Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Quand Newcastle voulait Ferguson

Modififié
Et si 1997 avait marqué un des plus gros tournants dans l'histoire du football britannique ? Dans une longue interview accordée au Evening Chronicle, Freddy Shepherd, l’ancien président des Magpies, raconte comment il a un jour tenté de subtiliser Sir Alex Ferguson à Manchester United.

En effet, après le départ de Kevin Keegan, la direction d’alors n’avait qu’un seul nom en tête pour le remplacer, celui de l’illustre écossais : « Lorsque Keegan est parti, nous avons essayé d’avoir Ferguson. Nous discutions avec ses conseillers. Martin (Edwards, ancien président de United) m’a appelé en me disant : "Tu n’aurais pas quelque chose à me dire ?", ce à quoi je lui répond que non. "Et si je te disais Ferguson, que dirais-tu ?" J’étais sur un bateau à ce moment-là et j’ai failli tomber ! »

Mais la légende écossaise aurait apparemment eu une autre idée derrière la tête, à en croire Shepherd : « On s’est vite rendu compte qu’il n’y avait aucune chance pour qu’il vienne à Newcastle. Il essayait juste d’obtenir une augmentation. On savait qu’il ne faisait que nous utiliser. À un moment, on a cru qu’il n’était plus heureux à Manchester. Ce n’était évidemment pas le cas. On était ambitieux, on a essayé de le prendre. Au moins, on aura essayé ! »


Et Sir Alex a finalement eu raison. PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25