1. // Copa América 2015
  2. // Demi-finales
  3. // Chili/Pérou

Quand le Chili et le Pérou ne formaient qu'une sélection

Entre octobre 1933 et janvier 1934, une sélection nommée « All Pacific » composée de Chiliens et de Péruviens parcourt l'Europe pour une tournée dans dix pays. L'intention diplomatique se transforme vite en calvaire pour les joueurs. Entre l'Allemagne d'Hitler et des humiliations face au Real et au Barça.

Modififié
Tous les moyens sont bons pour enterrer la hache de guerre. La guerre du Pacifique, qui opposait le Chili au Pérou (et son allié bolivien), est terminée depuis presque cinquante ans quand les premiers efforts diplomatiques sont entrepris. C'est seulement en 1925 et 1929 que des traités sont signés pour cicatriser les blessures laissées par le conflit. Le football servira à réunir le Chili et le Pérou. En 1928, le Santiago Football Club est la première équipe à se présenter pour un match à Lima : les joueurs chiliens entrent sur le terrain avec des drapeaux péruviens et des rameaux de fleurs. Un mois plus tard, l'Atlético Chalaco rend la pareille, en affrontant Colo-Colo à Santiago. Il n'en faut pas plus pour Walter Sanhueza, président du club « albo » , pour se réveiller avec une brillante idée, lors d'une tournée au Pérou en 1933 : former une sélection binationale et parcourir l'Europe. L'organisation sera confiée à Jack Gubbins, entrepreneur péruvio-irlandais, et à son frère Reynaldo. Dix-sept Péruviens et quatre joueurs chiliens embarquent sur le navire l'Alkmaar. La sélection All Pacific (ou Combiné du Pacifique) est née.

Voyage épique et défaite écrasante


L'équipe s'amuse et écrase tous les clubs péruviens pour la première étape de la tournée. La sélection qui porte un maillot blanc avec les deux drapeaux se joue aussi des équipes de Panama et de Curaçao, lors du passage du bateau dans les eaux de la mer des Caraïbes. Puis seize jours de calvaire attendent le Combiné du Pacifique, qui doit rejoindre Liverpool. De l'autre coté de l'océan Atlantique, un calendrier très chargé a été concocté par un entrepreneur plutôt vénal. Lors de la traversée de l'Océan, le Péruvien Luis de Souza Ferreyra souffre d'une appendicite. Évidemment, aucun médecin n'est présent à bord. Le journal quotidien tenu par le Chilien Roberto Luco raconte : « 19 septembre : Souza est toujours malade. Personne ne sait ce qu'il a. 22 septembre : Nous avons froid et faim. On a essayé tous les remèdes pour Souza, mais rien ne fonctionne. 24 septembre : On ne sait pas quoi faire de Souza. Il est en grand danger. On aimerait que le bateau vole, mais il manque encore trois jours pour arriver en Angleterre. » , cite The Clinic, journal satirique chilien.

Souza sera opéré lors de l'arrivée au port de Liverpool, mais devra abandonner la tournée. La fête peut alors commencer. Sur les bords de la Mersey, puis en Irlande, les All Pacific seront reçus en grande pompe par les gouvernements respectifs. Le premier match a lieu à Dublin. Devant 35 000 personnes, le combiné des deux anciens belligérants fait match nul (1-1) contre les Bohemians. L'enthousiasme du public donne des idées à Jack Gubbins. L'entrepreneur organise de plus en plus de rencontres. Le quatrième jour, la sélection joue son troisième match contre le Celtic Galsgow, perdu sur le score de 2-1. Au Royaume-Uni, le Combinado del Pacífico n'obtiendra aucune victoire. Mais la presse anglo-saxonne notera chez les footballeurs sud-américains « une technique exquise, un abus de passes courtes et surtout un étrange refus de frapper de l'extérieur de la surface. » Après que son club a giflé la sélection (6-1), le président de Newcastle reçoit les joueurs dans un hôtel luxueux : « J'ai apprécié le football sud-américain, plein d'élégance et de malice. Si vous le complétez avec des frappes, les buts et les victoires arriveront » déclare-t-il dans son discours, repris par The Clinic.

Hitler, le Real et le Barça


La prochaine étape a lieu en Allemagne après un long voyage en train depuis la Tchécoslovaquie. Les blessures et le manque de repos frappent le groupe. Surtout, les Péruviens et Chiliens se plaignent du mauvais état des terrains en Europe, et de la « tenue des matchs même en temps de fortes pluies ou de tempêtes  » . Les All Pacific croient bénéficier d'un jour de repos quand la neige vient empêcher le déroulement de la rencontre face au Bayern Munich. Mais après le déjeuner, l'équipe est convoquée d'urgence : six mille personnes sont déjà présentes dans les travées du stade pour assister à la rencontre entre le club plus tard démantelé pour être « l'équipe des juifs » et le combiné latino. Les joueurs seront reçus par Adolf Hitler après la défaite (2-1) face au Bayern. Eduardo Schneeberger, Chilien d'ascendance allemande, surnommé « le tas de lettres » , sera même ciblé par le Führer pour rejoindre les rangs de l'armée allemande et du Hertha Berlin.

