En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Euro 1984
  2. // Rétro
  3. //

Quand les Bleus fêtent la victoire à l'Euro 84

Encore traumatisés par leur défaite contre l'Allemagne en demi-finale du Mondial 82 à Séville, les joueurs de l'équipe de France tiennent leur revanche, deux ans plus tard, en remportant l'Euro 84, chez eux à Paris, au Parc des Princes. Un succès historique qui débouchera vite sur une fiesta bien méritée. Voici leur histoire.

Modififié

27 juin 1984. Presque deux ans jour pour jour après le drame de Séville, l'équipe de France vient de conjurer le sort. Lancé en profondeur par Jean Tigana, Bruno Bellone file seul au but et, d'un subtil ballon piqué, trompe Arconada et scelle, à la 91e minute de jeu, la victoire des tricolores contre la Roja, en finale du Championnat d'Europe des nations. Le Parc des Princes rugit, les Bleus exultent. Pour la première fois de son histoire, l'équipe de France monte sur la plus haute marche du podium. Et tandis que la bande à Platini brandit le trophée vers le ciel, à quelques kilomètres de là, avenue d'Iéna, dans les sous-sols de la Fédération française de football, des petites mains s'affairent à dresser la table qui accueillera bientôt les héros tricolores. Mais il faudra patienter encore un peu avant de passer au dîner, car, pour l'heure, les vainqueurs ne pensent qu'à savourer leur succès avec le public. « On a essayé de faire durer le plaisir au maximum sur la pelouse. On a couru autour du terrain avec la coupe, on a fait des photos, c'était un moment magique » , se souvient Bruno Bellone. «  Il y avait une communion parfaite entre nous et le public, embraye Alain Giresse. On en a pris plein les yeux, plein les poumons et plein la tête. »

La Coupe d'Europe fourrée dans le sac de sport


Pourtant, malgré l'exploit historique, la joie reste mesurée dans les vestiaires du Parc, et la célébration ne tourne pas à la folie furieuse. « C'était plus un sentiment de délivrance qui nous animait qu'une liesse véritable, confirme Maxime Bossis. On avait débuté la compétition en étant favori de l'épreuve, on jouait chez nous, et on venait d'être demi-finalistes de la Coupe du monde deux ans avant. Donc on avait le sentiment que si on ne gagnait pas cette compétition, ce serait un échec. Il régnait surtout le sentiment du devoir accompli. » En fin tacticien, Michel Hidalgo avance une explication. Pour celui qui tirera sa révérence du poste de sélectionneur ce même soir, le souvenir de Séville était encore bien présent dans la tête des joueurs : « En 82, on avait été éliminés en demi-finales et ça nous avait profondément marqués. Et comme on ne savait pas si on allait gagner ce truc-là (sic), on n'a pas fait les marioles, on ne s'est pas pavanés en disant "C'est nous les cracks", pas du tout. »


« C'était quand même un peu l'euphorie, corrige "Lucky Luke". Il y avait des joueurs dans la piscine en train de boire du champagne dans la coupe, d'autres chantaient, il y avait du monde partout, c'était pas si calme que ça ! » Si les ressentis diffèrent selon les témoins, Alain Giresse met tout le monde d'accord : « Dans l'air ne flotte que du bonheur. » Un bonheur qui tourne aussi à l'étourderie quand, au moment de rejoindre le bus censé emmener les Bleus jusqu'au siège de la Fédé, personne ne pense à embarquer la coupe. « Gigi » rembobine : « Je me suis retrouvé seul dans les vestiaires avec Bernard Lacombe et Patrick Battiston. Tout le monde était déjà parti et personne ne s'était préoccupé de récupérer le trophée ! C'était assez drôle de se retrouver tous les trois comme ça, entre Girondins, seuls face à la Coupe d'Europe. L'objet tant convoité n'intéressait déjà plus personne ! (rires) » C'est finalement Bernard Lacombe qui se chargera de glisser le précieux dans son sac de sport, enfoui entre les chaussettes sales et les godasses boueuses.

