1. //
  2. // Finale
  3. // Juventus-Real Madrid

Quand le Real Madrid s'inclinait en finale de C1 face à Liverpool

Face à la Juventus et son ratio de 25% de victoires en finale de C1, le Real Madrid se présente fièrement du haut de ses 79% de victoires. Histoire de faire mentir ces statistiques, les Bianconeri seraient donc bien inspirés de prendre exemple sur Liverpool, dernière équipe à avoir battu les Merengues en finale de C1, en 1981.

Modififié
27 mai 1981. Alors que le soleil se lève sur la capitale, les Parisiens découvrent de drôles de spécimens venus du nord de l’Angleterre. Bières à la main, écharpes autour du cou, les supporters de Liverpool s’échauffent avant la finale du soir au Parc des Princes. Un échauffement qui tourne très vite à la bagarre pour certains hooligans des Reds, amoureux de la castagne. Après avoir retourné Paris, les supporters se rendent alors au Parc des Princes pour utiliser leur organe vocal, bien moins dangereux. 20h15, le coup d’envoi de cette finale de Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid est donné par l’arbitre hongrois Károly Palotai. Au terme d’une rencontre fermée, où les tacles engagés sont légion, les Reds, dominateurs aux points, finissent par ouvrir le score à la 82e minute de jeu. Touche de Ray Kennedy pour le latéral gauche Alan Kennedy qui contrôle de la poitrine, résiste au coup de pied manqué de Rafael García Cortés, et fusille le portier espagnol Agustín Rodríguez, auteur d’une sortie très hasardeuse. 1-0, score final. Liverpool remporte sa troisième C1 en cinq ans après ses succès en 1977 et 1978.

Poignet cassé et sparadrap blanc


Ironie du sort, Alan Kennedy n’aurait jamais dû tenir sa place ce 27 mai 1981. Lors de la demi-finale aller face au Bayern Munich, le latéral gauche anglais se casse le poignet et ne voyage pas en Bavière pour le retour : « Le médecin du club m’avait dit que j’en avais pour dix semaines d’arrêt. Alors, lorsque le jour du match, le coach me dit que je suis titulaire, c’est un choc pour moi. Je n’étais probablement pas préparé mentalement pour jouer ce match. J’ai joué avec un bout de métal attaché à mon poignet. C’était un peu encombrant et lourd. Ce serait sans doute classé comme dangereux et interdit dans le football actuel. » Titulaire surprise, Alan Kennedy fera bien mieux que tenir son rang, puisque c’est lui qui délivre Liverpool avant de se ruer les bras en l’air vers le Kop des Reds. Un premier coup de génie du coach Bob Paisley, en poste depuis 1974.


Habitué des finales européennes, Bob Paisley était serein sur son banc, souriant et imperturbable. Pourtant, la préparation d’avant-match n’a pas été habituelle. La faute au sponsor Umbro, brodé sur le maillot des Reds, interdit par le diffuseur télé. Résultat, dans le tunnel qui mène aux vestiaires, quelques secondes avant d’entrer sur la pelouse, les joueurs de Liverpool se collent du sparadrap blanc pour cacher le logo de la marque anglaise. « C’était vraiment ridicule et ça n’arriverait plus maintenant. Mais, Bob a réagi de la meilleure des façons. Il nous a dit que nous devrions être encore plus déterminés à gagner. Son attitude était toujours positive. Il nous répétait que si un obstacle se dresse sur notre route, nous passerons au-dessus. Et c’est exactement ce que nous avons fait » , avoue Alan Kennedy.

Prime de défaite et tactique ratée


Alors que les Reds faisaient la bringue au Lido à Paris, avant de parader dans les rues de Liverpool, les joueurs du Real Madrid, eux, accusaient le coup et recevaient une jolie prime de 525 000 pesetas, soit 3200 euros, de la part du président Luis de Carlos Ortiz. Un cadeau qui étonne les Merengues, à l’image du milieu de terrain Vicente del Bosque : «  C’est une des rares fois où j’ai reçu une prime pour une défaite, c’est la seule fois même. » Preuve qu’arriver jusqu’au Parc des Princes était déjà une réussite pour un Real Madrid qui n’avait plus connu de finale de C1 depuis celle remportée en 1966 face au Partizan Belgrade. Malgré le parcours sans faute, avec entre autres l’élimination de l’Inter en demies, le Real Madrid a donc abordé cette finale avec un complexe d’infériorité.


Un sentiment propagé chez les joueurs par l’entraîneur yougoslave Vujadin Boškov. « Tout ce que Boškov a fait, il l’a fait pour contrer Liverpool. Cela n’a pas fonctionné » , se rappelle Del Bosque qui a pu se servir de cette expérience pour sa carrière d’entraîneur personnelle. Attaquant du Real Madrid lors de la finale de 1981, Santillana abonde dans le sens de son coéquipier : « Nous avons effectivement choisi de jouer avec dix hommes, perdant Camacho pour qu’il s’occupe en individuel de Souness. » Premier pari raté par Vujadin Boškov. Son deuxième pari, celui de titulariser le virevoltant Laurie Cunningham à peine remis de sa blessure, ne fonctionnera guère mieux tant l’ailier anglais a traversé la rencontre tel un fantôme pétrifié par l’enjeu. Un coup de poker qui n’a pas non plus eu d’effet sur les adversaires : « Bob Paisley n’était pas inquiet de la titularisation de Laurie. Il nous disait "Oh, il est rapide et technique", mais c’est tout. Liverpool ne s’est jamais inquiété des joueurs adverses. Nous jouions juste notre jeu. » Une philosophie dont s’est inspiré le Real Madrid qui n’a depuis plus jamais perdu la moindre finale de C1, en cinq tentatives.

