En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Quand le Bayern dépense, dépense, dépense...

Pour la modique somme de 15 millions d'euros par an, Thomas Müller devrait continuer à porter les couleurs du Bayern Munich. Mais alors que la prolongation de contrat de son joueur phare est sur le point d'être entérinée, le Bayern se retrouve pris au piège de ses idéaux. Toujours premier pour faire la morale aux autres clubs qui proposent des salaires mirobolants à certains joueurs, l’ogre munichois se retrouve à faire ce qu'il a longtemps dénoncé.

Modififié
Personne n'a jamais vraiment cru à un départ de Thomas Müller vers Manchester United l'été dernier. Malgré l'offre de près de 120 millions d'euros formulée par Louis van Gaal et ses copains, la probabilité que l'homme fort du Bayern parte faire un tour dans le Nord de l'Angleterre semblait plus que réduite. Attaché à son club et à sa région, choyé comme une idole, l'attaquant de 26 ans n'avait pas grand intérêt à bouger de sa Bavière natale et le Bayern n'avait lui aucun, mais alors aucun intérêt de le laisser s'en aller vers d'autres contrées. Les 120 millions d'euros, n'importe quel club les aurait pris. Mais le FCB n'est pas n'importe quel club. « Je ne suis pas banquier, mais dirigeant d'un club de foot » , avait rappelé Karl-Heinz Rummenigge au micro de Sport1. « Nous n'avons jamais pensé à vendre Thomas. Certains joueurs n'ont tout simplement pas d'étiquettes sur eux. »

Traduction : Müller est irremplaçable. Alors même s'il n'a jamais vraiment été sur le départ, et même si le Bayern n'a jamais vraiment eu peur qu'il parte, ayant confiance à 100% en la loyauté de son joueur, le club a tout de même décidé de prendre les devants. Il y a quelques jours, une offre de prolongation de contrat a été présentée à Thomas Müller. Selon divers quotidiens allemands, l'attaquant prolongerait jusqu'en 2022 en échange d'une augmentation de salaire conséquente. S'il venait à parapher ce nouveau contrat, Thomas Müller gagnerait 15 millions d'euros par an, contre 8 actuellement. Une somme qui le placerait parmi les joueurs les mieux payés au monde à seulement quelques encablures de Cristiano Ronaldo ou de Lionel Messi. Alors qu'il y a encore quelques années, Rummenigge disait ne pas comprendre les salaires des grands joueurs en Europe et promettait de « revoir » les salaires à la baisse au sein du Bayern Munich, le constat est sans appel : le Bayern fait dorénavant comme tout le monde et Thomas Müller est loin d'être une exception en terres bavaroises.

Les nouveaux riches


Évidemment, Thomas Müller vaut allègrement 15 millions d'euros par an. Déjà parce qu'il est, sans doute avec Neuer et Boateng, un des rares joueurs vraiment indispensables de l'effectif bavarois ; mais aussi (et surtout) parce qu'il est le joueur le plus populaire du Bayern, voire de l'Allemagne toute entière. Son nouveau salaire, il le mériterait autant que Ronaldo ou Messi mérite le leur. « Le football est mon métier, ce n'est pas qu'une passion. Les gens aimeraient qu'on ne fasse ça que pour la passion, mais ce n'est pas vrai, j'ai envie de gagner l'argent que je mérite de gagner » , avait d'ailleurs déclaré assez franchement Thomas Müller au journal Die Welt en octobre dernier. Le problème n'est donc pas tellement que le meilleur joueur allemand touche une telle somme. Non, ce qui fâche dans cette prolongation de contrat mirobolante, c'est ce qu'elle dit du Bayern d'aujourd'hui. S'il n'y a pas si longtemps, le Rekordmeister jurait encore sur tous les toits qu'il ne céderait jamais à la pression financière imposée par les clubs de Premier League, il a depuis légèrement changé d'avis. Certes, le Bayern résiste pour le moment à la tentation de dépenser de façon anarchique sur le marché des transferts. Le transfert le plus élevé de l'histoire du club pour un joueur étranger reste celui de Javi Martínez pour 40 millions d'euros à l'été 2012, tandis que celui pour un joueur allemand reste celui de Mario Götze pour 37 millions d'euros en 2013. L'été dernier, le FCB a dépensé environ 80 millions d'euros sur le marché, mais pas pour un seul joueur, loin de là. Mais là où la propagande bavaroise se casse la gueule, c'est lorsqu'on regarde d'un peu plus près les salaires des joueurs sous contrat avec le géant bavarois.


