1. //
  2. // Quarts
  3. // Manchester City-PSG

Quand le cheikh Mansour a refusé le PSG

C'était en 2008. Le cheikh Mansour n'était qu'un inconnu dans l'esprit des supporters de Manchester City. Le PSG était en quête d'acheteurs potentiels. Alors Charles Villeneuve avait pris le dossier sous le bras, direction Abu Dhabi pour rencontrer Khaldoon Al Mubarak. Histoire de le faire venir à Paris. Une séance de drague terminée sur un râteau.

Modififié
189 51
C'est le visage que tout le monde recherche. Il est rare, presque invisible. Ce jour-là, comme quasiment à chaque rencontre de son club, Mansour bin Zayed bin Sultan bin Zayed bin Khalifa Al Nayan, plus connu sous le nom de cheikh Mansour, est devant son poste. Sa place dans les travées de l'Etihad Stadium est vide. Plus bas, dans sa zone personnelle, Roberto Mancini, costume trois pièces tiré à quatre épingles, ne tient pas en place. L'entraîneur italien sait son poste instable, en permanence, et son équipe est menée 2-1, sur sa pelouse, par les Queens Park Rangers. C'est la dernière journée de championnat. On ne respire plus, on écoute la radio, on consulte frénétiquement son portable. Manchester United s'est imposé à Sunderland (1-0) et se dirige vers son deuxième titre de champion consécutif. La suite est connue : la tête de Džeko et la frappe d'Agüero dans le temps additionnel, la course de Mancini, la ville qui explose et Joe Hart qui devient fou. Rarement le football aura été aussi intense que ce 13 mai 2012. Manchester City vient de remporter son premier titre depuis 44 ans en renversant la rencontre en quelques minutes (3-2). Physiquement, Mansour n'est pas présent pour faire la fête. Il aurait pu ne jamais être là tout court.

Youtube

La marque PSG, l'ombre de Man United


Avant Mansour, City n'était plus grand-chose. Son arrivée en 2008 pour quelque 200 millions d'euros et une reprise de 90% des parts du club avait alors suscité le rêve, l'optimisme, ce que les titres de 2012 et 2014 confirmeront dans le cœur des supporters des Citizens. Son objectif initial était d'accrocher le top 4 du championnat d'Angleterre. Sa première saison échouera sur une pénible dixième place. Avant que la machine ne se lance, enfin, à coups de gros chèques, en 2012. Une année qui marque, 800 kilomètres plus au sud, le lancement de la fusée parisienne, reprise totalement par QSI pour 69 millions d'euros. À sa tête, le cheikh Tamim, prince hériter depuis 2003 et devenu émir du Qatar en 2013 après l'abdication de son père. Amoureux de tennis, l'homme est l'un des plus puissants de la planète avec ses multiples fonctions et une Coupe du monde 2022 décrochée sur le CV. La piste qatarie avait été relancée à l'été 2010 par Sébastien Bazin, représentant de Colony Capital en Europe. L'ensemble de l'opération a pu être réalisée grâce à l'apport de politiques, votes secrets, mais peu importe. Elle s'est concrétisée là où quatre ans plus tôt, en 2006, elle avait échoué dans un contexte hostile. L'arrivée de capitaux en provenance d'un pays à l'image sulfureuse était alors mal perçue entre respect plus qu'approximatif des droits de l'homme et de la femme et soutiens financiers douteux.

Pourtant, l'histoire aurait pu être différente. Autour de Charles Villeneuve. Journaliste français né à Beyrouth au début des années 40, Villeneuve était devenu président du PSG le 27 mai 2008 pour prendre la suite d'Alain Cayzac. Son mandat se terminera en février 2009 après une réunion de crise et une assemblée générale élective sur fond de bataille avec Jérôme de Metz, un ancien de la DNCG. Charles Villeneuve a des connaissances, beaucoup, dont l'homme d'affaires Iskandar Safa. « C'est un très bon ami, explique l'ancien président parisien. Lui-même connaît très bien, du fait de ses affaires personnelles, le cheikh Mansour et Khaldoon Al Mubarak, le président de Manchester City. » En 1984, le père de Khaldoon est assassiné place des États-Unis, à Paris. Charles Villeneuve couvre alors l'affaire, ce qui marquera le fils orphelin. « On s'est rencontrés au moment où il avait choisi d'investir dans Manchester City. La réunion avait eu lieu à Abu Dhabi. C'est lui que je voulais pour Paris. J'ai essayé de lui démontrer qu'à Manchester, c'était Manchester United, et de lui vendre la marque Paris qui était, en soi, mondiale » , détaille Villeneuve.

« Je n'ai plus ma place dans le carré présidentiel »


L'homme avait alors récupéré le dossier PSG auprès de Matthieu Pigasse à la banque Lazard, chargée par Bazin de trouver des acheteurs. « Malgré mes arguments, ils avaient déjà choisi Manchester City. Pour eux, le championnat de France ne représentait rien. Sur les télés, il n'y avait de la place que pour la Premier League. Les Émiratis sont assez fans de la culture anglo-saxonne. Le foot commençait à devenir un sujet politique pour se faire connaître, sur le plan de l'image » , reprend Villeneuve. Il explique n'avoir « jamais pensé aux Qataris, compte tenu de l'image » . Al Mubarak file à City et ne viendra jamais à Paris. Ce sera finalement al Thani quelques années plus tard. Charles Villeneuve, lui, s'est retiré du monde du foot et même du Parc des Princes. Le journaliste et ancien président affirme que « les places sont trop chères. Je refuse des invitations, je paye ma place. J'avais envie, quand j'étais à la tête du PSG, de faire payer les places au carré présidentiel. Je ne comprends pas très bien pourquoi certaines personnes sont en permanence invitées, alors qu'ils ne renvoient jamais l'ascenseur. Je n'y ai plus ma place et je pense que l'on ne donne pas assez la parole aux responsables de supporters qui ont des bonnes idées. » Mais ça aussi, c'était avant.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Il dit un truc vraiment incompréhensible.
Au mieux d'augmenter les virages et les places dites "populaires", la direction devrait faire payer les places en présidentielles et limiter les invitations -- au maximum. Je me demande toujours combien il y a de pique-assiette en présidentielle et dans les loges ?
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Tant pis pour lui, il a raté le championnat où joue Ousmane Dembélé
De toutes facons meme si les 2 clubs ont le meme objectif ultime, les 2 achats ne sont pas dans la meme logique. D'un coté y a un enième mec qui s'achete un club de foot comme un jouet, de l'autre un pays (le proprietaire de paris c'est bien qsi et pas directement la prince) qui achète un club "vitrine" (plus belle ville du monde dans l'imaginaire collectif + investissements massifs dans le pays des droits de l'homme = image positive avec 2022 en ligne de mire et fuck les ouvriers)! A partir de la, Mansour ne pouvait pas etre interessé par le psg et le qatar ne pouvait pas l'etre par City! De toutes facons on s'en fout tant qu'ils gagnent des titres!
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Message posté par ofwgkta
De toutes facons meme si les 2 clubs ont le meme objectif ultime, les 2 achats ne sont pas dans la meme logique. D'un coté y a un enième mec qui s'achete un club de foot comme un jouet, de l'autre un pays (le proprietaire de paris c'est bien qsi et pas directement la prince) qui achète un club "vitrine" (plus belle ville du monde dans l'imaginaire collectif + investissements massifs dans le pays des droits de l'homme = image positive avec 2022 en ligne de mire et fuck les ouvriers)! A partir de la, Mansour ne pouvait pas etre interessé par le psg et le qatar ne pouvait pas l'etre par City! De toutes facons on s'en fout tant qu'ils gagnent des titres!


Non mais t'es chiant toi. Avec ces arguments tu empêches tous les débats pourris qui nos occupent la journée:
"-Mansour n'allait quand même pas aller en ligue
- Oui mais Nasser a préféré Paris a votre ville pourrie de Manchester"
Message posté par Chopper77
Il dit un truc vraiment incompréhensible.
Au mieux d'augmenter les virages et les places dites "populaires", la direction devrait faire payer les places en présidentielles et limiter les invitations -- au maximum. Je me demande toujours combien il y a de pique-assiette en présidentielle et dans les loges ?


La famille royale qui a acheté le PSG se contre-fou des supporters des classes populaires et se contre-fou du football.
Le PSG n'est pour eux qu'un outil pour améliorer l'image de leur pays.
Les gars dans les tribunes populaires ne les intéressent pas.
En revanche, les pique-assiettes du carré présidentiels étant généralement en politique peuvent servir leurs intérêts.
Message posté par jameou
La famille royale qui a acheté le PSG se contre-fou des supporters des classes populaires et se contre-fou du football.
Le PSG n'est pour eux qu'un outil pour améliorer l'image de leur pays.
Les gars dans les tribunes populaires ne les intéressent pas.
En revanche, les pique-assiettes du carré présidentiels étant généralement en politique peuvent servir leurs intérêts.


C'est vrai. Tu as raison.

Si, parmi nous, quelqu'un veut estimer le manque à gagner --> ça m'intéresse.
KingMastre Niveau : CFA2
Dedieûûû... avec un blaze pareil, il ne peut être que portugais...
KingMastre Niveau : CFA2
Dedieûûû... avec un blaze pareil, il ne peut être que portugais...
KingMastre Niveau : CFA2
Message posté par KingMastre
Dedieûûû... avec un blaze pareil, il ne peut être que portugais...


Dedieûûû... avec un double post pareil, je ne peux être que mongol...
Message posté par paul.la.poulpe
Tant pis pour lui, il a raté le championnat où joue Ousmane Dembélé


surtout le championnat de kerbrat
Note : 1
"je pourrais savoir pourquoi mon fils stagne en CFA svp mr les modo?"

veronique pezronf
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Message posté par pezronf
"je pourrais savoir pourquoi mon fils stagne en CFA svp mr les modo?"

veronique pezronf


Question de temps jeu
KingMastre Niveau : CFA2
Message posté par pezronf
"je pourrais savoir pourquoi mon fils stagne en CFA svp mr les modo?"

veronique pezronf


Salut Véro,

Ton fils ne s'appelle-t-il pas Adrien???
Quel article...

C'est en effet super intéressant de savoir pourquoi 2 dictateurs / rois monarchiques des temps modernes ont choisi ce club et pas l'autre.

Nan mais regarde le le Mansour, si quelqu'un pouvait lui en coller une dans la gueule en mondiovision histoire de blesser sa fierté divine, ce serait le pied.

Bref, on va pas raviver le débat géopolitique mondial où chaque grande puissance a ses casseroles.

Ce que je retiens de tout ça c'est qu'au final un investissement dans un club comme City peut rapporter gros au final : le club sera dans quelques années autonome financièrement, grâce au fait que la marque City se sera développée. En plus de cela, les droits TV colossaux assurent un CA très élevé tous les ans, la masse salariale est stabilisée, et l'effectif en suffisamment jeune et talentueux pour ne pas avoir à claquer de façon déraisonnable lors des 5 prochains mercatos.

Au risque de faire des mécontents, en termes d'investissement, acheter un City est une bien meilleure idée qu'un PSG, qui n'a comme point fort que son image de plus belle ville du monde. Economiquement parlant, il n'y a absolument aucun intérêt. Le CA du PSG est gonflé par un sponsor Qatari (QTA), les droits TV de la ligue 1 n'ont pas de perspective d'accroissement, la masse salariale sera toujours phénoménale du fait des taxes plus importantes qu'ailleurs...

Ceux qui disent que les Qatari font les choses intelligemment tandis que ceux de City font n'importe quoi, j'ai un peu de mal à comprendre.
Desmond Dekker Niveau : District
Message posté par EternaJuve
Quel article...

C'est en effet super intéressant de savoir pourquoi 2 dictateurs / rois monarchiques des temps modernes ont choisi ce club et pas l'autre.

Nan mais regarde le le Mansour, si quelqu'un pouvait lui en coller une dans la gueule en mondiovision histoire de blesser sa fierté divine, ce serait le pied.

Bref, on va pas raviver le débat géopolitique mondial où chaque grande puissance a ses casseroles.

Ce que je retiens de tout ça c'est qu'au final un investissement dans un club comme City peut rapporter gros au final : le club sera dans quelques années autonome financièrement, grâce au fait que la marque City se sera développée. En plus de cela, les droits TV colossaux assurent un CA très élevé tous les ans, la masse salariale est stabilisée, et l'effectif en suffisamment jeune et talentueux pour ne pas avoir à claquer de façon déraisonnable lors des 5 prochains mercatos.

Au risque de faire des mécontents, en termes d'investissement, acheter un City est une bien meilleure idée qu'un PSG, qui n'a comme point fort que son image de plus belle ville du monde. Economiquement parlant, il n'y a absolument aucun intérêt. Le CA du PSG est gonflé par un sponsor Qatari (QTA), les droits TV de la ligue 1 n'ont pas de perspective d'accroissement, la masse salariale sera toujours phénoménale du fait des taxes plus importantes qu'ailleurs...

Ceux qui disent que les Qatari font les choses intelligemment tandis que ceux de City font n'importe quoi, j'ai un peu de mal à comprendre.


Hihi, tu l'as dit Bouffi : Paris est la plus belle ville du monde. Et tes couinements comme tes calculs d'apothicaire n'ont aucun intérêt : pouvoir associer son image à Paris, ça n'a pas de prix. XD
Bonjour les freaks.
Au point où le soccer est arrivé, je préfère regarder ce qui se passe sur le pitch.
Les articles sur les capito-utopistes ou les peoples ne m'intéressent pas.

