1. //
  2. //
  3. // Rennes-Nantes

Quand Rennes cartonnait à domicile

Bien avant les prestations au petit relief de cette saison, Rennes enfilait les buts avec un Monterrubio, ancien Nantais à la passe, un Frei à la conclusion et un Bölöni sur le banc. Lors de la saison 2004-2005, les Rouge et Noir décrochent même leur première qualification pour la Coupe de l’UEFA, portés presque uniquement par leurs démonstrations à domicile. Le Roazhon Park, face à Nantes ce dimanche, ne demande que ça.

Modififié
Ce n’est sûrement pas ce qui marque le plus son parcours et pourtant : l’ère de Raymond Domenech à la tête des Bleus a débuté là, un soir d’août 2004. C’est à Rennes et face à la Bosnie (1-1) que l’entraîneur aux gros sourcils a entamé son mandat chaotique avec l’équipe de France. Deux ans avant la finale de la Coupe du monde, quatre avant sa demande en mariage à Estelle Denis et six avant Knysna. Voir débuter Raymond sur les terres d’un club dont les sujets de moqueries ne manquent pas pourrait faire sourire. Cette année-là pourtant, Rennes ne fera pas rire grand monde dans son enceinte fraîchement retapée. Et offrira quelques orgasmes répétés à un public trop longtemps sevré de spectacle. L’équipe aguiche avec du jeu, des buts et du gros gibier accroché au tableau de chasse (le PSG de Pauleta et Reinaldo, l’OM de Barthez, Lizarazu et Pedretti…). Tout le contraire de ce qui s’y passe cette année où l’incapacité à faire du jeu frustre le public du nouveau baptisé Roazhon Park, malgré le frisson Ousmane Dembélé. Avant-dernière équipe à domicile quand Philippe Montanier était aux commandes, Rennes a (un peu) relevé la tête depuis l’arrivée de Rolland Courbis avec trois victoires à l’arrache face au Gazélec, Angers et Toulouse, avec des buts inespérés en fin de partie. Rien de comparable à ce qu’il s’y passait il y a onze ans.


À l’époque, on ne s’emmerde pas route de Lorient. Les victoires à deux, trois ou quatre buts d’écart sont presque la norme. Seuls Lyon et Lille, les deux premiers à l’issue de la saison, s’y imposeront. Même Nantes, que Rennes retrouve ce dimanche (17h) au Roazhon Park, y passe (1-0) entre deux roustes infligées la saison d’avant, puis celle d’après (deux fois 0-3). Au final, Rennes présente le deuxième meilleur total de points à domicile (à une longueur de Lyon) et la deuxième meilleure attaque (35 buts). « Le public rennais était très chaleureux, mais aussi exigeant, se souvient László Bölöni, l’entraîneur à l’époque. On se demandait ce qu’il fallait changer, on se préoccupait beaucoup de ce sujet. Je crois qu’on a gagné notre pari avec eux. »

Sur les cendres de Lucas, Turdo et Loeschbor


Recruté au mercato d’hiver de la saison précédente, Kim Källström apporte sa touche technique et sa science de la passe à un effectif qui a déjà des automatismes. Et notamment en attaque où Olivier Monterrubio, depuis son aile gauche, caviarde Alexander Frei. « On avait une belle équipe assez portée sur l’offensive avec un jeu posé et basé sur attaques placées » , se souvient Olivier Sorlin, pendant de Monterrubio sur l’aile droite. « On avait un buteur de world class, Alex Frei, enchérit Bölöni. Grâce à la possession, on amenait le ballon plus près des 16 mètres adverses et c’était un chasseur exceptionnel. » Avec 20 pions, le Suisse termine meilleur buteur. Monterrubio, lui, trône en haut du classement des meilleurs passeurs pour la deuxième année de rang. Depuis son banc, le rigoureux Bölöni commence à lâcher quelques rictus de satisfaction derrière ses airs sévères. C’est pourtant peu dire qu’il partait de loin. À son arrivée un an plus tôt, il récupère une équipe marquée par l’autoritaire Vahid Halilhodžić appelé en urgence pour éviter une relégation qui était promise aux Rouge et Noir après les débuts désastreux de Philippe Bergeroo. Autant dire que la réussite de la mission sauvetage a relégué le spectacle au second plan.


Échaudé par cet échec, François Pinault, le propriétaire, confie les clés du club au trio Emmanuel Cueff (président), Pierre Dréossi (directeur technique) et Bölöni. « Même si je n’aime pas du tout ce mot, il fallait faire le ménage la première année, se souvient ce dernier. L’effectif était plein de joueurs qui coûtaient extrêmement cher comme (Severino) Lucas qui avait coûté une fortune (21 millions d’euros, record du club). Il y avait aussi deux joueurs argentins (Gabriel Loeschbor et Mario Hector Turdo). Ces poids financier et sportif étaient lourds à porter. C’était un gros travail de s’en séparer, de bien choisir et de bien les remplacer. Si c’est un joueur à gros salaire qui joue bien, OK. Mais des joueurs salariés qui ne peuvent plus faire marcher ton club, il faut s’en séparer à tout prix. C’était notre travail pendant un an. » Il le fera avec une fermeté qui laisse craindre le pire à ceux encore marqués par les stigmates de son prédécesseur.

