1. //
  2. // Le jour où...

Quand le Benito-Villamarin mettait à la retraite Di Stéfano et Puskás

Amis inséparables et buteurs hors pair, la Saeta Rubia et le Comandante Galopante ont connu une fin similaire. En l’intervalle de sept jours, le milieu de l’Espanyol et le vétéran du Real Madrid ont rangé leurs crampons sur la pelouse sévillane du Benito-Villamarin. Récit d’une folle semaine.

Modififié
Pour de nombreux Madridistas, la carrière de joueur d’Alfredo Di Stéfano prend fin un certain 27 mai 1964. Homme des grandes occasions, la Saeta Rubia quitte sa Maison Blanche sur une défaite en finale de la Coupe d’Europe. Un sec revers face à l’Inter, qui presse Santiago Bernabéu, président blanc, à ne pas prolonger son Argentin. La fin d’une idylle entamée en 1953, jonchée de cinq C1 consécutives et marquée par 307 pions, qui n’officialise pourtant pas sa retraite. Pour sûr, deux ans durant, Di Stéfano se ballade sur les prés espagnols avec la liquette de l’Espanyol Barcelone. Ce, jusqu’au 1er mai 1966, lorsque ses Pericos s’inclinent lors de leur huitième de finale retour de Copa de S.E. El Generalisimo sur la pelouse du Benito-Villamarin, enceinte du Betis Séville. Une semaine plus tard, c’est au tour de son « ami et crack » , aka Ferenc Puskás, de ranger les crampons à la suite d'une défaite dans ce même stade en quart de cette même Coupe. Un hasard de l’histoire qui étonne et détonne, puisque, lors de cette même saison, les Beticos descendent en seconde division. Retour sur deux semaines andalouses qui marquent la fin d’une époque blanche.

Un coach sauteur en hauteur et sélectionneur de rink-hockey


Bien avant ces deux épisodes, le Betis pagaye à contre-courant. Relégable à la veille du dernier opus de Liga, il se déplace chez son voisin de Málaga pour un bouillant derby. Ces retrouvailles andalouses du 3 avril 1966, les Beticos les entament pied au plancher. Rapidement aux commandes, ils se savent provisoirement sauvés. Un espoir qui dure le temps de la rencontre, excepté le temps additionnel. Au 93e tour de cadran, Ontiñano décide de pointer le bout de son pied et enterre par là même tout espoir de maintien adverse en égalisant. Cerise sur la descente, l’action est polémique : José Plaza, arbitre sulfureux, ne sanctionne pas deux fautes évidentes, ce qui pousse Eusébio Ríos, en bon capitaine sévillan, à le soulever par le col. Rien n’y fait, le Betis s’apprête à évoluer en Segunda Division. Dans une Espagne du football qui, elle aussi, rame en sens inverse, la fin de la Liga siffle le coup d’envoi de la Coupe. « Une chance » , selon Ernesto Pons, entraîneur atypique du Betis, « pour relever la tête et aller loin. » Recordman espagnol du saut en hauteur et ancien sélectionneur de la Roja du rink-hockey, il est considéré comme un savant de la préparation physique.


Un atout dont le Real Betis profite dès le week-end suivant et une entrée en lice dans la Copa de S.E. El Generalisimo contre un autre Real, d’Oviedo. Les seizièmes de finale s’annoncent, eux, plus corsés. Face aux Andalous, l’Espanyol Barcelone d’un certain Alfredo Di Stéfano s’annonce comme un adversaire des plus coriaces. Le match aller, disputé au stade de Sarria (en 1997, pour faire face à une dette abyssale, la direction barcelonaise décide de le détruire pour en revendre les terrains), en atteste. La Saeta Rubia, désormais milieu tout terrain, inscrit même le second pion des Pericos d’une minasse lointaine. La courte défaite (2-1) n’annihile en rien les espoirs sévillans. Au retour, le 1er mai 1966, le Benito-Villamarin, rempli ras la gueule, se gargarise des déboires des Perruches, sifflées 4-0. Selon la chronique de Borbujo, journaliste de Marca qui le note d’un 1, « Di Stéfano, toujours trop en retrait, a mal joué. Il a été mangé par la rapidité endiablée de la jeunesse sévillane » . Emblème de ce juvénile Betis, Quino, double buteur et au marquage de Di Stéfano, se rappelle d’un vis-à-vis « plus qu’impressionnant » . Et désormais à la retraite.

« C’est une ombre à laquelle il ne reste que les tripes »


Ferenc Puskás, pour sa part, retrouve le Betis Séville le 8 mai. Lors du quart de finale aller, disputé sur la pelouse du Benito-Villamarin, il est aligné d’entrée : un mauvais présage puisque, trois jours plus tard, le Real Madrid joue la finale de la Coupe d’Europe. Pis, Muñoz, alors entraîneur madridista, s’envole pour Bruxelles, siège de la finale européenne, avec tous ses titulaires, laissant les seconds couteaux aux mains de son adjoint, Moleiro. Valeureux mais défaits, les habituels remplaçants merengues repartent de Séville avec un 2-3 dans la musette. Le Hongrois, lui, repart avec une note de 0 de la part du même gratte-papier de Marca : « C’est une ombre à laquelle il ne reste que les tripes. » À tout juste un an de ses 40 bougies, il vient de disputer là sa dernière rencontre puisqu’il assiste depuis les tribunes à la Sexta et à la manche retour de ces quarts. Un retour que les Beticos arrachent au bout du bout de la prolongation - la formule de l'époque ne comprenant pas de tirs au but, les périodes de dix minutes s’enchaînent jusqu’au but d’une des équipes. Pour rien, ou presque, puisqu’ils sont battus en demi-finale par l’Athletic Bilbao.



Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4