Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Quand Mourinho dézinguait Zidane

Modififié
Le livre polémique de la rentrée.

Avec sa biographie sur José Mourinho, Rob Beasley est en train de créer un bon bordel dans le milieu du football, alors même que son livre ne sort qu'à la fin du mois de septembre. Après avoir sorti que l'entraîneur portugais avait voulu frapper Arsène Wenger, Beasley évoque aussi dans son livre le moment où le Real Madrid aurait contacté José Mourinho pour remplacer Carlo Ancelotti lors de l'été 2015.


C'est le Daily Mail qui a balancé ce passage du livre dans lequel Mourinho avoue qu'il a refusé le poste, avant de critiquer fortement Zinédine Zidane, alors coach de la Castilla : « Le président m’aime et il voulait que je vienne pour nettoyer, nettoyer les merdes comme Pepe, Casillas, Ramos, Marcelo. Je lui ai dit : "Trop tard." Le président pense à Zidane parce qu’il a un nom et un statut, mais il a fait de la merde avec l’équipe B et il a peur de ce risque. Klopp est le seul qui peut apporter. Rafa, il n’y a pas moyen. »

Finalement, Florentino a choisi Benítez, puis l'a remplacé pour Zidane qui a décroché la Ligue des champions grâce à un but de « cette merde » de Sergio Ramos. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier