d’aller jusqu’au bout. C’est comme ça que tu gagnes ces compétitions-là. C’est très dur de les affronter, et Conte connaît très bien son équipe. Il sait ce qu’il fait, son bloc équipe laisse peu d’espaces à ses adversaires. Quand on jouait avec la Roma contre sa Juventus, c’était très dur. C’est un super coach.

Qu'est-ce qui rend cette équipe aussi difficile à jouer ?
C’est difficile de les jouer parce qu’il y a peu d’espaces au milieu. Les créateurs ne peuvent pas percer les lignes, ils ne peuvent pas trouver la faille. Pour les milieux de terrain, affronter la Juventus ou cette Italie-là, c’est juste un cauchemar. Après, ce qui est encore plus dur, c’est que eux, quand ils ont une ou deux occasions, ils ne traînent pas pour la mettre au fond. Ça te brise mentalement.

Tactiquement, qu'est-ce qu'il faut faire pour les mettre en difficulté ?
Ça va te paraître bête, mais le truc crucial qui n’est pas encore arrivé dans un match important, c’est de leur marquer le premier but, de marquer avant eux. Si tu arrives à faire ça, ça te facilite la tâche pour la suite de la rencontre lors de laquelle ils devront sortir et faire le jeu. Comme c’est difficile de le faire, il faut être patient. La patience est la qualité principale à avoir contre cette équipe-là. Prendre le temps de faire la bonne passe. Prendre le temps de voir ce qu’il se passe, comment les choses se déroulent.


Tu as vraiment senti la différence tactique quand tu es arrivé en Italie ?
Oui, comme dans tous les clichés, il y a une grosse part de vrai. Ici, on bosse beaucoup le tableau noir. La notion de bloc-équipe, de positionnement. Même si ça dépend évidemment de ton entraîneur. Cela dit, en Serie A, même les équipes les plus faibles ont de bonnes notions d’organisation et de placement. Elles savent comment te mettre en difficulté, même si en matière de ballon, elles sont moins fortes. Tu n’as jamais d’espaces, le bloc est bas, les contre-attaques sont bien menées. Avec la Roma, on avait le ballon quasiment tout le temps cette année, mais si on ne trouvait pas la faille, on se retrouvait à prendre un contre et à perdre des points comme ça.

« Dans une équipe, tu as toujours un mec qui tire mieux que les autres. Après, parfois, il y a un collègue qui vient te voir et qui le sent, te dit : "S’il te plaît, s’il te plaît." »

Ce n'est pas trop frustrant pour un joueur de ballon comme toi ?
Ça dépend des joueurs avec qui tu joues. Quand tu as des joueurs de qualité avec toi, des mecs qui aiment jouer quand même, et que le coach veut jouer, même dans la difficulté, tu réussis à garder le ballon, à prendre du plaisir grâce à cette facilité technique. Quand tu as tout ça, tu peux trouver des failles. Mais c’est difficile d’avoir des équipes qui t’attendent en face…

À l'Euro, des joueurs ont brillé dans un domaine que tu maîtrises bien : les coups francs. Bale parlait de l'importance du ballon dans sa réussite, tu es d'accord avec lui ?
Les ballons flottent tellement… Certains le font moins, mais celui-là, si tu le prends bien, tu peux lui donner une trajectoire folle. Après, tout dépend de la volonté du tireur et de la surface du pied que tu utilises pour ta frappe : coup du pied, intérieur du pied, plus avec la cheville… Selon la distance à laquelle tu te trouves, le gardien peut être mis plus en difficulté. Le seul bémol, c’est qu’on voit un peu moins de frappes enroulées. Bale a très bien compris comment ça marchait. Il a mis deux buts. Certes, parfois ce n’était pas parfait, mais il cadre de manière presque systématique et c’est le plus important. Après, avec les rebonds, l’effet, la pelouse qui fuse, ça met forcément l’équipe adverse en danger.

On entend souvent les tireurs insister sur le temps qu'ils passent à botter des coups francs à l'entraînement. Ça représente combien de temps pour toi ?
Pour moi, le plus important, c’est l’habitude et la confiance. Connaître ton geste et avoir confiance en lui. Savoir la puissance que tu veux mettre dans le ballon, comment tu veux prendre le ballon. Évidemment, ça se travaille, il n’y a rien qui vient sans ça, mais c’est aussi du ressenti, de l’instinct.

