Quand Nasser était le André Agassi qatari

Avant d’être président du PSG, Nasser Al-Khelaifi était tennisman professionnel. De 1992 à 2003, il écumait les tournois secondaires et les rencontres de Coupe Davis avec le Qatar. Solide du fond du court, propre mais peu puissant, il est le meilleur joueur de son pays et fait une courte incursion dans le top 1000 (995e en novembre 2002). Au début des années 2000, le Qatari est même venu s’entraîner et jouer en France. Une époque où il portait des chaussettes blanches, se disputait avec les arbitres et riait aux blagues de pets de ses coéquipiers.

Modififié
« Je me rappelle qu’on s’est entraînés ensemble en 1994, à Doha. Il n’avait pas un coup qui en jetait, mais il faisait tout plutôt bien. Un joueur propre, régulier et très hargneux. Je l’ai quand même battu parce qu’il y avait une différence de niveau, il ne faut pas oublier que le Qatar débutait dans le tennis mondial. Mais j’ai souvenir d’un bon joueur. » Henri Leconte a bonne mémoire. Le Français a 31 ans et une solide carrière quand il s’entraîne avec le jeune Nasser-Ghanim Al Khulaifi (selon les registres de la Fédération internationale de tennis) lors du tournoi de Doha. De dix ans son cadet, le Qatari est un inconnu sur le circuit. Il est pourtant, à ce moment-là, le meilleur joueur de son pays.

28 victoires pour 73 défaites


La jeunesse de ce Nasser tennisman est connue dans les grandes lignes. Fils d’une famille modeste, confortable sans baigner dans l’opulence, le garçon traîne très tôt sur les courts de tennis. C’est d’ailleurs en tapant la balle qu’il rencontrera un de ses plus proches amis, le futur cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, émir du Qatar depuis 2013. Nasser Al-Khelaïfi devient très vite un des meilleurs joueurs du pays. À 18 ans, il démarre sa carrière de tennisman professionnel en Coupe Davis avec le Qatar, face au Bahreïn. Une défaite en simple, une victoire en double. Rien de tonitruant, à l'image d’une carrière honnête sans être flamboyante.


De sa carrière justement, il ne reste pas grand-chose. Quelques invitations à des tournois un peu huppés (World Series du Qatar, en Autriche), beaucoup de tournois de second rang au Moyen-Orient et en Europe de l’Est.
« Je me souviens l'avoir battu facilement, en deux petits sets. Pour être franc, je dois avouer qu’il ne m’a pas vraiment marqué. » Gilles Elseneer
Surtout pas mal de rencontres en Coupe Davis : le Kazhakstan, le Sri Lanka, Bahreïn, l'Iran… Aujourd’hui, difficile de trouver des adversaires qui se souviennent de lui. Tout juste le Belge Gilles Elseneer, aujourd’hui prof de tennis à Bruxelles, se rappelle « avoir gagné facilement, en deux petits sets. Mais pour être franc, je dois avouer qu’il ne m’a pas vraiment marqué. » En onze ans de carrière sur le circuit ATP, le bilan de Nasser n’est pas très reluisant : 28 victoires, 73 défaites. Concernant ses gains, c’est dérisoire. Un peu moins de 20 000 euros. Pour lui, l’essentiel semblait ailleurs.

« Humble et travailleur, pas du genre à se prendre pour une star »


Pour comprendre quel joueur était Nasser Al Khelaifi, il faut se tourner vers la French Riviera. Au début des années 2000, Nasser et la délégation qatarie viennent peaufiner leur préparation plusieurs étés sur la Côte d’Azur.
« Il avait le même niveau que ces joueurs, classé entre 2/6 et 0. Il était compétiteur et avait un super état d’esprit. » Bruno Raffaitin
C’est le Français André Mas (aujourd’hui décédé), alors entraîneur des Qataris, qui fait l’intermédiaire avec le Tennis Club Nice Giordan. « Ils sont venus trois ou quatre ans d’affilée. Nasser s’entraînait avec des jeunes du club, qui avaient entre 18 et 25 ans. Il avait le même niveau que ces joueurs, classé entre 2/6 et 0. Il était compétiteur et avait un super état d’esprit. Très réservé, très poli et très concerné. Si bien qu’il a pris une licence pour jouer les championnats par équipe avec nous en mai, juin, juillet et août » , précise Bruno Raffaitin, président du club.


