Quand le Mexique fait ses courses en Espagne

À l'instar du Brésil, qui commence à modestement renverser les termes de l'échange en achetant de la star européenne, le Mexique fait, lui, son marché en Liga. Ainsi, Tamudo, l'ex-idole de l'Espanyol, Perea de l'Atlético ou Luis García de Saragosse viennent de débarquer en terre aztèque, et pas forcément pour gagner moins. Déchiffrage de cet exode d'un nouveau genre.

Modififié
La liste ne cesse de s'allonger. Alors que le tournoi d'ouverture mexicain va reprendre vendredi prochain, ils sont à présent six joueurs à avoir décidé de quitter la Liga BBVA pour rejoindre la Liga MX, appellation flambant neuve du championnat aztèque. Le plus célèbre de ces transférés se nomme Raúl Tamudo, ex-idole de l'Espanyol Barcelone, recruté par Pachuca. Si Tamudo, arraché au Rayo Vallecano, n'a pas débuté la moitié des matches comme titulaire la saison dernière, on parle tout de même d'un joueur qui pèse encore neuf buts en Liga. Autrement dit, d'un employé au salaire conséquent. Dans la foulée, le meilleur club mexicain de la première décennie du XXIe siècle, désormais entraîné par Hugo Sánchez, a enregistré l'arrivée du défenseur paraguayen Paulo da Silva, 32 ans, qui avait contribué la saison dernière à sauver le FC Saragosse.

Surprenants, ces deux beaux coups de Pachuca pouvaient toutefois être rattachés à une certaine tradition. Pour Tamudo, celle des joueurs espagnols partis monnayer leur fin de carrière chez l'ex-colonisé, même si l'attaquant assure qu'il n'est « pas venu en vacances » . Au cœur des années 90, le championnat aztèque avait ainsi accueilli les jambes fatiguées de Butragueño, Michel et Bakero. Quant à Da Silva, il réalise le parcours classique du Sud-Américain pour qui le Mexique a fonctionné comme un tremplin vers l'Europe (six années passées à Toluca, avant de s'engager avec Sunderland, Ndlr) et qui revient, passé la trentaine, dans un pays où sa cote locale lui assure des revenus confortables. Confer César Delgado, ex-idole de Cruz Azul, désormais aux Rayados Monterrey.

Les exemples de Crosas et García

Continuer de dérouler la liste des joueurs en provenance de la Liga BBVA aboutit toutefois à comprendre que la raison numéro un de l'inversement du flux migratoire entre ex-colonisé et ex-colon est liée à la conjoncture actuelle, autrement dit, à la situation économique critique de l'Espagne et de la grande majorité de ses clubs. Alors que les institutions ibériques peinent à boucler leur budget, au Mexique, la majorité des équipes sont adossées à de grands groupes (cimentiers, brasseurs, géants de l'audiovisuel..., Ndlr), et la création de la Liga MX, nouveau nom du championnat aztèque, a conduit la quasi-totalité des clubs à gonfler leur enveloppe dédiée au recrutement. Les Monarcos Morelia, qui ont repêché l'Équatorien Jefferson Montero, titulaire au Betis Séville, sont ainsi détenus par TV Azteca, groupe qui se partage les téléspectateurs mexicains avec Televisa.

Selon Heriberto Morales, directeur sportif du club, Montero, 22 ans, était pourtant désiré par des clubs comme Levante, Wolfsburg et le Betis, qui comptait acheter le joueur que lui avait prêté Villarreal. « Le faire venir au Mexique n'a pas été facile, explique Morales, mais on lui a assuré qu'il pourrait repartir en Europe après la Coupe du monde, et, surtout, il a multiplié son salaire par deux en signant chez nous. » Un chiffre qui ne peut que rappeler le cri de détresse lancé en 2011 par José María del Nido, président du FC Séville, pour qui la Liga est devenu « un championnat tiers-mondiste dans lequel deux club dérobent l’argent de la télévision aux autres participants » .

Des salaires de 30 à 150 000 euros

Au Mexique, si la pauvreté est un mal endémique, son football de haut niveau est, lui, loin de se serrer la ceinture. Les joueurs les plus prisés peuvent ainsi toucher jusque 150 000 euros, tandis qu'un élément médiocre peut facilement ramasser 30 000 euros. Une coquette somme que les impôts ne ponctionnent que très modestement. De quoi être tenté par un exode à Monterrey, Mexico ou Cancún, le siège d'Atlante. Un choix effectué par Luis Perea, l'ex-pilier de la défense perméable de l'Atlético Madrid, acheté cet été par Cruz Azul. Luis García Fernández a, lui, préféré partir d'un Saragosse qui peine à payer ses joueurs, pour s'engager chez les prospères Tigres de Monterrey. Enfin, le milieu offensif Valdo, titulaire avec Levante, la grande surprise du dernier exercice, devrait s'engager dans les prochaines heures avec Atlante. Ses sept buts inscrits en 2011-2012 indiquent qu'à 31 ans, l'Espagnol originaire du Cap-Vert est loin d'être un joueur sur le déclin. Ou quand le Mexique pille les richesses de l'Espagne ...

