1. //
  2. // Le jour où...

Quand le Benito-Villamarin mettait à la retraite Di Stéfano et Puskás

Amis inséparables et buteurs hors pair, la Saeta Rubia et le Comandante Galopante ont connu une fin similaire. En l’intervalle de sept jours, le milieu de l’Espanyol et le vétéran du Real Madrid ont rangé leurs crampons sur la pelouse sévillane du Benito-Villamarin. Récit d’une folle semaine.

Modififié
Pour de nombreux Madridistas, la carrière de joueur d’Alfredo Di Stéfano prend fin un certain 27 mai 1964. Homme des grandes occasions, la Saeta Rubia quitte sa Maison Blanche sur une défaite en finale de la Coupe d’Europe. Un sec revers face à l’Inter, qui presse Santiago Bernabéu, président blanc, à ne pas prolonger son Argentin. La fin d’une idylle entamée en 1953, jonchée de cinq C1 consécutives et marquée par 307 pions, qui n’officialise pourtant pas sa retraite. Pour sûr, deux ans durant, Di Stéfano se ballade sur les prés espagnols avec la liquette de l’Espanyol Barcelone. Ce, jusqu’au 1er mai 1966, lorsque ses Pericos s’inclinent lors de leur huitième de finale retour de Copa de S.E. El Generalisimo sur la pelouse du Benito-Villamarin, enceinte du Betis Séville. Une semaine plus tard, c’est au tour de son « ami et crack » , aka Ferenc Puskás, de ranger les crampons à la suite d'une défaite dans ce même stade en quart de cette même Coupe. Un hasard de l’histoire qui étonne et détonne, puisque, lors de cette même saison, les Beticos descendent en seconde division. Retour sur deux semaines andalouses qui marquent la fin d’une époque blanche.

Un coach sauteur en hauteur et sélectionneur de rink-hockey


Bien avant ces deux épisodes, le Betis pagaye à contre-courant. Relégable à la veille du dernier opus de Liga, il se déplace chez son voisin de Málaga pour un bouillant derby. Ces retrouvailles andalouses du 3 avril 1966, les Beticos les entament pied au plancher. Rapidement aux commandes, ils se savent provisoirement sauvés. Un espoir qui dure le temps de la rencontre, excepté le temps additionnel. Au 93e tour de cadran, Ontiñano décide de pointer le bout de son pied et enterre par là même tout espoir de maintien adverse en égalisant. Cerise sur la descente, l’action est polémique : José Plaza, arbitre sulfureux, ne sanctionne pas deux fautes évidentes, ce qui pousse Eusébio Ríos, en bon capitaine sévillan, à le soulever par le col. Rien n’y fait, le Betis s’apprête à évoluer en Segunda Division. Dans une Espagne du football qui, elle aussi, rame en sens inverse, la fin de la Liga siffle le coup d’envoi de la Coupe. « Une chance » , selon Ernesto Pons, entraîneur atypique du Betis, « pour relever la tête et aller loin. » Recordman espagnol du saut en hauteur et ancien sélectionneur de la Roja du rink-hockey, il est considéré comme un savant de la préparation physique.


Un atout dont le Real Betis profite dès le week-end suivant et une entrée en lice dans la Copa de S.E. El Generalisimo contre un autre Real, d’Oviedo. Les seizièmes de finale s’annoncent, eux, plus corsés. Face aux Andalous, l’Espanyol Barcelone d’un certain Alfredo Di Stéfano s’annonce comme un adversaire des plus coriaces. Le match aller, disputé au stade de Sarria (en 1997, pour faire face à une dette abyssale, la direction barcelonaise décide de le détruire pour en revendre les terrains), en atteste. La Saeta Rubia, désormais milieu tout terrain, inscrit même le second pion des Pericos d’une minasse lointaine. La courte défaite (2-1) n’annihile en rien les espoirs sévillans. Au retour, le 1er mai 1966, le Benito-Villamarin, rempli ras la gueule, se gargarise des déboires des Perruches, sifflées 4-0. Selon la chronique de Borbujo, journaliste de Marca qui le note d’un 1, « Di Stéfano, toujours trop en retrait, a mal joué. Il a été mangé par la rapidité endiablée de la jeunesse sévillane » . Emblème de ce juvénile Betis, Quino, double buteur et au marquage de Di Stéfano, se rappelle d’un vis-à-vis « plus qu’impressionnant » . Et désormais à la retraite.

« C’est une ombre à laquelle il ne reste que les tripes »


Ferenc Puskás, pour sa part, retrouve le Betis Séville le 8 mai. Lors du quart de finale aller, disputé sur la pelouse du Benito-Villamarin, il est aligné d’entrée : un mauvais présage puisque, trois jours plus tard, le Real Madrid joue la finale de la Coupe d’Europe. Pis, Muñoz, alors entraîneur madridista, s’envole pour Bruxelles, siège de la finale européenne, avec tous ses titulaires, laissant les seconds couteaux aux mains de son adjoint, Moleiro. Valeureux mais défaits, les habituels remplaçants merengues repartent de Séville avec un 2-3 dans la musette. Le Hongrois, lui, repart avec une note de 0 de la part du même gratte-papier de Marca : « C’est une ombre à laquelle il ne reste que les tripes. » À tout juste un an de ses 40 bougies, il vient de disputer là sa dernière rencontre puisqu’il assiste depuis les tribunes à la Sexta et à la manche retour de ces quarts. Un retour que les Beticos arrachent au bout du bout de la prolongation - la formule de l'époque ne comprenant pas de tirs au but, les périodes de dix minutes s’enchaînent jusqu’au but d’une des équipes. Pour rien, ou presque, puisqu’ils sont battus en demi-finale par l’Athletic Bilbao.



Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4
mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41