Quand Osman voulait se battre avec Fellaini

Modififié
2 14
On connaît les embrouilles entre adversaires, mais plus rares sont les querelles entre coéquipiers. Si Dja Djédjé et Gignac se rentrent dans le lard depuis le début de la saison, Osman et Fellaini ont bien failli en venir aux mains du temps d'Everton.

À l'occasion de la sortie de son autobiographie, Leon Osman balance quelques anecdotes bien croustillantes. L'histoire se déroule lors du derby de la Mersey de 2011. Les Toffees accueillent alors leurs voisins de Liverpool dans l'un des derbys les plus chauds d'Angleterre. Au final, ce sont les Reds qui sortent vainqueurs de la rencontre (0-2). C'est après l'expulsion de Tim Cahill que les deux joueurs commencent à s'invectiver. Dans son autobiographie, Osman raconte la scène : « Quelque chose s'est produit après que Tim Cahil a été expulsé. Felli s'est mis devant moi et m'a pointé du doigt. Ça m'a rendu fou et je lui ai dit "Viens alors ! Toi et moi dehors, maintenant !" J'étais vraiment énervé envers lui parce qu'il avait essayé de me confronter. Hibo (Hibbert, ndlr) a fini par nous séparer. »

L'international anglais n'a pas froid aux yeux, lui qui rend 20 centimètres au Belge à touffe. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Gilles de la Kolo Tourette Niveau : CFA
Une bio sur le baron c'est compréhensible, mais alors là...
ça l'a rendu fou d'être pointé du doigt ? il voulait se taper pour ça ?
psyyyyyyyyyycho
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 14