Mais s'il ne s'agissait que d'argent, Tamudo, García et consorts auraient toutefois pu tourner les talons devant les offres mexicaines et leur préférer des devises chinoises ou qataries. La proximité culturelle doit alors être considérée comme une autre clé expliquant cet exode vers la patrie de Zapata : partage d'une même langue et d'un même goût pour le jeu au sol et les passes courtes. De quoi se sentir rapidement dans son élément. Arrivé en 2011 à Puebla, en pionnier, l'ex de Liverpool et de l'Atlético Luis García a ainsi été immédiatement conquis et ne cesse de faire l'éloge du championnat mexicain. Une compétition relevée, mais pas au point, non plus, de remettre en cause la place de titulaire de l'attaquant ibérique, recruté à l'inter-saison par les Pumas. Sacré champion en juin dernier, au terme de sa première saison avec Santos Laguna, Marc Crosas a, lui aussi, été séduit par le football sauce piquante. Comme Luis García, il a ainsi joué un rôle dans la venue de ses compatriotes et des latinos en provenance de la Liga BBVA. Son action : les rassurer sur la qualité de vie au Mexique, devenu un pays synonyme de violence à l'international. Bonnes références données par les exilés, salaires aguicheurs et porte de sortie de crise bien fermée en Espagne : tout semble indiquer que les clubs aztèques devraient continuer à se fournir chez leurs homologues ibériques. Et que la Liga MX, qui débute ce vendredi soir, devrait être de plus en plus suivie à Madrid, Séville ou Saragosse...

Par Thomas Goubin, à Guadalajara
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Fußballgott Niveau : DHR
Un juste retour des choses.
Socissmergez Niveau : Loisir
"le meilleur club mexicain de la première décennie du XXIe siècle" Sérieusement, vous parlez bien de Pachuca?!
Socissmergez Niveau : Loisir
"Thomas Goubin, à Guadalajara" Pour faire suite à mon précédent commentaire, le club le plus titré: Chivas ou Pachuca? Etant sur place, tu trouveras des réponses rapidement.
J'ai noté le même phénomène en ligue 1 avec l'Afrique, le championnat d'Algérie plus particulièrement.
"Adossés à de grands groupes"

A quand le Tijuana Cartel FC ?
Ils auraient assurément les moyens de faire un joli mercato...
En plus, ils n'auraient pas de mal à trouver un coach, vu que Maradona est libre depuis peu...
ReynaldPedros Niveau : DHR
Je n'aurais qu'une question : ce championnat vaut-il la peine, pour un joueur qui s'exile, de chier* du sang à chaque fois qu'il va au restaurant ?
saucissonbière Niveau : CFA2
Est-ce qu'il s'agit d'une mode ou bien au contraire d'une tendance appelée à durer?

Je me pose la question. Parce que niveau médiatisation, quoiqu'on en dise, les "nouveaux [championnats] riches" restent derrière l'Europe. Pour le moment. Donc, l'intérêt est encore limité pour les joueurs.

Tu me diras, Conca, ça l'a pas empêché de se barrer en Chine.
SocissMerguez : j'ai écrit club le plus titré de la première décennie du "XXIe siècle". Pachuca : quatre titres de champion (2001, 2003, Clausura 2006, 2007), 3 Ligues des champions de la CONCACAF, vainqueur de la Copa Sudamericana (2006)
Chivas ? Un titre de champion (Apertura 2006).
Après, depuis les débuts de l'ère pro, les Chivas sont bien le club à cumuler le plus de titre de champion(11), mais dix ont été remportés au XXe siècle.

Calmos : le Tijuana Cartel FC n'est pas loin d'exister, le club se nomme Xolos Tijuana, et a été créé par un homme d'affaires et politique sulfureux, notamment suspecté de blanchiment par la DEA. Les Xolos sont montés en première division l'an dernier, et ils pourraient devenir une valeur sûre du football aztèque dans les prochaines années.
Joli billet de TG. Même si la situation sociale du pays, c'est motus. Peut-être que nos médias exagèrent la situation, ou que le petit monde du foot mexicain est épargné ?

En tous cas, les histoires de "club de coeur" ou de "grand club", à l'heure de la mondialisation et du foot-buisness, voilà.
Guardiola aussi a fait un petit tour au mexique pour finir sa carrière, ça avait d'ailleurs été pas mal critiqué à l'époque.
C'est un peu ridicule cet adjectif "aztèque". C'est comme si on parlait du championnat "gaulois". Enfin, c un détail et une question de point de vue, bien sûr.
il y a 3 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 13
Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16 Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 24
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16