Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // France-Angleterre

Quand le Stade de France peut rendre la pareille à Wembley

En novembre 2015, quatre jours après les terribles attentats de Paris, Wembley avait rendu un vibrant hommage aux victimes en reprenant en chœur l’hymne français. Aujourd’hui, les rôles ont changé. Ce sont les Anglais qui sont frappés par le terrorisme et les Français qui accueillent.

Modififié
C’était peut-être la plus belle Marseillaise que le sport français ait jamais connue. Sans nul doute la plus chargée en émotions. En ce soir de novembre 2015, même cet horrible accent d’Anglais qui a le ventre rempli de bière et qui crie « Vive la Fwance ! » avait quelque chose d’harmonieux. Même Christian Jeanpierre avait réussi à émouvoir les spectateurs sur TF1 en remerciant Wembley, avec la gorge serrée et la voix qui déraille. Quatre jours après les attentats de Paris qui avaient fait cent trente morts et des centaines de blessés, le stade des Three Lions avait accueilli des joueurs français forcément marqués. Dans ce stade mythique paré de bleu, de blanc et de rouge, le public anglais avait clairement été au rendez-vous en entonnant la Marseillaise avec les Bleus et en rendant un extraordinaire hommage aux victimes des attentats. Au tour du Stade de France d’être à la hauteur.

Vidéo

Oasis de paix


En moins de trois mois, l’Angleterre a été frappée par trois actions terroristes. Huit personnes, dont trois Français, ont été tuées lors d’une attaque dans le centre de Londres, le 3 juin dernier. Deux semaines plus tôt, un attentat à Manchester lors d’un concert de la chanteuse Ariana Grande avait fait vingt-deux morts, dont plusieurs enfants. En conférence de presse dimanche à Clairefontaine, Blaise Matuidi a donc appelé les supporters français présents au Stade de France à eux aussi entonner l’hymne anglais, God save the Queen. « Ce pays le mérite, notamment avec ce qu’il s’est passé récemment. Ce sera avec grand plaisir. On sera aussi en soutien de ce pays avec ce qu’il s’est passé » , a déclaré l’international français. « Si l’hymne de l’Angleterre est chanté, que tout le monde puisse l’accompagner » , a souhaité le milieu de terrain. Et il semble que ce dernier ait été entendu.


La Fédération française de football a annoncé ce lundi qu’une minute de silence sera observée avant le match. Les joueurs feront aussi leur entrée sur le titre Don’t look back in anger du groupe Oasis, originaire de Manchester, histoire de rappeler qu’il serait idiot de céder au côté obscur après de tels événements.

Message d'unité


Tout comme le match en novembre 2015, le protocole des hymnes sera inversé : la Marseillaise sera jouée avant le God save the Queen, tandis que les paroles des deux hymnes seront projetées sur les écrans géants du stade pour que tout le public puisse chanter. Et sous le regard d’Emmanuel Macron et de Theresa May, les deux équipes se réuniront pour une photo commune. Car ce mardi soir encore, le résultat sera sans doute anecdotique et le principal objectif sera de délivrer à nouveau ce message d’unité délivré par les deux équipes et leur public.



Le groupe des Irrésistibles Français, principal groupe de supporters de l’équipe de France, mènera ainsi une action commune avec la Fédération française de football pour rendre hommage aux Anglais, « autant pour leur accueil en 2015 que pour leurs derniers drames » , avec un tifo et un message à destination des visiteurs en tribune supporters. Capable du pire comme du meilleur, le match de l’enceinte dionysienne sera presque plus observé que celui de l’équipe de France. On se souvient du « Allez l’OM ! » d’un petit plaisantin lors de la minute de silence avant le match France-Suède, un an après les attentats parisiens. Cette fois-ci, le Stade de France devra viser le sans-faute.

Par Robin Richardot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 33 minutes Laporte : « Deschamps ne m’appelle pas pour des raisons personnelles » 18
il y a 6 heures Les trophées 2018 de SO FOOT !
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 99 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 16