Conscients de la fatigue des joueurs, l'organisateur de la tournée et son frère prévoient quelques jours de repos à Nice. Une belle surprise qui cache la future humiliation en Espagne. Reynaldo Gubbins, qui a profité de cette tournée pour annoncer sa candidature à la présidence du Pérou, programme deux matchs le même jour : l'un face au Real Madrid, l'autre contre le FC Barcelone. Contraint de se séparer en deux (et de recruter au dernier moment deux Français et un Autrichien), le Combinado perd 4-1 face au Barça, et 10-1 contre l'équipe de la capitale espagnole. Scandale en Amérique du Sud : la Fédération péruvienne charge l'organisation de la tournée et « son ambition commerciale qui a causé un désastre » . La fédé consulte même la FIFA et demande le retour de ses représentants, puis fait marche arrière. Les All Pacific célèbrent le nouvel an à Cadix et jouent seize matchs de plus en Espagne face à des équipes plus faibles, pour améliorer le rendement de l'équipe. Des conflits internes explosent entre Chiliens et Péruviens qui demandent la fin de la tournée. Finalement, le 18 février 1924, après 39 matchs dans dix pays (pour un bilan parfait de 13 victoires, 13 matchs nuls et 13 défaites), la sélection embarque sur le bateau « Virgilio » . Le 7 mars, le Combinado del Pacífico arrive au port de Callao, au Pérou. Avant de rejoindre leur capitale, les Chiliens Luco, Montero et Schneeberger déclarent : « Les Péruviens se sont bien comportés avec nous. » L'ambiance risque d'être moins cordiale ce soir, à Santiago.

Par Ruben Curiel, à Santiago de Chile
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Super intéressant, et épisode complètement oublié.
Par contre, ce serait sympa d'avoir l'éthique de préciser que l'article est pour l'essentiel une traduction/résumé de celui de The Clinic.
kim jung kill Niveau : National
merci Sofoot pour cet article, je suis sûre que beaucoup de chiliens et péruviens ne sont même pas au courant de cette histoire, plus occupé à se détesté entre eux pour des problèmes d'orgueil nationale, triste Amérique latine
kim jung kill Niveau : National
Message posté par MONTOYA
Moi j'aime bien la dernière phrase " les péruvien se sont bien comporte avec nous " et ca c'est toujours d'actualité les chilien au Pérou ils sont bien traités car au Pérou on a le sens de l'hospitalité les chilien eux tellement ils sont envieux et raciste ils font les chiens avec les péruvien qui immigre au Chili pour la plus part de sont de pauvre gens humble qui cherché une meilleur vie ils croient que peu être au Chili ils seront mieux mais faut ils tombe sur des chien qui se prennent pour des européen et les chilien qui viennent au Pérou ils ne sont pas mal traité déjà ils se font discret ils longe les murs mais au Pérou même si il y as un peu de racisme ont est pas mauvais comme les chilien ca c'est depuis toujours
Dite moi pourquoi ils nous ont attaquer à mainte reprise
Pourquoi ils cherche toujour a nous gratter du territoire
Pourquoi ils disent que le pisco est chilien alors que c'est un alcool péruvien
C'est une honte se pays le Chili c'est comme si dans le monde les allemands disait que le bordeaux est une invention allemande c'est un vin allemand le pisco chilien est une piètre copie contrefaçon du pisco péruvien enfin bref vous pouvais dire se que vous voulais écrire autant d'articles ca reviens a demander à des juifs à pardonner aux nazi et les embrasser ca sera toujours la guerre entre ses deux pays car t'aura toujours le Chili qui voudra s'accaparer les richesse du Pérou car au Chili il n'y as rien


quesque je disais
francis_kuntz Niveau : Loisir
Message posté par MONTOYA
Moi j'aime bien la dernière phrase " les péruvien se sont bien comporte avec nous " et ca c'est toujours d'actualité les chilien au Pérou ils sont bien traités car au Pérou on a le sens de l'hospitalité les chilien eux tellement ils sont envieux et raciste ils font les chiens avec les péruvien qui immigre au Chili pour la plus part de sont de pauvre gens humble qui cherché une meilleur vie ils croient que peu être au Chili ils seront mieux mais faut ils tombe sur des chien qui se prennent pour des européen et les chilien qui viennent au Pérou ils ne sont pas mal traité déjà ils se font discret ils longe les murs mais au Pérou même si il y as un peu de racisme ont est pas mauvais comme les chilien ca c'est depuis toujours
Dite moi pourquoi ils nous ont attaquer à mainte reprise
Pourquoi ils cherche toujour a nous gratter du territoire
Pourquoi ils disent que le pisco est chilien alors que c'est un alcool péruvien
C'est une honte se pays le Chili c'est comme si dans le monde les allemands disait que le bordeaux est une invention allemande c'est un vin allemand le pisco chilien est une piètre copie contrefaçon du pisco péruvien enfin bref vous pouvais dire se que vous voulais écrire autant d'articles ca reviens a demander à des juifs à pardonner aux nazi et les embrasser ca sera toujours la guerre entre ses deux pays car t'aura toujours le Chili qui voudra s'accaparer les richesse du Pérou car au Chili il n'y as rien