Ne parlant pas français, Nasser s’adapte et s'exprime sur le court.
« On savait qu’il avait de l’argent, mais Nasser ne le montrait jamais. » Bruno Raffaitin
« Il était très bien intégré dans la vie du club. Humble, travailleur, pas du genre à se prendre pour une star. Il n’était pas très puissant, mais il était complet, compensait par des coups propres, avec peu de fautes, beaucoup de hargne. Il n’aimait vraiment pas perdre » , précise le président niçois, qui aime raconter une anecdote à tous ceux qui lui parlent de Nasser. «  Une fois, on est partis dans l’Est jouer un match par équipe. Je me suis trompé dans la réservation de la voiture, et les joueurs, dont Nasser, ont dû se serrer à plusieurs dans un Renault Espace trop petit. Il avait les sacs sur les genoux, était mal installé, mais il n’a jamais bronché, ni jamais rien dit. Alors qu’on savait qu’il avait de l’argent, mais Nasser ne le montrait jamais ! »

Coéquipier modèle


Dans l'habitacle, ce jour-là, Pascal Chappat, la petite vingtaine,
« Aujourd’hui, quand je le vois, dans son costard, toujours sérieux, ça me fait bizarre. J’ai l’image de lui qui se mêlait à la déconne. » Pascal Chappat
fait partie de l’équipe avec laquelle Nasser participe au championnat. Et se souvient, lui aussi, d’un « fameux voyage à Annecy. C’était le bordel. On avait très mal mangé le midi, un truc qui était mal passé. Pendant tout le trajet, avec un ou deux coéquipiers, on lâchait de ces trucs dans la voiture… Nasser se marrait avec nous. Mais il était comme ça, toujours le sourire. On se chambrait, se tapait sur l’épaule comme des potes. C’est pour ça qu’aujourd’hui quand je le vois, dans son costard, toujours sérieux, ça me fait bizarre. J’ai l’image de lui qui se mêlait à la déconne. » En déplacement, Nasser est consciencieux. Très pieux, il apporte son tapis de prière lors des matchs à l’extérieur. Durant l’été, il sort peu le soir. Concentré sur le tennis, il veut absolument gagner ses matchs. Jamais en retard, présent lors des entraînements en semaine, Nasser est l’archétype du coéquipier modèle.


« Je ne me rappelle pas avoir parlé de football avec Nasser. Juste qu’il aimait beaucoup Pete Sampras. » Pascal Chappat
« C’était le plus expérimenté du groupe. Et même s'il jouait en 3 ou 4e position lors des rencontres, ça ne l’a jamais dérangé. Je crois qu’il préférait les surfaces dures à la terre battue. Il était bon, quoique limité tennistiquement. Mais il était tellement investi, travailleur et humble qu’il gagnait souvent quand il jouait contre des mecs de son niveau. Il faut aussi dire que Nasser était prêt à discuter des points avec l’arbitre, à râler. Je crois qu’il refusait l’injustice. Franchement, ce sont des supers souvenirs, c’était un plaisir de l’avoir » , raconte ce supporter de Paris. « Mais avant que Nasser y soit, hein. J’ai grandi avec Raí et tout ça. En revanche, je ne me rappelle pas avoir parlé de football avec lui. Juste qu’il aimait beaucoup Pete Sampras. » Un homme de goût. Presque dix ans plus tard, Pascal Chapat hallucine quand Nasser devient président du PSG et que les discussions tournent autour des millions de dollars de QSI. « On ne s’imaginait pas qu’il pesait comme ça, il ne nous a jamais fait sentir qu’il avait de l’argent. Le jour où on a vu qu’il venait à Paris, on s’est tous appelé : "Putain, t’as vu Nasser ? Il est président du PSG !" »

Par Alvin Koualef Tous propos recueillis par AK
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Voilà pourquoi j'aime SoFoot: pour des articles comme celui là !!! et pas des articles à la con genre l'equipe... :) Continuez ainsi !!!!
Paradigm Shift Niveau : National
Le mec était déjà fan du PSG à cette époque.

Nasser, un homme, un destin.

http://sportbuzzbusiness.fr/wp-content/ … ervet.jpeg
Excellent papier, merci !
Sinon, je me demande comment tu passes d'obscur tennisman qatari à président d'un des plus puissants clubs de foot. Un sujet pour un prochain article :)
Super article. Par contre les vilaines traces marrons sur la photos? Prise lors du fameux déplacement à Annecy et conservée dans la poche arrière d'un short blanc?
Sofoot est devenu l'organe de presse officieux du PSG?
Bel article, c'est toujours sympa de voir une personne telle que Monsieur Al-Khelaïfi sous un autre angle, celui du sportif.

On comprend tout de suite pourquoi il a autant de succès aujourd'hui dans ses fonctions de Président.
Humble, très respectueux, très travailleur, jamais en retard, très sérieux, une volonté de réussir et de s'appliquer dans ce qu'il fait, il a tous les ingrédients pour être le meilleur dirigeant de club.

Et niveau tennis il a effectivement du goût!
Sinon "cheick" c'est Diabaté hein... L'émir c'est un cheikh.
Message posté par Kalle
Sofoot est devenu l'organe de presse officieux du PSG?


Nul ne t'oblige à fréquenter ce site si la ligne éditoriale te pose problème...Bon vent...
Quelqu'un a parlé de propagande?

J'ai même pas pu finir l'article tellement c'est fleur bleue.

J'attends impatiemment l'article sur le Qatar grande démocratie.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Message posté par bachounet
Nul ne t'oblige à fréquenter ce site si la ligne éditoriale te pose problème...Bon vent...


Oui surtout que là, l'article est intéressant.
On y découvre sous un autre angle un acteur important du foot.
Pas besoin d'être supporteur du PSG pour prendre plaisir à lire cet article.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 2
Message posté par bestclic
Quelqu'un a parlé de propagande?

J'ai même pas pu finir l'article tellement c'est fleur bleue.

J'attends impatiemment l'article sur le Qatar grande démocratie.


Franchement, je n'ai pas trouvé.
On y parle de Nasser pas du Qatar - à moins que les deux ne soient indissociables?
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Bah aussi sympathique soit il, ça reste l'executant du pouvoir en place donc si tu parles de lui tu parles forcément du Qatar.

On sur evalue son importance, ça reste l'homme de paille mais il remplit plutôt bien son rôle et ne se traîne pas une image de beauf avine comme beaucoup de présidents...C est déjà pas mal.

Il est aussi présent dans les organes decisionnaires français et européens du foot, un article la dessus pourrait être interessant.

Parce que bon, faire la Coupe Davis avec le Qatar c est comme être sélectionné en equipe Suisse de Rugby, faut juste être volontaire quoi.
Me suis amusé à mettre un "Oui!" mais mon niveau "Cfa2" ne m'autorise à "voter qu'une seule fois par jour" : "Revenez demain." Pas drôle.
Changer d'angle pour présenter quelqu'un, c'est chouette sympa. Et le tennis respecte plus les animaux que la pêche... ;-)
Feijoada e Caipi Niveau : DHR
Message posté par Zanka
Bel article, c'est toujours sympa de voir une personne telle que Monsieur Al-Khelaïfi sous un autre angle, celui du sportif.

On comprend tout de suite pourquoi il a autant de succès aujourd'hui dans ses fonctions de Président.
Humble, très respectueux, très travailleur, jamais en retard, très sérieux, une volonté de réussir et de s'appliquer dans ce qu'il fait, il a tous les ingrédients pour être le meilleur dirigeant de club.

Et niveau tennis il a effectivement du goût!


ça fait tellement pas naturel quand tu commentes un article du PSG. Tu lui prends absolument tout mon frère.
Message posté par Gomina
Excellent papier, merci !
Sinon, je me demande comment tu passes d'obscur tennisman qatari à président d'un des plus puissants clubs de foot. Un sujet pour un prochain article :)


En devenant le meilleur ami du futur émir sur les courts de Tennis.
Note : -4
Message posté par Feijoada e Caipi
ça fait tellement pas naturel quand tu commentes un article du PSG. Tu lui prends absolument tout mon frère.


Ah parce que souligner quelque chose de positif qui concerne directement Paris ne peut pas être naturel?

Il faut absolument tout critiquer parce que c'est Paris ou...???

Je trouve çà un peu désolant, quand ça ne va pas on accepte volontiers que des supporters déchirent leur club et leur board de a à z, par contre quand tout roule c'est mal vu d'exprimer sa satisfaction et son appréciation sur son club et son board...

Excuses moi de trouver le parcours de Monsieur Al-Khelaïfi fantastique et de souligner (tout comme les gens interrogés dans l'article et qui l'ont donc côtoyé) ses qualités qui lui ont permis de réussir et de faire quelque chose de beau dans le club que j'aime.

Mais après tu peux très bien être supporter non-Parisien, auquel cas je "comprendrais".
Message posté par bachounet
Nul ne t'oblige à fréquenter ce site si la ligne éditoriale te pose problème...Bon vent...


Merci de ton hospitalité.
On devrait dire pareil des investisseurs de ce club. Laissons-le être financés par des individus dans ton genre. A 10e par tête de pipe, vous pourrez sans doute acheter Domenech quand il sera à la retraite.
Et compte tenu de ton affabilité, autant que je reste pour vous voir croire au père noël comme des gamins à qui on offre un sucre d'orge.
Merci pour l'article, intéressant.
Mais je n'arrive pas à capter comment passer d'une "famille modeste" à un des mecs les plus puissants dans son pays, à part cette histoire d'amitié avec le fils de l'émir; et y a pas grand chose sur le net non plus pour expliquer ça.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 1
Enfin la @zanka les seules qualites de Nasser evoquees dans l'article sont la bonne éducation, un bon état d esprit, la capacité surhumaine à faire 8h dans un Espace et à survivre en cas de pets foireux.

Y a quand même d autres choses à dire sur le bonhomme.
il y a 58 minutes Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 5
il y a 4 heures Les supporters niçois déjà bouillants 2 il y a 6 heures Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 88 il y a 7 heures Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 18
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 8 heures Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 66 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 32 Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20
À lire ensuite
Le nouveau Bosz de l'Ajax