Quand Nainggolan snobe l'échauffement

1 14
Radja Nainggolan n'a pas vécu le match amical d'hier entre sa Belgique et l'Islande de la meilleure des façons.

Très souvent utilisé par Rudi Garci à l'AS Rome depuis le début de la saison, le milieu de terrain espérait vivement participer à la victoire des Diables rouges (3-1). Il a cependant connu une vraie désillusion lorsqu'à 15 minutes de la fin de la partie, Marc Wilmots lui a préféré le joueur d'Anderlecht Daniel Praet pour aller au combat.

Comme le Barcelonais Gerard Piqué le week-end dernier contre Almería, le Romain était alors censé poursuivre sa préparation quand bien même il n'avait aucune chance de faire son apparition sur la pelouse. Contrairement au Catalan, le Belge a toutefois préféré faire sa tête de mule et malgré les demandes répétées de son préparateur physique, Mario Innaurato, l'ancien joueur de Cagliari a boudé sur le banc en regardant ses coéquipiers finir le match.

Sûrement pas le meilleur comportement à avoir lorsque l'on prétend à plus de temps de jeu en sélection.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
All_In_Klusive Niveau : Loisir
Et sinon Mr ? Votre noeud ? Vous le voulez coulissant ou marin ?
Déçu mais pas étonné.
C'est humiliant quand même Piqué c'était une sanction...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 14