Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options

Quand Tapie parle du PSG

Modififié
Pour Bernard Tapie, le PSG d'aujourd'hui est comme son OM d'antan. Du coup, l'ancien président de Marseille sait de quoi il parle quand il s'étend sur le cas parisien.

Dans un entretien accordé au Parisien, Tapie juge l'effectif parisien surcoté. « Je suis surpris que beaucoup aient confondu le vrai palmarès des joueurs parisiens avec le prix de leur transfert. Soyons sérieux, combien y a-t-il de joueurs de classe mondiale dans cette équipe ? Deux avec Ibrahimović et Thiago Silva. Le reste, ce n’est pas du même niveau. Pastore n’est pas titulaire avec l’Argentine. Le Brésil ne veut pas de Nene. Il faut se calmer avec le PSG. Ce n’est pas encore le Real Madrid » , a t-il déclaré.

Critiqué pour son début de saison moyen, le PSG s'est donc trouvé un nouveau défenseur en la personne de l'ancien président phocéen : « Déjà, ils jouent pour Paris qui n’est pas une ville de foot, mais une ville de gâtés. (...) À Barcelone, Marseille, Milan par exemple, les joueurs ne feraient pas cent mètres sans qu’on leur parle sans cesse de foot. Ça crée une pression positive. Votre Thiago Silva, il peut arpenter les Champs-Elysées pendant une heure, à part deux ou trois fans, il ne va pas être gêné pour marcher! Ce n’est pas un détail. Dans le foot, tout compte. Ça veut dire que s’ils étaient soumis à un tel engouement populaire, les gars seraient concernés toute la semaine par le club et ses résultats. »


Puis l'homme aux multiples casquettes conclut : « Déjà, qu’on arrête de croire qu’ils vont régaler le public avec des gestes de fous. Pour l’instant, ils sont inhibés par cette attente démesurée autour d’eux. S’ils ratent un geste, on va dire : "Put…, au prix où il est payé le mec, il a pas le droit de rater ça." On leur a mis la barre trop haut. Quand ça va redescendre, la confiance va revenir et, là, il y a aura le fameux match référence dont Paris a besoin. Ensuite, on verra du jeu. » TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom