1. //
  2. // 16es
  3. // Bâle–Saint-Étienne

Quand Tabanou chauffe Bâle

0 28
Serein, le mec.

Vainqueur du 16e de finale aller contre Bâle avec Sainté (3-2), Franck Tabanou semble aborder le match retour de ce jeudi sans pression. Si les hommes de Christophe Galtier partent certes avec un avantage de plus un au nombre de buts inscrits, inutile de rappeler qu'ils sont loin d'être à l'abri. Pourtant, Franckie s'est lâché en conférence de presse, n'hésitant pas à mettre toute la pression sur son adversaire du jour.

« Nos chances ? Déjà, elles sont plus élevées que celles de Bâle. Certes, on a pris deux buts à l’aller. Mais on a gagné. On est sereins et on sait qu’on part avec un avantage d’un but pour être plus à l’aise, s’est réjoui le latéral gauche. Qui aura la pression ? C’est Bâle. Ils joueront devant leurs supporters et ils sont habitués à disputer des campagnes européennes. Les Suisses ont concédé leur première défaite en Coupe d’Europe à l’extérieur chez nous. Pour nous, ce n’est que du bonus. À nous de nous créer une aventure en Coupe d’Europe. »

Le dernier qui a vendu la peau de l'ours comme ça, c'était Kurzawa. Et on sait comment ça s'est terminé... LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Je souhaite juste pour Saint-Etienne que ses joueurs n'aillent pas à Bâle les mains dans les poches "à la Française".
En Coupe d'Europe, encaisser un but à l'extérieur c'est chaud, mais 2...
DrSocrates11 Niveau : District
Oh le con ! Il va le regretter ce soir après l'élimination...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 28