Le Bayern Munich refuse de communiquer ouvertement sur les salaires que touchent les joueurs. Le peu d'informations circulant sur le sujet proviennent du quotidien Bild qui, malgré sa mauvaise réputation, possède l'avantage d'être très solide concernant le Bayern - ce dernier ayant même été plusieurs fois accusé de filer directement des informations au tabloïd pour faire sa pub. Selon les différents articles parus sur le sujet et non démentis par le FCB, un paquet de joueurs émargent aujourd'hui à 8 millions d'euros (ou plus) par an : Philipp Lahm, Franck Ribéry, Arjen Robben, Manuel Neuer, Robert Lewandowski, Mario Götze, Arturo Vidal, Xabi Alonso et donc Thomas Müller. Si certains d'entre eux voient jouer en leur faveur leur ancienneté ou tout simplement leur niveau de jeu incroyable, d'autres ont plus de mal à justifier un salaire à près de 12 millions d'euros par an (Mario Götze notamment). Depuis deux ans, le Bayern n'a acheté aucun joueur à prix d'or, mais paye ses nouvelles recrues de plus en plus cher. Mehdi Benatia en est le parfait exemple. Au club depuis seulement un an, l'international marocain touche le même salaire que Jérôme Boateng, pourtant titulaire indiscutable depuis 2011. Cette nouvelle politique, pas vraiment en adéquation avec son style économe, le Bayern se garde bien de l'assumer.

Toni Kroos, le dernier sacrifié


Il y a un an et demi, le son de cloche du côté de la Säbener Strasse était le suivant : « Au Bayern, on ne dépasse pas nos limites financières. » Le nouveau DG avait répété ces mots si chers à Uli Hoeness à maintes reprises lorsque le sujet épineux de la prolongation de contrat de Toni Kroos occupait les titres des journaux allemands. À cette époque, le milieu de terrain, titulaire indiscutable au Bayern, que ce soit sous Heynckes ou Guardiola, souhaitait toucher le même salaire que certains de ses coéquipiers. Mais le board, soucieux de ne pas augmenter une masse salariale déjà faramineuse, avait refusé toutes ses propositions. Lui qui envisageait d'obtenir une rémunération autour des 8/10 millions d'euros (soit toujours moins que Mario Götze), s'était vu traiter de « diva » dans la presse par les anciennes gloires du Bayern, mais aussi par les dirigeants actuels.

Pourtant, Toni Kroos ne demandait pas à son club de s'aligner sur les 12 millions d'euros que lui proposait le Real Madrid au même moment, il demandait juste à être payé autant que des mecs qui n'étaient même pas là lorsque le Bayern est allé chercher son triplé. Mais en 2014, le Bayern ne bougeait pas de sa ligne de conduite. Mario Götze était un contre-exemple, une erreur de parcours. Plus jamais le club le mieux géré du monde ne payerait un joueur nouvellement arrivé aussi cher. Les augmentations se feront petit à petit et l'ancienneté au sein du club sera privilégiée. Depuis, Vidal et Alonso sont venus les faire mentir. Au final, Toni Kroos fait figure de dernier sacrifié. S'il était aujourd'hui en train de négocier un nouveau contrat, nul doute que le Bayern lui aurait fait une proposition bien supérieure à celle qu'il avait exigée il y a 18 mois.

Guardiola pour imiter Müller


Thomas Müller ne sera peut-être pas le seul à prolonger cet hiver. Pep Guardiola, dont le contrat se termine à la fin de la saison, doit lui aussi faire un choix, si possible avant fin décembre. Et là encore, le Bayern a frappé fort. Selon Bild et le très sérieux bi-hebdomadaire Kicker, le board aurait préparé une nouvelle offre pour le Catalan. Son prochain salaire pourrait être le même que celui de Thomas Müller. « Pep va évidemment gagner beaucoup d'argent, mais je ne pense pas que ce soit ça qui l'ait vraiment attiré » , avait déclaré Uli Hoeness à la signature de Guardiola en 2013. « Il aurait pu gagner beaucoup d'argent ailleurs » , avait-il ajouté. Si cette affirmation ne peut pas être contredite – il est évident qu'en signant à City, Pep gagnerait encore mieux sa vie – elle peut toutefois être nuancée à la vue de ce qu'il se passe aujourd'hui.

Le Bayern n'augmente pas Pep Guardiola juste pour le féliciter de tout le travail qu'il a accompli ces deux dernières années. Non, le Bayern cherche à augmenter le salaire de son entraîneur pour qu'il reste. Pour la première fois depuis le début de son règne sans partage sur l'Allemagne, le Bayern a peur. Peur de ne pas suivre le rythme dicté par la Premier League, le Barça, le Real ou encore le PSG. Peur de ne pas être assez important et que son excellence sportive ne suffise pas à retenir le meilleur entraîneur du monde ou son joueur emblématique. Le Bayern cède, mais ne l'assume pas encore. Dans un pays où les championnats étrangers ne sont pas très bien vus, le taulier n'arrive pas avouer qu'en un an et demi et trois mercatos, la donne a changé. Même à Munich.

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 23 minutes OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! il y a 41 minutes Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) il y a 2 heures 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
il y a 2 heures Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 10 Hier à 21:22 Le très joli but d'Olivier Giroud 32
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:57 Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 26 Hier à 08:59 Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14