1. // Euro 2016
  2. // Groupe A
  3. // France-Roumanie

Quand Roumains et Français voyageaient ensemble

Entre France et Roumanie, l'histoire commune du football ne commence pas par un match, mais une traversée en mer. En 1930, Roumains et Français partagent leur embarcation pour Montevideo par la volonté d'un seul homme : le roi Carol II. Direction la Coupe du monde.

Modififié
En 1930, la Coupe du monde s'apprête à connaître sa première. La même année, en Roumanie, le roi Carol II revient chez lui pour reprendre son dû : le trône du royaume. Ces deux événements bien distincts vont se croiser en à peine plus de trente jours, avant de se poursuivre par un voyage en bateau au bout du monde jusqu'aux premiers matchs de l'histoire de la compétition. C'est ainsi que pendant une dizaine de jours, au milieu de l'Atlantique, joueurs roumains, français et belges vont partager leur embarcation pour rejoindre l'Uruguay. Tout cela à cause de la lubie d'un roi mal-aimé dans son pays et qui voulait redorer son blason au moment de prendre le pouvoir grâce à son sport préféré : le football.

Amnistie et congés payés


À peine intronisé, le premier acte de souverain signé Carol II n'est pas un choix directement politique. Il veut faire en sorte que son équipe nationale participe à la Coupe du monde en Uruguay. Après tout, les grands pays comme l'Italie, l'Allemagne ou l'Angleterre sont mis à mal par la crise financière et refusent de se lancer dans l'aventure. En fait, à quelques semaines du coup d'envoi, les équipes européennes sont pratiquement absentes. La coupe de Jules Rimet doit donc encore trouver des postulants. Pour améliorer sa popularité dans son nouveau pays, Carol II fait du forcing auprès de la FIFA et lance la dynamique, en parvenant même à convaincre la Yougoslavie de faire également le voyage pour l'événement. Il lui manque toutefois une chose : la matière première, les joueurs de foot.


Le roi trouve alors des moyens simples d'y remédier : offrir une amnistie aux footballeurs qui avaient été suspendus et forcer les entreprises où jouent les joueurs roumains à les lâcher pendant trois mois. La deuxième partie est plus difficile à obtenir, car les compagnies pétrolières anglaises ne sont pas de l'avis de les lâcher si facilement. Les bras longs du royaume font la différence et offrent trois mois de congés payés aux joueurs de la Tricolorii. Trois jours avant la date limite, la participation roumaine est validée. Il ne reste qu'à réserver un moyen de transport pour le bout du monde. C'est ainsi que la France croise leur route.

Fromage, fanfare et ballon à l'eau


Pour partir, le groupe doit s'attendre à un voyage en longueur. Réunis à Timisoara, les joueurs partent dans une certaine indifférence, salués seulement par quelques fromages et du pain de la part d'un promoteur local, comme le raconte l'historien Bogdán Popa. Suivent deux longues nuits difficiles, en train, pour rejoindre Gênes. L'attaquant de la Tricolorii Rudolf Wetzer se plaint des conditions. « Les sièges étaient horribles, les bancs ont cassé nos os, mais cela valait le coup. » À Gênes, après une réception en grande pompe avec fanfare, que Wetzer ne manque pas de souligner dans son journal comme un « pandémonium » , c'est enfin l'étape du bateau qui commence. Le 19 juin, les Roumains sont les premiers à prendre place à bord du Conte Verde, un bateau de luxe conçu pour rallier l'Amérique du Sud ou l'Asie. Ils sont 21 pour cette croisière : 19 joueurs de football, un coach et un roi – qui choisira lui-même l'équipe selon la rumeur.


À Villefranche-sur-mer, les Français, quelques arbitres et la Coupe surveillée par Jules Rimet embarquent à leur tour. Les Belges ne prennent place qu'à partir de Barcelone – et les Brésiliens complètent finalement l'équipée à partir de Rio. Le voyage se déroule au calme entre les équipes, qui s'organisent pour alterner les séances de fitness et les passages dans la salle de muscu. Le seul événement notable pour Wetzer, dans son journal de bord, est la perte d'un ballon qui plonge à l'eau.


Tout le monde arrive finalement à Montevideo le 3 juillet. Les équipes européennes accuseront le coup du voyage. La compétition voulue par Jules Rimet est un succès mitigé. Pour Carol II, c'est une réussite. La Roumanie parvient à gagner son premier match face au Pérou. Les opposants au déplacement ravalent leur fiel après la victoire. Même si la sévère défaite contre l'Uruguay (4-0) met un terme au parcours roumain, le football vient de gagner sa place au pays. En un voyage en bateau, Carol II a réussi son coup et offert une nouvelle passion à la Roumanie.

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Une autre époque, la monarchie ! mon père est né sous le royaume, comme il aime à le rappeler. Merci pour l anecdote
il y a 4 heures Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 19 il y a 4 heures Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 16 il y a 5 heures Brandão retrouve Anigo en Grèce 9 Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 18 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 26 Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 27 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 134 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17