1. //
  2. // 30e journée
  3. // Bordeaux/Lorient (1-1)

Modififié
4 10
À Bordeaux, quand on n’a pas de succès, on a des idées. Notamment dans le Virage Sud, où la chansonnette est toujours originale. Et c’est à la 84e minute de jeu, face à Lorient (qui mène alors 1-0), que le collectif de supporters a choisi d’entonner un refrain pour le moins surprenant, sur l’air de When the saints go marching in. Un truc qui donnait : «  On se fait chier, on se fait chier, on se fait chier, on se fait chier...  »

Une expression libre qui n’a pas manqué d’interpeler le buteur bordelais du soir, Ludovic Obraniak. Lequel a introduit le sujet à sa façon, en conférence de presse.

«  Il y a de moins en moins de monde (dans la salle, ndlr), a-t-il constaté en prenant place, dans un franc éclat de rire. Vous vous êtes fait chier aussi, c’est pour ça, vous êtes partis avant la fin ?  » , a-t-il même lancé aux journaliste présents, avant de reprendre son sérieux. «  J’ai trouvé ce chant surprenant, parce que je pense qu’il y avait nettement plus la place de chanter ce genre de choses dans d’autres matchs que celui-là (1-1)… Un match pas inintéressant face à une équipe de Lorient, qui, comme d’habitude, était difficile à manœuvrer, précisait-il. On a tenté beaucoup de choses, même si on a toujours ce même problème d’efficacité et de manque d’agressivité dans les duels. (…) Mais ce n’était pas notre moins bon match, loin de là.  »

Ce qui est sûr, c’est qu’à Chaban-Delmas, la sensation est parfois plus en tribune que sur la pelouse. LB, à Bordeaux
Modifié

Yaya-letour Niveau : CFA2
Note : -1
Pourquoi toutes ses breves sur Bordeaux ?
Note : 1
Parce que Bordeaux possède quasiment le seul correspondant en région sur place, hors Paris... Ce serait bien qu'il y ait aussi la même chose dans les autres régions dans lesquelles se trouvent les clubs de L1 et de L2...
Note : 1
"à la 84e minutes" "interpeler" Non mais relisez vous!
@loloscap
Tu vois dans le post"Bordeaux-Lorient en mode offensif" tu me repondais avec l'article sur Gillot et sur le fond il et tu avait(s) raison....mais finalement il aurait mieux fait d'aligner ces 2 offensifs à la place de ces 2 centraux!
Note : 3
Comment les dirigeants de Bordeaux vont-ils réussir à remplir un stade dont la future réhabilitation doit le faire passer de 35 000 à 45 000 places ? Il y a en France un vrai problème pour évaluer la capacité idéale des stades de football.

Regarder le nouveau stade de Lille ne dépassant pas les 80% de taux de remplissage. Et le futur Stade des Lumières avec ces 60 000 places. Comment vont-ils doubler la fréquentation (moyenne de 30 000 et 7e au classement du taux de remplissage*) contre les moyennes et petites équipes de ligue 1 ?

Les clubs français sont en train de répéter les erreurs de la Juventus qui a du reconstruire un stade plus petit.

*http://www.lfp.fr/ligue1/affluences/journee
Bordeaux n'a jamais été une ville de foot en même temps
Note : 1
Message posté par DAGG-7
@loloscap
Tu vois dans le post"Bordeaux-Lorient en mode offensif" tu me repondais avec l'article sur Gillot et sur le fond il et tu avait(s) raison....mais finalement il aurait mieux fait d'aligner ces 2 offensifs à la place de ces 2 centraux!


ça c'est sûr... :-)
Rouflaquette Niveau : District
Ce n'est pas une réhabilitation mais la construction d'un nouveau stade en vue de l'euro.

Au-delà de ça, la problématique reste la même. Comment vont ils le remplir en championnat. Même si Bordeaux venait à afficher un jeu plus séduisant je ne sais où est ce qu'ils vont trouver 15 000 supporters de plus ...
4 10