Donc je ne lis pas tout SoFoot...
Bonne journée à toutes et tous.
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Message posté par EternaJuve
Au risque de faire des mécontents, en termes d'investissement, acheter un City est une bien meilleure idée qu'un PSG, qui n'a comme point fort que son image de plus belle ville du monde. Economiquement parlant, il n'y a absolument aucun intérêt. Le CA du PSG est gonflé par un sponsor Qatari (QTA), les droits TV de la ligue 1 n'ont pas de perspective d'accroissement, la masse salariale sera toujours phénoménale du fait des taxes plus importantes qu'ailleurs...

Ceux qui disent que les Qatari font les choses intelligemment tandis que ceux de City font n'importe quoi, j'ai un peu de mal à comprendre.


Sauf que Mansour s'en branle complètement de la rentabilité, au moins autant que les qataris. Enfin au moins à l'époque de l'achat.

Je sais que pas mal de gens se réjouissent du FPF, mais c'est une véritable connerie pour les supporteurs et les joueurs.
Le FPF veut transformer les clubs de foot en "entreprises normales", c'est à dire une révolution complète du monde du football.
Avant les proprios mettaient dans le club de l'argent sans se soucier de la rentabilité, après le FPF les clubs sortiront de l'argent du monde du football (comme MU ou Arsenal), une première mondiale ou presque.

Ca va donc attirer des hommes d'affaires qui vont remplacer les mécènes : bref, on aura pus que des clubs gérés comme Arsenal.

Le niveau baissera et on se fera chier, et probablement que les joueurs partiront massivement en Chine ou ailleurs.

Mais bon, le FPF rassure les fans des clubs historiques...
Ils ne tarderont pas à s'en mordre les doigts si le FPF se maintient.
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Message posté par EternaJuve
Ceux qui disent que les Qatari font les choses intelligemment tandis que ceux de City font n'importe quoi, j'ai un peu de mal à comprendre.


Soit tu es incapable de comprendre, soit tu n'en as pas envie.

QSI voulait Paris pour de bonnes raisons. Et manifestement ils avaient raison puisqu'ils ont tous les avantages évidents de Paris et l'attractivité de la ville est telle qu'ils arrivent quand même à passer au travers du FPF en jouant en L1.

Pour ce qui est de l'intelligence "sportive", il suffit de comparer la gestion des deux clubs.
C'est seulement le premier quart de City alors qu'ils sont arrivés avant QSI sur le marché.
Message posté par Desmond Dekker
Hihi, tu l'as dit Bouffi : Paris est la plus belle ville du monde. Et tes couinements comme tes calculs d'apothicaire n'ont aucun intérêt : pouvoir associer son image à Paris, ça n'a pas de prix. XD


Ah pardon, désolé d'avoir fait ce commentaire.

Quand je vois ta réponse je me rends compte que j'avais oublié que discuter un supporter du PSG est impossible, et que ceux qui ne vont pas dans leur sens ne sont que des "haineux", "aigris", "rageux", (ou autre synonyme composant votre vocabulaire très développé).

Pour te répondre, dans le cas présent, associer son image à Paris avait bien un prix : 69 millions. En gros que dalle, tant la valeur du club lors du rachat par les Qataris était minuscule. :)
Message posté par Cepseudonymeestdéjàpris
Soit tu es incapable de comprendre, soit tu n'en as pas envie.

QSI voulait Paris pour de bonnes raisons. Et manifestement ils avaient raison puisqu'ils ont tous les avantages évidents de Paris et l'attractivité de la ville est telle qu'ils arrivent quand même à passer au travers du FPF en jouant en L1.

Pour ce qui est de l'intelligence "sportive", il suffit de comparer la gestion des deux clubs.
C'est seulement le premier quart de City alors qu'ils sont arrivés avant QSI sur le marché.


Ton second paragraphe n'a ni queue ni tête. Ils avaient raison de vouloir Paris, parce vu que la ville est attractive, le PSG passe au travers du FPF en jouant en L1 ?

LOL

En fait le PSG passe au travers du FPF parce que :
1/ l'UEFA a accepté de l'assouplir,
2/ le PSG s'est montré plus raisonnable lors des 2 derniers mercatos estivaux en ne dépensant plus sans compter
3/ la réévalutation du sponsor QTA leur permet tout de même d'avoir un CA correct.

Mais bon si tu préfère penser que Paris échappe au FPF parce "Paris, c'est beau comme ville !", comme tu veux. :)

Tu oublies aussi un léger détail. Avec les opposants que City a eu ces 3 dernières années en huitièmes, le PSG en serait également a son 1er quart cette année.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
189 51