1. // Rétro
  2. // Jeux Olympiques 1924 & 1928

Quand le monde était Celeste...

On ne rigole pas avec les JO en Uruguay. Les deux médailles d'or acquises par sa sélection en 1924 et 1928 sont ainsi considérées comme de véritables titres de champions du monde, à un moment où la Coupe du monde n'existait pas encore, et où le tournoi olympique opposait des sélections A. Retour sur le doublé uruguayen.

Un tour au stade Centenario suffit à comprendre la valeur accordée par le petit pays de trois millions d'habitants à ses titres olympiques. D'un côté de l'enceinte construite pour accueillir la Coupe du monde 1930 trône la tribune Colombes, référence à la localité où la Celeste a obtenu son premier sacre. Lui fait face la tribune Amsterdam, ville où la sélection charrúa confirma son titre. Pour que le message soit bien explicite, une tribune latérale se nomme « olympique » . En Uruguay, on se dit quadruple champion du monde (1924, 1928, 1930, 1950), n'en déplaise à la FIFA.

Andrade, « la merveille noire  »

En 1924, pour la première fois de l'histoire des JO, le tournoi de foot accueille une équipe latino-américaine. Des bruits laudateurs courent alors sur la qualité du football uruguayen, et sont confirmés par une tournée de préparation en Espagne, où la Celeste remporte l'intégralité de ses neuf rendez-vous, dont un double succès significatif face à l'Athletic Bilbao, référence ibérique de l'époque. Parfaitement préparée, l'Uruguay va démarrer en trombe son tournoi olympique : une victoire 7-0 aux dépens de la Yougoslavie, en seizièmes de finale.

La veille de la rencontre, la délégation balkanique avait assisté à l'entraînement d'Uruguayens aussi doués pour la simulation que pour manier la gonfle. À l'annonce de l'arrivée des Yougos, les représentants du « paisito » (petit pays) oublièrent subitement leur excellence, pour feindre de former un ensemble composé d'individualités maladroites. Le lendemain, c'est un José Leandro Andrade transfiguré qui s'amuse de la défense yougoslave. Joueur le plus brillant de la Celeste, Andrade désoriente ses adversaires par ses dribbles effectués avec l'élégance d'un danseur classique. Le public parisien le surnomme alors « la merveille noire  » , égard à sa couleur de peau. Au terme du tournoi, il sera considéré comme le meilleur joueur du monde.

« Huitième merveille du monde »

Lors des JO parisiens, seul le jeu physique des Pays-Bas contrarie l'Uruguay. En demi-finale, la Celeste se fait surprendre lors de la première période, avant de renverser la vapeur pendant le second acte (2-1, score final). Au tour précédent, la France avait été éparpillée par les Sud-Américains (1-5). Andrade s'était notamment distingué en effaçant sept joueurs avant d'adresser une passe décisive. Présent à Paris, ou plutôt, dans les tribunes de Colombes, Hugo Meisl, le futur architecte de la Wunderteam, qualifie alors le football uruguayen de « huitième merveille du monde » . Nulle part, on ne joue aussi bien au football que sur les bords du Río de la Plata.

En 1928, la tendance se confirme. La finale oppose l'Uruguay à un sérieux concurrent, qu'elle connaît parfaitement : son voisin argentin. En Hollande, l'Albiceleste gifle tout ce qui se trouve sur son passage : les États-Unis (11-2), la Belgique (6-3), puis l'Égypte. Les Charrúas ne se montrent pas aussi prolifiques que les Argentins, mais ne connaissent de difficultés qu'en demi-finales, pour dominer l'Italie (3-2). Auparavant, ils avaient disposé du pays hôte (2-0) et de l'Allemagne (4-1). Andrade est encore là, mais ce sont surtout Pedro Petrone et Héctor Scarone qui se distinguent. En 1931, le premier s'engagera avec la Fiorentina, le second avec l'Inter Milan.

28 000 spectateurs

Aux Pays-Bas, les footballeurs élevés sur les deux rives du Río de la Plata fascinent. 28 000 personnes se présentent pour assister à la finale entre les deux voisins. Le match est si disputé que les deux équipes ne parviennent pas à se départager (1-1). Trois jours plus tard, les deux sélections sud-américaines se présentent à nouveau pour en découdre. Cette fois, l'Uruguay prend le dessus (2-1), comme elle le fera deux ans plus tard, en finale de la Coupe du monde, dans son stade du Centenario...