« Totti a donné tellement de joie aux gens que tu ne peux que lui tirer ton chapeau. »

On voit de plus en plus souvent des coéquipiers se prendre la tête pour savoir qui va tirer...
Dans une équipe, tu as toujours un mec qui tire mieux que les autres. Après, parfois, il y a un collègue qui vient te voir et qui le sent, te dit : « S’il te plaît, s’il te plaît. » Alors tu le laisses. Et si c’est dedans, c’est tant mieux. Mais c’est important d’avoir un bon tireur de coups de pied arrêtés. Tu peux le voir pendant cet Euro, ça te débloque des matchs.

Et quand c'est Francesco Totti qui te demande ?
Là, tu parles d’une légende du foot. Quand c’est un dieu du foot comme Francesco qui te demande ça, tu t’écartes et tu la boucles. On parle quand même de quelqu’un qui invente les beaux gestes. De quelqu’un pour qui les gens viennent au stade. C’est de loin le meilleur joueur avec qui j’ai joué et c’est clairement un honneur et un rêve d’avoir pu le côtoyer pendant cinq ans. C’est un génie…


Le meilleur en matière de charisme ou de niveau ?
Niveau, charisme, personnalité, il a tout. C’est un joueur de classe mondiale. Il a des gestes extraordinaires. Quand il te dit : « Je vais la mettre là » , la balle arrive là et pas quelques centimètres à côté. Il a des pieds incroyables. Maintenant, il a 39 ans, mais les gestes, il les a toujours. Évidemment, il y a certains types qui courent plus vite, mais ça reste le dieu de Rome. Je te le répète : c’est une énorme fierté pour moi d’avoir pu jouer avec lui et d’avoir eu une bonne relation avec cet homme-là sur et en dehors du terrain. Ça restera un bon ami et je pourrai dire à mes enfants que j’ai joué avec lui. Quand il arrêtera, beaucoup de gens vont pleurer, tu sais. Il a donné tellement de joie aux gens que tu ne peux que lui tirer ton chapeau.

Tu comprends les gens qui pensent qu'il aurait dû partir pour un plus grand club pour vraiment entrer véritablement dans la légende ?
Quand je parle avec lui, il est très serein à ce sujet. Il est très content de ce qu’il a fait. Il faut quand même se rendre compte qu’à Rome, ce n’est pas une idole, hein : c’est presque Dieu. C’est difficile de partir dans ces conditions. Déjà à mon échelle, Rome est une ville à laquelle tu t’attaches vite. Lui, il y est né, il a sa famille là-bas, ses enfants sont nés là-bas. Il a tout qui le retient à Rome et il n’a pas véritablement eu de raisons de partir. La Roma, c’est un grand club. Il a beaucoup donné à ce club et il a beaucoup de mérite.

Toi, en revanche, tu viens de tourner la page romaine...
(Il coupe) J’ai passé les meilleures années de ma vie ici. Maintenant, j’ai signé dans un très grand club, même si la Roma est aussi une grande équipe, qui restera toujours dans mon cœur. Après, j’ai choisi de faire un nouveau pas dans ma carrière après avoir passé cinq ans ici. J’ai 26 ans et les années qui suivent vont être belles. J’espère vraiment gagner. J’ai envie de gagner.

Propos recueillis par Swann Borsellino
Modifié

Dans cet article

Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Faut quand même pas exagérer.
La Roma est un grand club mais pour gagner (des titres) il vaut mieux signer à la Juve.
Barton_fink Niveau : DHR
Note : 1
La Roma etait sur une dynamique fantastique au debut des années 2000. Je pense que l'equipe de 2001 et 2002 etait superieur à la juve d'aujourdh'hui.. Mais beacoup de transferts foirés par la suite
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Note : -1
Au temps pour moi je croyais que c'était une pizza
C'est quand même une grosse perte pour la Roma, après je suis pas sur qu'à la Juve il apporte tant que ça.
Cafu crème Niveau : DHR
Note : 1
Message posté par Watto
C'est quand même une grosse perte pour la Roma, après je suis pas sur qu'à la Juve il apporte tant que ça.


