Quand les potes de Nasri voulaient taser Gallas

Modififié
329 46
Gallas-Nasri acte 55.

Entre William Gallas et Samir Nasri, cela n'a jamais été l'amour fou, loin de là. Invité sur le plateau de L'Équipe du soir, lundi, le milieu de Séville avait raconté qu'à la veille d'un rassemblement en équipe de France, en 2009, il était venu voir Gallas à l'hôtel avec deux potes, « mais il était avec sept amis à lui » . Une histoire qu'a voulu clarifier l'ancien défenseur des Gunners.


Sur le plateau du Vestiaire, sur SFR Sports, Gallas a donné sa version à lui : « Quand je sors de l'hôtel, des personnes viennent à ma rencontre pour discuter. Au départ, je ne voulais pas trop. Après, je reconnais quelqu'un qui était avec Nasri à l'entraînement. Il me dit Samir est dans la voiture, on va le voir. Mon cousin est policier, il regarde ce qu'il se passe autour et en revenant vers moi, il me parle en créole et il me dit : "Ne va pas là-bas." Je jette un coup d'œil sur le côté et je vois quelqu'un d'accroupi avec un sac. »


Un sac rempli de tasers d'après William Gallas, qui avoue ne pas savoir ce qu'il se serait passé s'il avait suivi cet ami de Nasri. Si le désormais consultant déclare ne jamais avoir raconté cette histoire avant, il balance qu'il a été voir Samir Nasri le lendemain de cet épisode pour l'affronter : « Ce que tu as fait, ça dépasse le cadre footballistique. Là, on est en face. On ne s'apprécie pas. On sort régler nos problèmes et c'est fini. Mais tu n'envoies pas des personnes faire ça. »


Si sur un terrain, avec sa technique, Nasri devrait sortir vainqueur du duel, sur un ring la victoire par KO de Gallas semble inévitable. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Fini l'équipe de France pour lui
En même temps il est à la retraite
2 réponses à ce commentaire.
"Si sur un terrain, avec sa technique, Nasri devrait sortir vainqueur du duel"

William avec un petit taquet, il te met à terre très vite le petit Samir la pleureuse.
Quand on parle des footballeurs ruinés à la fin de leur carriere en general ca me fait un peu de peine, mais putain il me tarde que ca arrive à Nasri...
Totti Chianti Niveau : National
Ça se trouve, il est super calé en placement financier et est déjà riche sur 3 ou 4 générations.
Ou alors, il a 7 amis qui lui veulent du bien et il sera ruiné en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.
Ça me dépasse de vouer autant de haine à un type qui n'a aucun pouvoir...Surtout que Nasri, c'est pas le genre de joueur qui donne des leçons de morale ou qui s'érige en modèle de vertu dans les médias.
2 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
329 46