En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Euro 1984
  2. // Rétro
  3. //

Quand les Bleus fêtent la victoire à l'Euro 84

Encore traumatisés par leur défaite contre l'Allemagne en demi-finale du Mondial 82 à Séville, les joueurs de l'équipe de France tiennent leur revanche, deux ans plus tard, en remportant l'Euro 84, chez eux à Paris, au Parc des Princes. Un succès historique qui débouchera vite sur une fiesta bien méritée. Voici leur histoire.

Modififié
27 juin 1984. Presque deux ans jour pour jour après le drame de Séville, l'équipe de France vient de conjurer le sort. Lancé en profondeur par Jean Tigana, Bruno Bellone file seul au but et, d'un subtil ballon piqué, trompe Arconada et scelle, à la 91e minute de jeu, la victoire des tricolores contre la Roja, en finale du Championnat d'Europe des nations. Le Parc des Princes rugit, les Bleus exultent. Pour la première fois de son histoire, l'équipe de France monte sur la plus haute marche du podium. Et tandis que la bande à Platini brandit le trophée vers le ciel, à quelques kilomètres de là, avenue d'Iéna, dans les sous-sols de la Fédération française de football, des petites mains s'affairent à dresser la table qui accueillera bientôt les héros tricolores. Mais il faudra patienter encore un peu avant de passer au dîner, car, pour l'heure, les vainqueurs ne pensent qu'à savourer leur succès avec le public. « On a essayé de faire durer le plaisir au maximum sur la pelouse. On a couru autour du terrain avec la coupe, on a fait des photos, c'était un moment magique » , se souvient Bruno Bellone. «  Il y avait une communion parfaite entre nous et le public, embraye Alain Giresse. On en a pris plein les yeux, plein les poumons et plein la tête. »

La Coupe d'Europe fourrée dans le sac de sport


Pourtant, malgré l'exploit historique, la joie reste mesurée dans les vestiaires du Parc, et la célébration ne tourne pas à la folie furieuse. « C'était plus un sentiment de délivrance qui nous animait qu'une liesse véritable, confirme Maxime Bossis. On avait débuté la compétition en étant favori de l'épreuve, on jouait chez nous, et on venait d'être demi-finalistes de la Coupe du monde deux ans avant. Donc on avait le sentiment que si on ne gagnait pas cette compétition, ce serait un échec. Il régnait surtout le sentiment du devoir accompli. » En fin tacticien, Michel Hidalgo avance une explication. Pour celui qui tirera sa révérence du poste de sélectionneur ce même soir, le souvenir de Séville était encore bien présent dans la tête des joueurs : « En 82, on avait été éliminés en demi-finales et ça nous avait profondément marqués. Et comme on ne savait pas si on allait gagner ce truc-là (sic), on n'a pas fait les marioles, on ne s'est pas pavanés en disant "C'est nous les cracks", pas du tout. »


« C'était quand même un peu l'euphorie, corrige "Lucky Luke". Il y avait des joueurs dans la piscine en train de boire du champagne dans la coupe, d'autres chantaient, il y avait du monde partout, c'était pas si calme que ça ! » Si les ressentis diffèrent selon les témoins, Alain Giresse met tout le monde d'accord : « Dans l'air ne flotte que du bonheur. » Un bonheur qui tourne aussi à l'étourderie quand, au moment de rejoindre le bus censé emmener les Bleus jusqu'au siège de la Fédé, personne ne pense à embarquer la coupe. « Gigi » rembobine : « Je me suis retrouvé seul dans les vestiaires avec Bernard Lacombe et Patrick Battiston. Tout le monde était déjà parti et personne ne s'était préoccupé de récupérer le trophée ! C'était assez drôle de se retrouver tous les trois comme ça, entre Girondins, seuls face à la Coupe d'Europe. L'objet tant convoité n'intéressait déjà plus personne ! (rires) » C'est finalement Bernard Lacombe qui se chargera de glisser le précieux dans son sac de sport, enfoui entre les chaussettes sales et les godasses boueuses.