Par Marcelo Assaf et Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Enpannedinspirationpourlepseudo Niveau : DHR
Superbe article. Mais dire qu un Andrade a été l meilleur du monde... Aujourd'hui les temps ont bien changé
@enpanne Les auteurs de l'article ne disent pas qu'andrade est le meilleur joueur de tous les temps, ils disent seulement, à la lettre qu' "au terme du tournoi, il sera considéré comme le meilleur joueur du monde." à chaque époque, à chaque année, à chaque championnat, à chaque match, son meilleur et ses meilleurs joueurs.

cela dit, tu sais: quand j'étais petit, tu sais, je croyais que quand mon père était petit le monde était en noir et blanc, et il y a avait des dinosaures.
sans blague: tu as peut-être vu jouer andrade? et leonidas? et meazza? est-ce que tu as une idée du niveau et de l'importance du foot dans les années '20 et '30 dans certains pays et l'importance que revêtaient déjà les JO et les coupes du monde ? c'était une autre époque, certes, mais il faudrait d'abord la connaître. une fois qu'on la connaît un peu, on se dit que toute mensuration de marin, toute comparaison hâtive est bête, et que beaucoup de relativisations intelligentes seraient à faire. est-ce qu'on s'exclame, devant un leonard, que oui bon c'est joli mais c'était "une autre époque" ? les JO SONT IMPORTANTS dans tous les sports, par exemple: que la médaille d'or en foot compte aujourd'hui pour du poulet CELA N'EST PAS EVIDENT, ça dépend de la FIFA et c'est donc relatif à l'époque footballistique actuelle: dans les années '20 et '30 c'était du même ordre qu'une coupe du monde, comme c'est le cas aujourd'hui au volley ou ailleurs. demande à hitler à quel point ça l'a embêté de ne pas gagner la médaille d'or du foot en '36. les exploits des équipes d'uruguay ou d'italie, qui ont enchaîné dans les années '20 et '30 médailles d'or aux JO et coupes du monde, sont bel et bien comparables, au moins, aux derniers exploits de l'équipe d'espagne.
donc oui, ne comparons pas ce qu'on ne peut pas comparer, mais comparons aussi ce qu'on peut comparer, quand on peut, et faisons-le à la juste valeur.

bisous

encore une anecdote:Mariano Arrate,joueur espagnol medaille d'argent aux JO 1920 à Anvers,s'est plaint en accusant la selection d'Uruguay de malhonnêtete en disant:"ils font semblent de partir d'un coté,et au dernier moment ils changent de direction".

ça a bien changé en tout cas.
Enpannedinspirationpourlepseudo Niveau : DHR
@antonio : mec c'était une boutade sur le Andrade de l'OM d aujourd hui. T'es parti loin mais tu m a appris des choses merci
Il me semble avoir lu que la FIFA avait accepté les 4 étoiles Uruguayennes, en effet en 24 et 28 elle avait présenté la compétition comme un championnat du monde integré aux JO.
@enpanne ouuuuuuups ! je n'avais pas pigé la vanne, j'étais vraiment en modalité année '20... pardon pardon pardon, et encore bisous
Un bel article !

question aux auteurs: d'où sort cette citation de Hugo Meisl ?

Précision: les JO de football ont été deux fois Championnats de Monde en 1924 et 1928. En 1924 la FFF organisatrice et présidée par Rimet a qualifié officiellement le Tournoi de "Tournoi Mondial de Football". Idem pour toute la presse européenne et les experts français (Hanot, Gamblin, Pefferkorn, etc).

La Fifa reconnaît les 4 étoiles d'Uruguay officiellement. Et le règlement des tenues spécifie que l'étoile symbolise le titre mondial.

Uruguay, GRAND, TRèS grand pays de football. Le plus capé et le plus étonnant.
@ argento

"ils font semblent de partir d'un coté,et au dernier moment ils changent de direction"

Excellent, ça m'a tué !!!

Merci à MarceloA et ThomasG pour ce super article! Il fait écho à un autre article cinq étoiles de ThomasG consacré à la grande équipe de Hongrie et publié sur Sofoot:
http:// www.sofoot.com/ sir-c-est-une-revolution-150203.html

Autre anecdote: la Celeste a boycotté les coupes du monde 1934 et 1938, en représaille du boycott des nations européennes de l'édition 1930:
http:// fr.wikipedia.org/wiki/ %C3%89quipe_ d%27Uruguay_de_football
Dans cette période, l'Uruguay était considérée comme la meilleure nation du football en Amérique du sud, voire au monde....

En tous cas, la contribution de la Celeste au jeu semble aussi importante que sous-évaluée (en France, en tous cas).
adebayorsheyi Niveau : DHR
Exellent article. On en veux plus des comme ça!
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8
Article suivant
Le pari osé de Benfica