L'ambition européenne


« Quand Bölöni est arrivé, on avait tous eu des échos et on savait que ça allait être difficile, se souvient Sorlin. On sortait déjà d’une saison avec un entraîneur qui était très dur. Tout le monde avait un peu peur de revivre ça. Petit à petit, il s’est détendu. Il s’est ouvert. Il parlait beaucoup plus avec les joueurs. » Car les résultats suivent. De quoi faire adhérer l’effectif aux longues séances tactiques et physiques et leur faire bouffer les particularités du 4-3-3. « Il arrivait à pousser les joueurs à leur maximum, poursuit Sorlin. Tu arrivais à te trouver des qualités auxquelles tu ne pensais pas. Il était tout le temps derrière les joueurs à les placer. » Le 4-3 infligé à l’OM avec un quadruplé de Frei la saison précédente libère les Bretons.


Derrière les tauliers en place (dont Maoulida avant les bandelettes) et qui jouent ensemble depuis deux ou trois saisons, la jeune garde incarnée par Faty, Bourillon, Mvuemba, Didot, Gourcuff ou Sow commence aussi à s’installer. La greffe prend et, de carton en carton (4-1 face à Nice, 4-0 face à Strasbourg, 3-0 contre Lens…), Rennes se découvre une ambition européenne. Qui ne repose quasiment que sur les succès à domicile. Malgré des résultats catastrophiques en déplacement (12 points et 2 victoires seulement), les Rouge et Noir accrochent la quatrième place et se qualifient pour la première fois de leur histoire pour la Coupe de l’UEFA… sans passer par la défunte Intertoto. Ils se débarrassent aussi de leur étiquette d’équipe de bas de tableau qui leur collait au train depuis le départ de Paul Le Guen en 2001.

Bölöni : « Croyez-moi, le public nous a aimés »


« Je me souviens de ma première discussion avec M. Pinault, raconte Bölöni. Il m’a dit : "On ne peut pas être champion, mais traîner derrière, ce n’est pas mon style." On a voulu qu’il reste quelque chose. On est tous orgueilleux, on veut faire du bon travail et que les gens nous aiment. Et croyez-moi, le public nous a aimés. » Les joueurs aussi. « Hormis mes deux premières saisons où j’ai bataillé pour le maintien, ce sont les meilleures années de ma carrière, s’émeut Sorlin, qui a passé huit saisons à Rennes (2001-2005 puis 2006-2009). On avait un super groupe. J’ai plein d’images qui me reviennent avec les qualifications en Coupe de l’UEFA ou en Ligue Europa. » Et un stade qui s’enflammait.

Rennes-Sochaux (3-0)

Rennes-Nice (4-1)


Par Nicolas Couet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ca c'était avant.Maintenant c'est des tout droit aux pieds carrés qui enchantent le folles soirées rennaises.
Se réveiller sur Frei au Thabor. Je commence à être de plus en plus chaud même si je le sens pas depuis deux semaines
Cette doublette Frei - Monterrubio, ça envoyait du foot quand même!

Alexander Frei, j'ai rêvé de le voir venir à l'OM à l'époque, il avait un sacré sens du but! Je me souviendrai longtemps de son quadruplé contre Marseille dans un match de fou avec un 4 à 3 au final et des buts superbes.
Il y avait aussi un effectif des plus énervés en 2008/2009 avec les Douchez, Fanni,KTC, Mengane, Hansson, Bocanegra, M'bia, M'vila, Lemoine, Marveaux, Leroy, Sow, Thomert, Brahimi, Kembo-Ekoko <3, Wiltord, Briand, Assamoha Gyan....
Tout ça pour finir à la 7ème place et perdre en final de coupe de France contre les guimgampais...
Message posté par booba
Il y avait aussi un effectif des plus énervés en 2008/2009 avec les Douchez, Fanni,KTC, Mengane, Hansson, Bocanegra, M'bia, M'vila, Lemoine, Marveaux, Leroy, Sow, Thomert, Brahimi, Kembo-Ekoko <3, Wiltord, Briand, Assamoha Gyan....


pour une 7ème place au classement et une défaite en finale de coupe de france contre l'EAG
Ca doit pas être agréable de rester bloqué sur des clichés et de devoir les répéter sans cesse à contre-courant de la réalité. Courage à toi.
Message posté par Spiroid
Ca doit pas être agréable de rester bloqué sur des clichés et de devoir les répéter sans cesse à contre-courant de la réalité. Courage à toi.


(En réponse à Czerny)
King in the North Niveau : District
Le Psg de Pauleta... et Reinaldo ! Merci pour le fou rire !
il y a 13 heures Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 13 heures Neymar claque un doublé contre la Juve 30 Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 7 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13