« Jean Tigana a balancé sa cravate dans la foule »


Aussi bizarre que cela puisse paraître, sur le trajet qui les mène au siège de la 3F, les tricolores n'ont pas eu de mal à se faufiler à travers la circulation. « Il y avait quelques voitures qui nous suivaient en klaxonnant, mais c'est tout » , se remémore Hidalgo. Loin du tumulte provoqué dans Paris quatorze ans plus tard, après la victoire en finale de Coupe du monde contre le Brésil, ce succès n'a pas vraiment poussé les Parisiens hors de chez eux. « Il y avait du monde dans les rues, note Bossis, mais ce n'était rien comparé à ce qu'on a connu en 1998. » « On n'était pas dans la même dimension, explique pour sa part Luis Fernandez. Et puis à cette époque-là, en France, il n'y avait pas une vraie culture foot comme on pouvait le voir en Angleterre, en Italie ou en Espagne. » Cela n'a pourtant pas empêché quelques irréductibles de se masser aux portes de la Fédération pour saluer dignement leurs idoles en culottes courtes. Bruno Bellone n'a pas oublié. « C'était fabuleux de voir tous ces gens venus nous accueillir. Je me souviens que Jean Tigana a balancé sa cravate dans la foule ! Tout le monde était fou, c'était génial. »


Le repas organisé dans les sous-sols de la FFF s'est quant à lui déroulé dans une ambiance bon enfant, mais sans excès. Ici, point d'orgie romaine ; seulement de la joie et de la fraternité. « On a fêté ça en petit comité, en famille. On devait être une quarantaine autour de la table environ, estime "le grand Max". C'était sympa de partager un repas entre nous, avec nos proches et les gens de la Fédé, mais en définitive, c'était relativement calme. Bon, il y avait quand même un côté festif, mais personne n'est monté sur les tables pour chanter. Ce n'était pas trop notre genre à l'époque. » Alain Giresse, lui, se souvient d'une ripaille « sobre, certes, mais très forte en émotions » . Si les souvenirs sont toujours bien présents dans les esprits, les joueurs sont incapables de dire ce qu'ils ont mangé ce soir-là. « Le repas ? Franchement, c'était le dernier de mes soucis, se marre Bellone. En revanche, je sais qu'on a pas mal bu ! (rires) » Giresse balaye lui aussi la question d'un revers de la main : « On aurait pu manger de l'éléphant, ça aurait été pareil ! » Au terme de ce gueuleton mystère, chacun avait le choix d'occuper sa soirée comme bon lui semblait. Certains, comme Bossis ou Giresse, sont tranquillement rentrés à leur hôtel, quand d'autres, les oiseaux de nuit, ont choisi de poursuivre les festivités.

Boîte de nuit, Pelé et gros déhanché


Ce fut notamment le cas du duo Bellone-Fernandez. Fatigués mais heureux, les deux compères ont su puiser dans leurs ressources pour aller se déhancher sur le dancefloor. « Luis a voulu prendre sa voiture pour conduire jusqu'à la boîte de nuit, confie l'ancien attaquant monégasque, mais on est restés coincés sur les Champs-Élysées parce que les gens nous avait reconnus. Il a fallu qu'il accélère un peu pour ne pas qu'on reste bloqués pendant trois plombes ! » Tout ça sans craindre un contrôle de la maréchaussée ? « On était plutôt sobres à ce moment-là, se défend Bellone. Et puis si on s'était fait prendre, je pense que la police nous aurait pardonné ! » Arrivés à bon port dans l'un des clubs branchés de la capitale, le joyeux duo tombe nez à nez avec un certain Pelé. Fernandez ouvre la boîte à souvenirs : « Je m'en souviens comme si c'était hier. Pour moi, Pelé c'était le monstre sacré du foot, alors avoir un mot de félicitation venant de lui, c'était quelque chose de fort. Il était assis tranquille, pépère, en train de boire un verre. Nous, en revanche, on a pas mal dansé ! » En même temps, on n'est pas champions d'Europe tous les jours.

Par Aymeric Le Gall
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 7 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 21 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 33 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24
lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34