Bof; fallait vendre, donc merci la Juve pour le chèque il a fait cinq ans au club et n est pas attaché au maillot, merci et au revoir. Paredes fera aussi bien sous peu et partira pour beaucoup plus cher
PaganBishop Niveau : DHR
@Cafu

C'est pas la première fois que je lis ton optimisme sur Paredes. C'est pas du tout qu je veux te contredire mais qu'est-ce qui te rend aussi confiant ? Intrinsèquement il a autant de talent ? Il ne serait pas un peu plus buteur et un peu moins créateur ? J'espère surtout qu'il est un peu plus constant parce qu'on en parle peu mais il a une facheuse tendance à disparaitre le Miralem

Vis-à-vis de Pjanic je suis d'accord : si t'es pas plus attaché que ça à l'équipe et que tu pars contre un gros chèque ça me va. Il aurait pu être un poil respectueux et ne pas aller à la Juve mais bon.
Je préfère garder Nainggolan et espérer un retour en forme de Strootman.
Cafu crème Niveau : DHR
Message posté par PaganBishop
@Cafu

C'est pas la première fois que je lis ton optimisme sur Paredes. C'est pas du tout qu je veux te contredire mais qu'est-ce qui te rend aussi confiant ? Intrinsèquement il a autant de talent ? Il ne serait pas un peu plus buteur et un peu moins créateur ? J'espère surtout qu'il est un peu plus constant parce qu'on en parle peu mais il a une facheuse tendance à disparaitre le Miralem

Vis-à-vis de Pjanic je suis d'accord : si t'es pas plus attaché que ça à l'équipe et que tu pars contre un gros chèque ça me va. Il aurait pu être un poil respectueux et ne pas aller à la Juve mais bon.
Je préfère garder Nainggolan et espérer un retour en forme de Strootman.


Paredes sort une enorme saison à Empoli, est le meilleur jeune de Serie A cette année.

Au depart il evoluait plus haut sur le terrain et cette année il a été placé en regista et a cartonné toute la saison.

Il ne le fera peut être pas ( beaucoup d offres sur ce joueur) mais j ai envie de croire que Luciano va en faire un Pizarro 2.0. Il a une belle activité, beaucoup d eclairs, un jeu long superbe est jeune et a l air plein de bonne volonté.

Pjanic aller au charbon c est pas son truc il preferait se concentrer sur les assists/ buts pour gonfler ses stats. Paredes c est plus le joueur qui va faire l avant derniere passe, celle qui déséquilibre le bloc adverse et met les autres en position de finir le boulot.

Entouré d un Radja, De Rossi ou Strootman je pense qu il va en suprendre plus d un.
PaganBishop Niveau : DHR
Ok c'est bien ce que j'imaginais mais j'avoue que je ne prends pas le temps de regarder les matchs autre que ceux de la Roma.

Je souhaite que tu aies raison, et qu'on gagne un petit truc cette année pour la der du capitaine (et que Pjanic ne gagne rien, juste pour lui faire la bite)
Barry Allen Niveau : CFA2
Message posté par Cafu crème
Paredes sort une enorme saison à Empoli, est le meilleur jeune de Serie A cette année.

Au depart il evoluait plus haut sur le terrain et cette année il a été placé en regista et a cartonné toute la saison.

Il ne le fera peut être pas ( beaucoup d offres sur ce joueur) mais j ai envie de croire que Luciano va en faire un Pizarro 2.0. Il a une belle activité, beaucoup d eclairs, un jeu long superbe est jeune et a l air plein de bonne volonté.

Pjanic aller au charbon c est pas son truc il preferait se concentrer sur les assists/ buts pour gonfler ses stats. Paredes c est plus le joueur qui va faire l avant derniere passe, celle qui déséquilibre le bloc adverse et met les autres en position de finir le boulot.

Entouré d un Radja, De Rossi ou Strootman je pense qu il va en suprendre plus d un.


Moi qui croyait que le meilleur jeune de serie A était Dybala...