« Jean Tigana a balancé sa cravate dans la foule »


Aussi bizarre que cela puisse paraître, sur le trajet qui les mène au siège de la 3F, les tricolores n'ont pas eu de mal à se faufiler à travers la circulation. « Il y avait quelques voitures qui nous suivaient en klaxonnant, mais c'est tout » , se remémore Hidalgo. Loin du tumulte provoqué dans Paris quatorze ans plus tard, après la victoire en finale de Coupe du monde contre le Brésil, ce succès n'a pas vraiment poussé les Parisiens hors de chez eux. « Il y avait du monde dans les rues, note Bossis, mais ce n'était rien comparé à ce qu'on a connu en 1998. » « On n'était pas dans la même dimension, explique pour sa part Luis Fernandez. Et puis à cette époque-là, en France, il n'y avait pas une vraie culture foot comme on pouvait le voir en Angleterre, en Italie ou en Espagne. » Cela n'a pourtant pas empêché quelques irréductibles de se masser aux portes de la Fédération pour saluer dignement leurs idoles en culottes courtes. Bruno Bellone n'a pas oublié. « C'était fabuleux de voir tous ces gens venus nous accueillir. Je me souviens que Jean Tigana a balancé sa cravate dans la foule ! Tout le monde était fou, c'était génial. »


Le repas organisé dans les sous-sols de la FFF s'est quant à lui déroulé dans une ambiance bon enfant, mais sans excès. Ici, point d'orgie romaine ; seulement de la joie et de la fraternité. « On a fêté ça en petit comité, en famille. On devait être une quarantaine autour de la table environ, estime "le grand Max". C'était sympa de partager un repas entre nous, avec nos proches et les gens de la Fédé, mais en définitive, c'était relativement calme. Bon, il y avait quand même un côté festif, mais personne n'est monté sur les tables pour chanter. Ce n'était pas trop notre genre à l'époque. » Alain Giresse, lui, se souvient d'une ripaille « sobre, certes, mais très forte en émotions » . Si les souvenirs sont toujours bien présents dans les esprits, les joueurs sont incapables de dire ce qu'ils ont mangé ce soir-là. « Le repas ? Franchement, c'était le dernier de mes soucis, se marre Bellone. En revanche, je sais qu'on a pas mal bu ! (rires) » Giresse balaye lui aussi la question d'un revers de la main : « On aurait pu manger de l'éléphant, ça aurait été pareil ! » Au terme de ce gueuleton mystère, chacun avait le choix d'occuper sa soirée comme bon lui semblait. Certains, comme Bossis ou Giresse, sont tranquillement rentrés à leur hôtel, quand d'autres, les oiseaux de nuit, ont choisi de poursuivre les festivités.

Boîte de nuit, Pelé et gros déhanché


Ce fut notamment le cas du duo Bellone-Fernandez. Fatigués mais heureux, les deux compères ont su puiser dans leurs ressources pour aller se déhancher sur le dancefloor. « Luis a voulu prendre sa voiture pour conduire jusqu'à la boîte de nuit, confie l'ancien attaquant monégasque, mais on est restés coincés sur les Champs-Élysées parce que les gens nous avait reconnus. Il a fallu qu'il accélère un peu pour ne pas qu'on reste bloqués pendant trois plombes ! » Tout ça sans craindre un contrôle de la maréchaussée ? « On était plutôt sobres à ce moment-là, se défend Bellone. Et puis si on s'était fait prendre, je pense que la police nous aurait pardonné ! » Arrivés à bon port dans l'un des clubs branchés de la capitale, le joyeux duo tombe nez à nez avec un certain Pelé. Fernandez ouvre la boîte à souvenirs : « Je m'en souviens comme si c'était hier. Pour moi, Pelé c'était le monstre sacré du foot, alors avoir un mot de félicitation venant de lui, c'était quelque chose de fort. Il était assis tranquille, pépère, en train de boire un verre. Nous, en revanche, on a pas mal dansé ! » En même temps, on n'est pas champions d'Europe tous les jours.

Par Aymeric Le Gall
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:31 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester Hier à 18:25 Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 8 Hier à 17:10 L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 88 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:02 Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 21 Hier à 13:03 Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 10 Hier à 12:02 Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 Hier à 10:43 Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 37 Hier à 10:10 Independiente remporte la Copa Sudamericana 13
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39