Quand Saint-Étienne ratait Koziello

Modififié
0 15
Promis à un grand avenir, Vincent Koziello fait les beaux jours de Nice.

Pourtant, cela aurait pu être tout à fait différent. En effet, le milieu de terrain a failli signer dans un autre club de Ligue 1. À Saint-Étienne, plus précisément. C'est le président des Verts, Bernard Caïazzo, qui a raconté l'anecdote sur SFR Sport : « Un jour, j'assiste à un match Cannes-Saint-Étienne en U19. Je vois ce gamin cannois de seize ans, à l'époque il avait les cheveux longs, un poids plume. C'était le seul joueur de ballon qui feintait, etc. Nous, on avait des grands costauds comme Karamoko, on avait le fils de Youri Djorkaeff, etc. Je regardais et je me disais : il y a un joueur de football sur le terrain, c'est Koziello. »

La suite ? «  Bien sûr, je l'ai signalé à l'ASSE, mais le rapport qui a été fait, c'est : "Non, il ne sera jamais joueur pro, parce que c'est un poids plume." » Quel flair ! FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Du coup, ça veut dire que le président à plus de flair que les recruteurs?

Ils devraient les virer du coup, non?
Eugène Samonacco Niveau : DHR
ouai mais c'est sûrement des grosses bites (cf/ Loulou) donc il faut les garder. va savoir ..
1 réponse à ce commentaire.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Ca me fait toujours marrer ces articles moqueurs, qui font rétrospectivement passer les recruteurs en question pour des tarés, parce qu'ils ont loupé un type qui a un an de L1 dans les jambes.
T'as l'impression que le mec en question a laissé passer Messi ou CR7.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Non, mais ils ont laissé passer un type qui peut sans doute devenir mieux que tous ceux qu'ils ont actuellement
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
C'est surtout la raison pour laquelle ils ne l'ont pas pris qui interpelle.
el.maestro Niveau : DHR
Le soucis c'est que ce n'est pas la 1e fois qu'un club de L1 passe à côté d'un gars au prétexte qu'il est trop petit ou trop fin. A croire qu'ils recherchent un 3e ligne aile plutôt qu'un gars agile avec le ballon. Exemple récent et des plus célèbre ? Griezmann. Tant que les mentalités n'auront pas changé et que le critère numéro 1 restera le physique au détriment de la technique, ben la L1 ne progressera jamais vraiment! Après bien évidemment ça peut arriver de se planter hein, mais chez nous c'est en partie parce qu'on se trompe de critère
3 réponses à ce commentaire.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Ca a viré Pastore aussi...

C'est qui le dernier vrai bon joueur qu'ils ont sorti à Sainté?? Gomis je crois...
Ghoulam, Zouma, Guilavogui, Perrin (sorti juste après Gomis)...

Ca va y a pire !
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Effectivement j'avais oublié Zouma et Ghoulam ;)

Mais en nombre ça reste pas fameux...
Que des joueurs de ballon quoi...
mixmaster Niveau : DHR
Kurt Zouma ! Et puis c'est difficile d'attirer des jeunes quand tu as le (soi-disant) meilleur centre de formation de France à 50 km ! Maintenant, même des gamins du coin fans des verts, dont les parents sont fans des verts, préfèrent signer à l'OL.
4 réponses à ce commentaire.
Ces histoires sont fréquentes : Platini refusé à Metz (il me semble), Boli à Nantes, Ginola à Nice, Djorkaeff à Sochaux (il me semble bis)... C'est vieux comme le football, et ça a de beaux jours devant soi, le seul truc qui me chagrine c'est qu'ici, une fois encore, c'est une histoire de gabarit et non de talent qui entre en ligne de compte.
Et là aussi, c'est une vision du foot qui semble avoir encore de l'avenir en France. Heureusement, certains sont prêts à franchir le pas.
Ne vous étonnez pas, Caiazzo ressasse dans chaque interview le fait qu'on ait fait passer un test à Pastore mais qu'on ne l'a pas gardé, idem pour Chicharito...
Là c'est Koziello, ça change pour une fois
 //  14:01  //  Passionné de l'Ukraine
Oui Saint-Etienne a raté des joueurs et en ratera toujours tout comme d'autres clubs. Franchement je comprends pas l’intérêt de ressasser ces histoires quand on voit tous les paramètres qui rentrent en compte pour devenir pro.

Un Jeune espoir tout talentueux qu'il set si il ne tombe pas sur le bon encadrement, la bonne relation entre la période charnière de 16-18 ans, bah il ne percera peut être jamais.

Moi ce qui me rend plus fou dans l'histoire c'est de voir que l'on a des jeunes qui pourrait être pas mauvais mais on les intègre tellement au compte goutte dans l'effectif pro, que à la fin le talent se perd.

L'ASSE a besoin d'un entraineur/post formateur, un gars comme Claude Puel qui sait s'appuyer sur les bons jeunes et Galtier malgré tout le travail qu'il a fait il ne sait pas le faire...
hamouma_matata Niveau : Loisir
Je ne vois pas en quoi Galtier est en cause pour le raté de Koziello.

Sinon, en regle général, je ne suis pas d'accord non plus. Galtier fait constamment appel aux jeunes du centre depuis 6 saisons. Apres, effectivement, le vivier de jeunes a sa disposition n'est surement pas suffisant, mais Galtier a fait progresser pas mal de jeunes (tres récemment encore Polomat, Nordin, St-Maximin, Bamba, etc.)
1 réponse à ce commentaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 15