Pas sûr que dénigrer Pjanic pour encenser Paredes (bon joueur au demeurant) soit un bon calcul.
Enfin, on se rassure comme on peut.
Cafu crème Niveau : DHR
Meilleur u22 cette saison c est Paredes. Et je n ai absolument pas dénigré Pjanic soit dit en passant. Dire qu il ne va pas au charbon c est une évidence.

On se rassure comme on peut quand son club a claqué 40 millions sur un remplaçant, voit partir Morata et va devoir resister à la tentation Pogba au Real/ Chelsea/ Psg/ Fc Jupiter.

Enfin c est beau de te voir rappliquer defendre votre nouveau joueur mais mes propos ne concernaient absolument pas la Juventus.
Barry Allen Niveau : CFA2
Message posté par Cafu crème
Meilleur u22 cette saison c est Paredes. Et je n ai absolument pas dénigré Pjanic soit dit en passant. Dire qu il ne va pas au charbon c est une évidence.

On se rassure comme on peut quand son club a claqué 40 millions sur un remplaçant, voit partir Morata et va devoir resister à la tentation Pogba au Real/ Chelsea/ Psg/ Fc Jupiter.

Enfin c est beau de te voir rappliquer defendre votre nouveau joueur mais mes propos ne concernaient absolument pas la Juventus.


Pas plus tard que l'été dernier la Juve a perdu Pirlo, Tevez et Vidal (entre autres). Donc elle se remettra du départ de Morata. Aucun doute la dessus.

Le départ de Pogba ? Ça fait 3 ans qu'il doit partir et pourtant il est toujours là. Le club est plutôt serein en ce qui le concerne.

L'argent que dépense la Juve n'est pas le mien donc ça me pose aucun problème que le club dépense 32M (et non pas 40) sur Pjanic. Et je pourrai rappeler les 25M dépensés sur Iturbe... Ensuite, les investissements réalisés par Marotta and co se révèlent être de très bonne qualité globalement, donc j'ai pas de crainte à ce niveau là également.

Pjanic remplaçant ? J'en doute. Déjà parce que Marchisio et Khedira sont souvent blessés et surtout parce que c'est Allegri qui a fait le forcing pour l'obtenir. Et quand on connait le système de prédilection du bonhomme y a pas trop de doute à avoir sur ce qu'il compte faire de l'ancien messin. En revanche, la Juventus cherche une doublure à Pjanic (Kovacic).
Bon interview, tres interessant je trouve, le mec a l'air tres pose et d'adorer son métier, ca fait plaisir... Il a seulement 26 ans????

Pour le debat Pjanic, oui le mec devait partir, 32M c'est bien vendu je trouve et je le trouvais pas toujours regulier... On verra pour Paredes, croisons les doigts...
Cafu crème Niveau : DHR
Ah mais sur Iturbe tu prêches un convaincu...Bon l ami Walter garde un bilan globalement positif mais des fois il craque.


Un joueur qui remplace les titulaires quand ils sont blessés c est donc bien un remplaçant mon cher Flash^^. Bon en esperant pour lui et vous qu'Allegri le fasse progresser en terme de mordant et d intensite, il est encore un peu faiblard de ce côté la.

Après fatalement vous vous rapprochez d une fin de cycle même si la concurrence n est pas très dense sorti du Napoli et de la Roma.

Un article sur le devenir des Milan serait sympa svp.

Kovacic est envoye partout y compris à la Roma. Le Real en demande 25 millions, ça fait quand même cher je trouve, sachant qu on a deja Gerson qui arrive je ne vois pas l intérêt.
Barry Allen Niveau : CFA2
Je précise pourtant que c'est Allegri qui a fait le forcing et quand on sait son adoration pour le 4312, y a pas trop de doutes à avoir sur où Pjanic sera positionné sur le terrain l'an prochain.
Après sa polyvalence permet de remplacer les 3 autres du milieu en cas d'absence. C'est donc tout bénéf.
Et quand on voit les autres dossier que la Juve veut boucler au milieu (un regista et un autre trequartista), il fait peu doute que Pjanic part dans un rôle de titulaire.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
929 17