  • Profitez de nos bonus et pariez sur la finale de Ligue des champions

    Par Steven Oliveira Propos d'Alan Kennedy tirés de la BBC, ceux de Vicente del Bosque et de Santillana du Guardian.
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article

    Une belle purge. À croire que Nottingham Forrest était encore dans la place.

    Boskov qui en perdra une autre avec la Sampdoria en 1992 vs Barcelone : ah le raté de Vialli...
    Bof, je trouve les 2 finales de C1 Forest-Malmö 1979 et Forest-Hambourg 1980 bien plus intéressant que cette purge là.

    Malmö avait pas mal de blessés et de suspendus, du coup ils ont joué le bloc équipe défensif défense en zone pour viser la séance de pénos, avec Nottingham qui a eu plein d'occases en passant par les cotés avec Robertson et Francis.
    Contre le HSV, Forest se met en mode défensif avec la blessure de Francis quelques semaines avant la rencontre, avec un HSV ultra offensif et une défense anglaise héroïque, je dirais même que c'est sûrement le meilleur match de Peter Shilton.
    1 réponse à ce commentaire.
    Un de mes premiers souvenirs live!

    J'étais allé aux abords du Parc avec un pote. On avait 16 ans. Impressionnés par les hordes anglaises. On les avait cherchés (un peu, pas fous!) dans le métro (ils étaient dans l'autre rame! lol!).

    Oui, une purge. J'étais hyper déçu. J'attendais un revival du foot latin. Les anglo-saxons raflaient tout à l'époque.

    Une finale Real-Juve était alors une utopie.
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Avant cela, les dernières défaites du Real nous renvoient en des temps immémoriaux: Benfica 1962 (5-3) et Inter Milan 1964 (3-1).
    Ce sera le dernier match de Di Stefano pour le Real, qui claquera la porte du club, suite à une "petite fâcherie" avec Munoz et Bernabeu.

    Sinon, aucune image ne me reste de cette finale de 81: ça devait être effectivement une belle purge !
    Ce commentaire a été modifié.
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Curieux deux finales au Parc si rapprochées ! Bayern-Leeds 75 et Real-Liverpool 81.
    Déjà en 75 les supporters anglais de Leeds avaient saccagé tous les fauteuils, révoltés par l'arbitrage scandaleux du français Monsieur Kitabdjian, digne représentant d'une longue lignée d'arbitres incompétents.
    il y a eu aussi un france angleterre en 82 (ou83) où les hools anglais ont eu envie de tout retourner à paris mais pour une fois on trouvé du répondant en france (je ne parle pas de la hollande et la belgique où les side étaient présent) avec l'émergence des indep de boulogne
    valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
    Sans oublier la finale Anderlecht-Austria Vienne en 1978 (Coupe des Coupes).
    2 réponses à ce commentaire.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Ah Laurie Cunningham ! L'OM l'avait recruté en grande pompe après la montée en D1 au milieu des 80's. Une saison pas vraiment folichonne mais suffisante pour éviter la reléguation.
    J'avais complètement oublié ça.
    La mémoire est sélective.

    Y'a les trucs importants, qu'on n'oublie pas.

    Et les trucs oubliables.

    C'est bien qu'elle soit oublieuse, la mémoire. Ca nous permet de savourer le passé puisqu'on y redécouvre toujours des choses nouvelles.
    Laurie Cunningham qui hélas, comme Gaetano Scirea, est décédé dans un accident de voiture en 1989.
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Comment s'appelait l'international belge mort dans un accident de voiture, dans les 60s ? ça ne me revient pas.
    Ce commentaire a été modifié.
    Laurent Verbiest, surnommé le Magnifique, super libéro d'Anderlecht, qui est mort sur la route en 1966 parce qu'il était pressé d'aller voir Manchester Utd - Benfica à la télé.

    Le belge Ludo Coeck (super tireur de coup franc, comme au mondial 82 contre le Salvador) aussi est mort aussi dans un accident de voiture en 1985.
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Oui, Laurent Verbiest, merci Zizou !
    6 réponses à ce commentaire.
    pierrot92 Niveau : CFA
    Merci du rappel, j'allais verifier sur le net si c'était bien lui qui avait aussi jouer à Marseille.
    "27 mai 1981. Alors que le soleil se lève sur la capitale, les Parisiens découvrent de drôles de spécimens venus du nord de l’Angleterre. "

    Article très sympa, pour ceux qui n'ont pas "vécu" cette finale (comme moi), mais, on peut faire un effort d'originalité, ces formules d'intro sont d'une platitude...
    Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 53 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
    lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7