Tu nous casse les burnes avec tes Aztèques arriérés et leur vinasse dégueulasse! L'autre jour, j'ai été malade comme un Chilien en bouffant les spécialités de ton pays (burrito à la viande d'âne et paëlla aux écrevisses) alors retourne dans tes montagnes avec ton pancho jouer de la flûte de pan!
PS : À ton avis, pourquoi les mots «chien» et »Chilien» se ressemblent autant?

Francis Kuntz, en direct du pet roux
francis_kuntz Niveau : Loisir
Message posté par MONTOYA
Ignare que tu es les aztèques rien que ta première phrase démontre a quel point tu es un abrutiiiiiiiiiiiiii putain ta voulue faire le malin mais ta montrer aux yeux de tous que tu es un ignare même un chien de la casse de Santiago est plus intelligent que toi


Ignare, peut-être, toujours est-il que vous vous êtes bien plantés en annonçant la fin du monde pour 2012, Maya l'abeille!
francis_kuntz Niveau : Loisir
Message posté par MONTOYA
Tu t'enfonce encore plus abrutiiiiiiiiiiiiii les maya ont jamais prédis la fin du monde pour ta culture général je rappelle les fait
Le calendrier INCA et non MAYAs s'arrêtait en 2012 et les spécialiste disent que probablement car les incas n'avait pas calculer leurs calendriers au delà car leurs calendrier était baser sur un tas de calcul ils n'ont jamais prédis la fin du monde c'est les média qui en ont fait tout une histoire pour faire marcher les moutons dont tu fait partie
Behhhh behhhhh behhhhhhhhhhhhh
Aller sans rancune je connais pas toute les civilisations du monde c'est pas grave tu sait mnt


Putain, ils auraient pu nous le dire! La veille de la fin du monde j'ai posté sur Jewporn une vidéo où je faisais une orgie avec tout le gratin mufflinois en envoyant le lien à ma femme, pensant qu'il n'y aura pas de lendemain. La garce a demandé le divorce et m'a traîné devant les tribunaux. Je te raconte pas comment j'ai eu l'air con au procès quand ils ont passé la vidéo devant la juge (que je prenais en levrette dans la vidéo, d'ailleurs).
Hasta_Siempre Niveau : DHR
Message posté par MONTOYA
Moi j'aime bien la dernière phrase " les péruvien se sont bien comporte avec nous " et ca c'est toujours d'actualité les chilien au Pérou ils sont bien traités car au Pérou on a le sens de l'hospitalité les chilien eux tellement ils sont envieux et raciste ils font les chiens avec les péruvien qui immigre au Chili pour la plus part de sont de pauvre gens humble qui cherché une meilleur vie ils croient que peu être au Chili ils seront mieux mais faut ils tombe sur des chien qui se prennent pour des européen et les chilien qui viennent au Pérou ils ne sont pas mal traité déjà ils se font discret ils longe les murs mais au Pérou même si il y as un peu de racisme ont est pas mauvais comme les chilien ca c'est depuis toujours
Dite moi pourquoi ils nous ont attaquer à mainte reprise
Pourquoi ils cherche toujour a nous gratter du territoire
Pourquoi ils disent que le pisco est chilien alors que c'est un alcool péruvien
C'est une honte se pays le Chili c'est comme si dans le monde les allemands disait que le bordeaux est une invention allemande c'est un vin allemand le pisco chilien est une piètre copie contrefaçon du pisco péruvien enfin bref vous pouvais dire se que vous voulais écrire autant d'articles ca reviens a demander à des juifs à pardonner aux nazi et les embrasser ca sera toujours la guerre entre ses deux pays car t'aura toujours le Chili qui voudra s'accaparer les richesse du Pérou car au Chili il n'y as rien


Par contre je pense qu'au Chili, ils connaissent la ponctuation.
mardi 22 août Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
Hier à 14:33 Berbatov s'aventure en Inde 13 Hier à 14:26 Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 Hier à 11:42 Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 132
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 08:19 Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 6 mardi 22 août Callejón calme les Niçois 3
mardi 22 août Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 109 mardi 22 août Le rap des ultras de Genk 8 mardi 22 août Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 5 mardi 22 août Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 mardi 22 août Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT)